Après les légumes, laissez faire les engrais verts !

Boites de semences de mélilot et de phacélie, engrais verts, Caillard

Caillard présente une nouvelle gamme Éco Jardin qui propose aux jardiniers amateurs des solutions pour pratiquer un jardinage 100% éco-responsable. Les engrais verts régénèrent et restructurent naturellement un sol entre deux cultures au potager.

Caillard propose une palette de 11 plantes bénéfiques pour les sols potagers, appelées engrais verts. Elles se sèment pour la plupart jusqu’en octobre avant les premières gelées. Les espèces comme la moutarde blanche, le sarrasin ou le seigle limitent la pousse des mauvaises herbes. Elles sont aussi utilisées entre deux cultures potagères afin de restructurer le sol et le régénérer. Leur croissance rapide permet de former un paillage vivant qui devient un véritable rempart contre le froid, la sécheresse et la pluie. Une prouesse réalisée sans le moindre effort. Ici, seuls les bienfaits naturels des engrais verts agissent ! Au final, le sol est aéré et fertilisé sans utilisation de produits chimiques. Une technique utilisée par les jardiniers depuis longtemps.

À chaque plante, son action
La moutarde blanche enrichit le sol de matières organiques idéales pour les potagers de tomates, carottes, betteraves, et tous légumes craignant les nématodes. En revanche, le sarrasin, engrais vert universel (favorable avant toute culture potagère), étouffe les mauvaises herbes, attire et abrite les insectes pollinisateurs. Quant au mélilot jaune, il protège le sol tout l’hiver et est idéalement utilisé en sol calcaire.

Au dos de chaque paquet de semences, des conseils sont donnés pour choisir la bonne variété en fonction de son sol et un mode d’emploi adapté à chaque variété est détaillé. Avec ces 19 références d’engrais verts (déclinés selon les espèces pour des surfaces de 3 à 600 m2), Caillard se positionne avec sa gamme Éco Jardin comme la marque des jardiniers éco-responsables et s’engage à proposer des solutions naturelles pour cultiver le potager dans le respect de l’environnement.

On trouve d’ailleurs dans cette gamme des mélanges de fleurs pour prendre soin du potager (utilisant les principes de lutte biologique) et des godets biodégradables.Caillard, la référence des semences potagères
Caillard offre son expertise au service d’un jardin naturel et responsable depuis 1873.
La marque propose une large palette de semences : près de 452 références potagères et aromatiques, 145 florales, 78 références de légumes secs et 36 références de gazons. Cette offre est le fruit d’une longue expérience et d’une recherche poussée. Les semences Caillard sont sans aucune modification génétique et issues d’une sélection traditionnelle. Ces produits sont disponibles en réseau spécialisé de jardineries, libres-services agricoles et grandes surfaces de bricolage.

Une marque du groupe PLAN
Le Groupe PLAN est une société familiale et indépendante depuis 5 générations. Préserver et embellir le cadre de vie avec des solutions qui respectent la nature fait partie de ses gènes. Le Groupe PLAN, implanté en France et en Europe emploie 250 personnes. Le groupe est présent sur le marché grand public avec sa filiale PLAN JARDIN qui possède les marques Royalfleur et Caillard distribuées en réseau spécialisé de jardineries, libres-services agricoles et grandes surfaces de bricolage, et la marque Le Paysan distribuée en grandes surfaces alimentaires. Avec un chiffre d’affaires de 50 M €, l’entreprise est un acteur incontournable dans la semence et la conception végétale.

La gamme Éco Jardin
11 variétés d’engrais verts : Consoude, moutarde blanche, phacélie, trèfle d’Alexandrie, trèfle blanc nain, vesce de printemps, sarrasin, seigle, luzerne, mélilot jaune, trèfle violet.
5 compositions de mélanges de fleurs : pour limiter les pucerons, les limaces, les doryphores ; pour prendre soin des auxiliaires, des coccinelles.
4 références de godets biodégradables : ronds 6x6cm, ronds 8x8cm, carrés 6x6cm, mini serre de 28 godets carrés.

Commentaires (2)

  1. nicole

    beau progrès que de comemncer à trouver ce genre de graines, même si les explications en sont pas toutes tout à fait claires, la notion devrait faire son chemin ….comme des racines de trèfle blanc dans un terrain argileux !

  2. jpp

    Je n’avais jamais vu la consoude citée comme engrais vert : elle risque d’occuper le terrain bien plus qu’un hiver ! (mais elle enrichit certes le compost).
    Je me méfie aussi du trèfle blanc très vivace(mais il décompacte remarquablement).
    C’est pas toujours simple de trouver une plante à semer courant octobre: j’ai une préférence pour l’avoine qu’on peut semer très tard (je la trouve chez Biau Germe).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez