Fin d’été dans l’opulence pour Persicaria virginiana ‘Painter’s Palette’

Persicaria virginiana 'Painter's Palette' sur mon balcon en fin d'été (Paris 19e), Paris côté jardin, 12 septembre 2011, photo Alain Delavie

Ma touffe de renouée (Persicaria virginiana ‘Painter’s Palette’) a formé une large touffe au feuillage vert largement éclaboussé de crème et d’un peu de pourpre. Avec la fin de l’été, la curieuse floraison en épis rouges très fins et démesurément longs rend cette belle plante vivace encore plus insolite. Du grand spectacle !

Contrairement au feuillage de la renouée du Japon panaché qui brunit facilement au moindre coup de soif ou simplement quand l’air ambiant est trop sec en été, celui de cette renouée reste toujours impeccable pendant toute la belle saison. Et quelle vigueur ! L’exposition mi ombragée avec le soleil seulement le matin semble lui réussir. C’est une plante qui mérite une plus grande diffusion car elle permet de composer des grosses potées ou des jardinières très décoratives à moindre frais. Un pied prend vite de l’ampleur et les semis spontanés sont souvent fidèles à la plante mère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.