Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui

Véritable jardin des délices, la Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui qui se déroulera les 23, 24 et 25 septembre 2011, sera l’occasion de découvrir et de savourer le meilleur du jardin : plus de 200 exposants, un choix étourdissant de végétaux rares ou méconnus proposé par les meilleurs pépiniéristes européens, de nombreuses aventures gourmandes, une sélection déco et pratique autour de l’art de vivre au jardin… sans oublier les conférences et les multiples animations. Avec « le jardin nourricier, nourriture du corps et de l’esprit » comme thème, cette édition d’automne devrait combler tous les appétits.


Verger, potager ou jardin d’agrément, chacun pourra trouver tous les ingrédients et les conseils pour concocter le jardin de ses rêves. Un menu de choix à l’époque la plus propice aux plantations et la plus généreuse en récoltes !

« Le jardin nourricier », thème de l’édition nationale 2011 des Rendez-Vous aux Jardins proposé par le Ministère de la Culture, sera également celui de cette fête d’automne. En effet, si les fruits du potager et du verger nourrissent le corps, le jardin est également la nourriture de l’âme. Tout au long de ces trois journées, les visiteurs trouveront plein d’idées et de conseils auprès des 200 professionnels présents et au travers des nombreuses animations proposées pour concevoir leur propre jardin nourricier, refuge pour l’esprit et lieu de découverte sans cesse réinventé.
Le jardin nourricier… côté jardin d’agrément
Jardin d’Eden ou des Hespérides, jardin persan ou jardin de couvent, jardin zen… les références sont nombreuses et évocatrices. Parmi les milliers d’espèces, de variétés et de cultivars proposés par les pépiniéristes, découvrez notre sélection pour le jardin de vos rêves :

  • Pépinière Fleurs et Senteurs :
    Salvia Violin Music, une toute nouvelle obtention de la pépinière, spécialisée dans la culture du genre salvia depuis 15 ans et travaillant en permanence à l’obtention de nouvelles variétés plus résistantes, plus florifères et aux couleurs inédites. Violin Music se caractérise par sa couleur peu courante dans le monde des sauges, par sa très longue floraison et par une bonne résistance au froid. Vigoureuse et bien touffue, elle atteint 50 cm de hauteur et se plante au soleil dans une terre bien drainée ou en pot. Elle sera diffusée à partir de 2012 au USA, en Europe et au Japon.
  • Hortus Veneris :
    Parmi les nombreux trésors proposés par cette petite pépinière spécialiste des plantes vivaces rustiques et particulièrement celles à feuillage décoratif, citons Heliopsis helianthoides ‘Summer Pink’. Cette belle nouveauté dans le monde des Heliopsis attire l’attention dans les endroits du jardin à mi-ombre, avec ses feuilles veinées de noir-rosé sur lequel ses fleurs jaunes produisent un magnifique contraste de juillet à septembre. Elle atteint 70 cm et est bien rustique.
    Viola mandshurica ‘Fuji Dawn’ est quant à elle une rare violette japonaise d’une beauté extraordinaire. Elle possède un feuillage panaché assorti de fleurs violettes et est l’une des dernières à fleurir au printemps. Idéale pour la mi-ombre, on peut la cultiver en pot, en plante d’accompagnement pour les bonsaïs et dans les jardins d’inspiration asiatique.
  • Hostas & Zo :
    Un véritable festival de nouvelles heuchères américaines au noms évocateurs dont ‘Cherry Cola’ aux feuilles rouille-rouge ; ‘Ginger Peach’ au mélange de tons pêche, cuivre et rouge ; ‘Mysteria’ au feuillage argenté et crispé ou encore ‘ Solar Power’, le premier jaune qui va au soleil. Mention spéciale pour la nouvelle obtention de la pépinière, Heuchera ‘Red Dress’, de taille moyenne et qui ne produit presque pas de fleurs, mais qui se colore au printemps et à l’automne en vert au centre et en rouge à l’extérieur, virant ensuite au rouge plus ou moins vif durant l’été.
  • Pépinière de la Foux :
    Une sélection de Verbena bonariensis sympathique et intéressante par son port particulièrement compact en forme de boule. Elle atteint 60cm de hauteur, aime le soleil et un sol bien drainé et fleurit sans discontinuer durant toute la belle saison. À retenir également, Echinacea ‘Green Jewel’ qui fleurit de juillet à octobre et dont l’étonnante couleur vert jade fait merveille dans les massifs de graminées. Elle se plaira au soleil, dans une bonne terre de jardin pas trop lourde.
  • Pépinières de la Thyle :
    Hydrangea arborescens Invincibelle, une nouveauté véritablement révolutionnaire. En effet, si les hydrangea arborescens avaient la particularité de fleurir sur le bois de l’année et d’être ainsi extrêmement rustiques, ils étaient tous de couleur blanche, leur représentant le plus connu étant ‘Annabelle’. Une lacune comblée avec Invincibelle, un véritable ‘Annabelle’ à fleurs rose du plus bel effet !
  • Pépinière Maurice Laurent :
    Maurice Laurent revient à Saint-Jean avec sa fabuleuse collection de Viburnum, dont trois qui lui tiennent particulièrement à cœur :
    Viburnum dentatum ‘Côte Rôtie’, un buisson à feuilles caduques flamboyant en automne, de la couleur du vin du même nom ! Originaire d’Amérique du Nord, il a des fleurs blanc-laiteux, fin mai, début juin suivies de jolie baies bleues, en été, qui font le régal des oiseaux. C’est un arbuste qui peut mesurer entre 2 m et 2,50 m de haut et de large. Il n’a aucune exigence particulière quant à la nature du sol, il supporte le plein soleil comme la mi-ombre. Idéal en bosquets ou haie champêtres, il pousse partout.
    Viburnum setigerum var. aurantiacum, une magnifique variété caduque au port assez érigé, atteignant 2 à 3 mètres de haut pour une envergure de 1,50 m à 2 m. Intéressant pour ses fleurs blanc pur en mai et surtout pour sa fructification. Ses fruits, plus gros que des petits pois, d’une belle couleur orangée, tiennent relativement bien sur la plante et font les délices des oiseaux une fois à maturité. Sans exigences spéciales, il s’adapte bien à l’espace qu’on lui octroie et aurait peut-être une très légère préférence pour les sols un peu acides et frais.
    Viburnum fordiae, encore un caduc, avec une très belle feuille, souvent légèrement pourprée au débourrement, une belle floraison de fleurs blanc pur en mai et des fruits superbes dans des tons de rose à rouge, en dégradés, qui durent particulièrement longtemps. C’est un buisson qui va atteindre 2 à 3 mètres en tous sens, qui pousse bien partout, en tous types de sol, de préférence à mi-ombre, mais le soleil ne le pénalise pas outre mesure. Une très belle espèce.
  • Pépinière le Bois Joli :
    Cornus ‘Venus’, une nouveauté particulièrement intéressante pour la dimension et l’abondance de ses fleurs, mais également pour sa résistance à l’anthracnose, aux magnifiques couleurs d’automne.
    Cornus Nordmann Hadden, un cornouiller hydride incontournable qui se couvre de grandes bractées blanc crème virant au rose foncé en été, suivies de fruits évoquant les fraises et par une très belle coloration automnale.
    Cryptomeria japonica ‘Cristata’, un conifère offrant une forme étonnante et des branches se terminant en « crête de coq », aux jeunes pousses vert clair très décoratives.

 

Le jardin nourricier… côté potager et verger
À Saint-Jean de Beauregard, les fruits et légumes d’hier et d’aujourd’hui sont traditionnellement mis à l’honneur lors des éditions d’automne. Cette année, « le jardin nourricier » mettra tout particulièrement en lumière leur incroyable diversité et sera le prétexte à de nombreuses aventures gourmandes.
Au menu de cette édition :

  • Parmi les nombreuses variétés proposées par les Fraises de Beauce, citons ‘Charlotte’ qui sera déclinée en version jardinière, en suspension et en sac : plus de 6 mois de cueillette assurés et une décoration originale et gourmande pour tous les balcons et terrasses.
  • ‘Calixte’, la toute nouvelle menthe créée par Arom’antique, qui porte le prénom du plus jeune fils de ces grands amoureux de plantes aromatiques. Ce très beau cultivar au feuillage irrégulièrement panaché de vert et de blanc, comme moucheté de peinture blanche, trouvera sa place dans tout jardin où il apportera une touche lumineuse et originale. Également au rendez-vous, une collection de près de 40 taxons différents aux parfums très particuliers (banane, orange, fraise, pomme, citron, réglisse, anis, gingembre, chocolat, mais aussi des notes plus poivrées, plus fraîches ou plus douces), le tout entièrement biologique, labellisé et contrôlé depuis l’année dernière par Écocert.
  • Les Pépinières du Clos Normand proposeront un choix remarquable de variétés récentes et anciennes de fruitiers, déclinées en de multiples formes. A la fois décoratifs et idéals en haies de séparation, leurs palmettes U simples, leurs palmettes verriers 4 branches ou encore leurs cordons conviennent à merveille aux petits jardins. Parmi les quelques 30 variétés de pommiers à couteau, retenons ‘Bénédictin’, une ancienne variété de pomme du Calvados, à chair ferme et sucrée mais légèrement acidulée et parfumée, qui se conserve très bien et arrive à maturité en octobre, très résistante aux maladies. Parmi les 15 variétés de poiriers, citons l’incontournable ‘Doyenne du Comice’ qui se cueille en novembre, sans doute l’une des meilleures variétés de poire avec sa chair fine, sucrée et très juteuse.
  • Fidèles à leur engagement en faveur des pratiques de jardinage écologique, Les Jardins d’Ollivier proposeront une large palette de végétaux sélectionnés pour leur qualités ornementales ou gustatives. Parmi les nombreux plants de légumes, ce sera l’occasion de découvrir ou de redécouvrir le chou vivace d’Aubenton, un chou vivace dont il suffit de prélever la quantité que l’on souhaite directement sur le pied aux extrémités des branches ou encore le plantain Corne de Cerf, une plante facile et robuste appréciée depuis l’antiquité pour ses vertus médicinales et dont on consomme les jeunes feuilles crues en salade ou cuites en légume, qui se récolte toute l’année en fonction des besoins.
  • Explosion de saveurs raffinées et inédites avec Les Confits d’Amaury, créateur de sauces et condiments pour l’apéritif et toujours le seul en Europe à proposer des mousses d’ail confit, déclinées en une douzaine de recettes. Parmi les découvertes à ne pas manquer : Figolive noire, mariage subtil de l’olive noire, forte et puissante, avec de la figue, le tout arrosé de Rhum ambré, à essayer à l’apéritif avec de fines tranches de fromage de chèvre ; Artitruffe, le petit artichaut violet italien émulsionné avec une huile d’olive infusée à la truffe, corrigée au sel à la truffe et avec des lamelles de truffe d’été du Var au fond du bocal.
  • La betterave interprétée avec brio par ça sort du four, les spécialités culinaires de la Ferme de Beauvais, producteur de betteraves rouges. À déguster version sucrée avec le Cœur-de-Marie, betterave rouge sur fond d’amandes ; le Trésor de la Ferme, betterave rouge sous un mélange amande et noix de coco ou version salée avec les Pétales, des chips de betterave.
  • Côté pratique, Distridel proposera le fameux tripod Henchman, aux trois pieds réglables et en aluminium, spécialement dédié à la cueillette et à tous les travaux ponctuels comme le nettoyage de gouttières ou la taille de topiaires.

 

Concours « De la terre à la table 2011 »
Depuis l’année dernière, la rédaction de Rustica réalise son marché gourmand à Saint-Jean de Beauregard dans le cadre de la Fête des Plantes d’automne.
Opération reconduite cette année puisque le vendredi 23 septembre, grâce à un jury composé de professionnels du jardin, de la cuisine et de la pâtisserie, les équipes de Rustica (j’y serai !) sélectionneront sur place les plantes comestibles et produits du terroir présentés par les exposants.
Ils distingueront ainsi les variétés fruitières, plantes potagères, condimentaires ou aromatiques, ou encore les spécialités qui permettront de composer une table authentique et gourmande. Ce sera l’occasion de mettre en lumière des variétés ou espèces anciennes, bien adaptées aux terroirs et climats des régions de France, mais aussi des créations récentes, insolites, ou venues d’ailleurs.
Rendez-vous après la Fête dans le magazine et sur le site www.rustica.fr pour découvrir la sélection 2011.

Délices d’automne façon Saint-Jean de Beauregard
Comme à chaque édition d’automne, ce sera le moment ou jamais d’admirer et de repartir avec les légumes anciens cultivés dans le potager fleuri du Domaine de Saint-Jean de Beauregard.
Panais, persil tubéreux ou encore petits pois carrés cohabiteront avec toute la gamme des cucurbitacées : courges, potimarron, potiron et pâtisson…
En prime, pour la première fois, les visiteurs pourront profiter des précieux conseils et des recettes d’Isabelle Grujard, passionnée de cuisine et de légumes anciens et auteur du blog de cuisine et jardinage raisonnés Grelinette et Cassolettes.

Le jardin nourricier… côté maison
Source d’inspiration inégalée, le jardin s’invite tout naturellement à la maison. Parmi les belles rencontres de cet automne, citons :

  • Florence Furon, céramiste d’art, dont les fruits et légumes en raku aux rondeurs sympathiques sont à la fois spontanés et uniques.
  • Aquaphyte Design qui nous invite à découvrir les Kokedama, un art végétal venu du Japon mettant en scène de délicates compositions végétales sur de la mousse naturelle. De fascinantes sphères de vie, originales et faciles d’entretien pour une touche naturelle et design.
  • Les Madeleines Vertes qui réinventent à l’aide d’images numériques les objets de notre quotidien. Colorée, gaie, rassurante, une collection qui visite l’infiniment petit de nos forêts et jardins, nous réapproprie l’espace et nous invite à une promenade visuelle de détente. Suffisamment proche des végétaux pour en percevoir le parfum, les Madeleines Vertes s’adressent aux petits et aux grands et se toute liberté et sèment au gré de leurs envies coussins, vides poche, trousses, sets de table…
  • Lueur du Sud, producteur et distillateur de plantes à parfum et de plantes aromatiques en agriculture biologique, dont les flacons mêlent les trésors de la garrigue, le terroir et le travail de la terre avec une large gamme d’hydrolats cosmétiques et alimentaires, des huiles essentielles et de la cosmétiques bio.

Expositions

  • Franz Bodo, peintre de nature.
    On ne présente plus Franz Bodo qui met la nature en couleurs dans ce qu’elle a de plus pur et de plus vrai. Empreintes de douceur, ses toiles à l’huile ou à l’acrylique sont autant de poésies, avec pour thème les animaux des champs ou de la ferme mais également les humbles objets du quotidien – brouettes, pots, arrosoirs et bottes…
  • « Impressions » de Florence Roquebrune.
    Bienvenue à l’artiste Florence Roquebrune qui exposera des œuvres toutes fraîches à l’occasion de l’une de ses premières expositions. Ancien designer textile ayant collaboré avec les plus grands éditeurs français et étrangers, elle joue aujourd’hui avec talent des encres et de la paraffine sur papier thaïlandais et insuffle une nouvelle modernité au batik. Gageons que son travail, directement inspiré du monde végétal, rencontrera un succès bien mérité.
  • « Délicieux légumes pour jardiniers curieux » par Xavier Mathias du Champ de Pagaille / Rustica.
    Dans un fabuleux décor, bon et beau à la fois, les visiteurs pourront découvrir une sélection remarquable de plantes potagères de saison, les espèces et variétés communes ou oubliées côtoyant les plus rares : chervis, scolyme, poire de terre, ulluque, igname de Chine, glycine tubéreuse, cannas comestibles pourpres et verts, betteraves longues, rondes, jaunes, blanches ou rayées, scorsonères… sans oublier quelques curiosités végétales comme la piquante et invraisemblable Morelle de Balbis, l’herbe aux faisans avec son goût de caramel ou et des aromatiques aux noms évocateurs comme le poivre des moines ou l’ail éléphant.

Prix et Trophées Saint-Jean de Beauregard
Cérémonie de remise des Prix et Trophées le vendredi 23 septembre 2011 à 14h.

Animations

  • Clinique des Plantes : Espace de diagnostic et de conseil animé par des médecins des plantes.
    Pensez à vous munir d’un échantillon ou d’une photo du « patient » atteint ! (UPJ).
  • Bourse d’échange de plantes (Vivaces & Cie).
  • « Histoires de haricots » : Exposition découverte (SNHF).
  • « Vergers et terroirs » : Ateliers pratiques dans le potager (Croqueurs de Pommes)
  • « L’alambic, révélateur de parfums » : Distillation en direct de plantes aromatiques pour la réalisation d’huiles essentielles et d’eaux florales (Distillerie Lueur du Sud).
  • Visites guidées du potager fleuri « à la française » : « le jardin nourricier ». Vendredi, samedi et dimanche à 14h30 et 16h.
  • Pour les enfants : place à la poésie, à l’imaginaire et au merveilleux avec les balades contées dont les héros seront les arbres, les légumes et les fruits du potager fleuri. Pour les enfants de 6 à 12 ans, samedi et dimanche à 11h et à 15h. (Association de Conteurs, L’écoute s’il pleut).

 

Informations pratiques
Domaine de Saint-Jean de Beauregard

Rue du Château, 91940 Saint-Jean-de-Beauregard.
Tél. : 01 60 12 00 01.
www.domsaintjeanbeauregard.com

Vendredi 23, samedi 24 et dimanche 25 septembre 2011 de 10h à 18h.

Tarifs :
Comprenant le droit d’entrée, les conférences et les animations, la visite du jardin, la consigne et le transport des plantes jusqu’à la sortie, le parking ou la navette depuis la gare d’Orsay.
Tarif normal : 12€.
Tarif réduit : 9€ (groupes à partir de 15 personnes, membres de Sociétés et d’Ecoles d’Horticulture, familles nombreuses).
Gratuit jusqu’à 10 ans.
Restauration possible sur place.

 

 

Commentaires (4)

  1. Pingback: Souvenirs de la Fête des Plantes, Fruits et Légumes d’hier et d’aujourd’hui, Domai « Paris côté jardin

  2. Pingback: Aster ageratoïdes ‘Harry Schmidt’ « Paris côté jardin

  3. Pingback: Tiarella ‘Happy Trails’ « Paris côté jardin

  4. Emilie

    Nous sommes allés à Saint Jean de Beauregard et nous avons craqué pour les coussins et les nappes « Les Madeleines Vertes » imprimées de photos de végétaux.

    A voir absolument !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez