Poivre des murailles, fleur des murs

Poivre des murailles, fleur des murs

Orpin des murailles, orpin jaune, orpin brûlant, pain-d’oiseau, poivre de muraille, vermiculaire… Les noms communs sont nombreux pour désigner ce petit sedum (Sedum acris). L’un des plus petits sedums, mais aussi l’un des plus envahissants, au point de pousser un peu partout, notamment sur les murs.

Sedum acris sur un mur

Orpin jaune ou poivre de murailles (Sedum acris) accroché à un mur, Suresnes (92), mai 2011, photo Alain Delavie

Cette petite plante succulente vivace et parfaitement rustique n’a pas besoin de beaucoup de terre pour prospérer. Elle se ressème facilement et le moindre fragment de tige prend racines au contact du sol. Celles et ceux qui un jour l’ont introduite dans leur rocaille ou leur jardin savent combien ce sedum vagabonde au gré du vent.

Sedum acris

Orpin jaune ou poivre de murailles (Sedum acris) accroché à un mur, Suresnes (92), mai 2011, photo Alain Delavie

Plante de terrain sec et très ensoleillé, le poivre de murailles pousse très bien en pot ou jardinière, même dans des contenants très petits. On peut oublier de l’arroser !

On le rencontre parfois à l’état sauvage comme les pieds que j’ai photographiés sur un grand mur à Suresnes (92), près de la gare. Mais il est fréquemment proposé en godets, dans le rayon des plantes vivaces.
En Île-de-France, une bonne adresse pour trouver des sédums : Pépinières Patrick Nicolas.

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. laurent 24 mai 2011 at 11 h 23 min

    En Sardaigne, j’en avais vu un tout aussi minuscule mais tout aussi magnifique: feuillage rougissant, fleurs bleues! Je me demande pourquoi il n’est pas proposé…

  2. jpp 9 mai 2011 at 14 h 08 min

    Sedum, fougères,ruine de Rome, quelle vie sur les vieux murs!

  3. Plantine 9 mai 2011 at 8 h 04 min

    C’est ça qu’on appelle une ‘super plante’. Cette faculté de pousser dans les endroits les plus improbables est incroyable.
    Mon Sedum palmeri, dans son mibuscule pot, fini seulement sa floraison qui aura duré plus d’un mois.
    Bonne semaine à toi (avec le vent qui a chassé la pollution, ça devrait aller mieux) !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui