Sous les tilleuls

Avec beaucoup d’avance par rapport aux autres années, les tilleuls de la capitale se sont mis à fleurir plus ou moins précocement selon les espèces ou variétés. La floraison abondante s’accompagne d’un parfum que j’adore et que j’ai plaisir à humer en passant sous les frondaisons de ces grands arbres.

Floraison d'un tilleul dans Paris, mai 2011, photo Alain Delavie

Floraison d'un tilleul dans Paris, mai 2011, photo Alain Delavie

Floraison d'un tilleul dans Paris, mai 2011, photo Alain Delavie

Floraison d'un tilleul dans Paris, mai 2011, photo Alain Delavie

Floraison d'un tilleul dans Paris, mai 2011, photo Alain Delavie

Floraison d'un tilleul dans Paris, mai 2011, photo Alain Delavie

Un des petits plaisirs du moment…

Commentaire (1)

  1. laurent

    D’ordinaire, chez nous, ils fleurissent au moment de la fête de la musique. Cette année, ils seront sans doute déjà fanés. Le lilas fleurit pour la fête des mères (2nd WE de mai, en Belgique), et cette année, ils étaient également fanés. Seul le muguet s’est montré relativement peu sensible à l’avance de la saison, mais il faut dire qu’il démarre tard (début avril).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez