Archives de mots clés: plante grimpante

Mina lobata si exubérante et colorée en fin d’été

Ipomoea (Mina) lobata en été dans le Jardin des Plantes, Paris 5e (75)
La floraison des Ipomoea (Mina) lobata est si généreuse et abondante en fin d’été que les fleurs disposées en épis en cachent presque le feuillage. Si certaines fleurs annuelles ont déjà tiré leur révérence, ce n’est pas le cas pour cette belle plante grimpante exotique.

(suite…)

C’est ce que l’on peut appeler un balcon bien fleuri !

Begonia Summerwings Orange, Seemania 'Evita', Thunbergia 'Tangerine', Achimenes, Alcathea suffrutescens 'Parkfrieden', festival de fleurs en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)Entre la cascade du bégonia Summerwings Orange, les longues guirlandes fleuries du Thunbergia ‘Tangerine’, les clochettes du Seemania ‘Evita’ et les pompons de l’Alcathea ‘Parkfrienden’, mon balcon croule sous les fleurs en cette fin d’été encore très chaude.

Et ce n’est qu’un petit coin du balcon…

Les papillons rouges du Trachelospermum asiaticum ‘Ogon-Nishiki’

Trachelospermum asiaticum 'Summer Sunset' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Avec mon goût prononcé pour le rouge, le orange et les feuillages panachés, je ne pouvais guère me passer de ce jasmin étoilé en costume d’arlequin déniché sur le stand de LeaderPlant à La Folie des Plantes de Nantes (49) samedi dernier. Top délire !

Cela faisait déjà un ou deux ans que je l’avais repéré, mais pour moi, les jasmins étoilés étaient des plantes du plein soleil, exigeantes en chaleur. Ils sont désormais nombreux à pousser et fleurir généreusement dans Paris, la plupart n’ayant jamais de protection hivernale. Et au moment de la floraison, c’est un régal quand on passe à proximité. Mais ‘Ogon-Nishili’, aussi connu sous le nom de ‘Summer Sunset’, a deux qualités supplémentaires qui m’ont décidé : le feuillage doré n’apprécie pas le soleil brulant du midi, il est plus joli à mi ombre et cette plante grimpante a un développement plutôt modéré, ses tiges ne dépassant pas les 1,50m de longueur. La plante est censé résister jusqu’à -8 °C, ce qui est correcte pour Paris intramuros. Donc ce jasmin étoilé haut en couleurs est tout indiqué pour mon balcon !!!

Qui a dit que je n’avais plus de place ? Ce n’est pas tout à fait faux, surtout en cette fin d’été. Mais ne vous inquiétez pas, je vais trouver…

La rentrée fleurie du Thunbergia ‘Tangerine’

Thunbergia alata ' Tangerine' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Depuis que je suis rentré de vacances et que j’ai repris mes arrosages réguliers et copieux, mon pied de Suzanne aux yeux noirs (Thunbergia alata ‘Tangerine’) s’est remis avec pousser avec force et vigueur et très vite une profusion de fleurs bicolores est apparue tout au long des longues tiges feuillées qui forment maintenant un bel écran vert à une des extrémités de mon balcon parisien.

Thunbergia alata ' Tangerine' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Les fleurs étoilées se parent d’un bel orange cuivré plus ou moins foncé selon le stade d’épanouissement de chaque fleur et cerclé d’un jaune lumineux. Superbe !

Et ce n’est pas fini…

Lierre à la belle panachure blanche

Lierre à feuillage panaché de blanc en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
J’ai acheté ce beau lierre (Hedera helix) pour sa panachure blanche remarquable qui ne cesse de s’affirmer au fur et à mesure que la plante se développe et allonge ses tiges le long de la jardinière. Un bel inconnu car il n’y avait aucun nom de variété sur la potée lorsque je l’ai achetée.

J’habille de plus en plus l’arrière de mes grandes jardinières avec des lierres, choisis pour leurs petites feuilles très découpées ou leur panachure, blanche de préférence. Il faut être patient car la croissance est lente, mais régulière dès que la plante est bien reprise. Et j’obtiens des cascades toujours vertes (ou vertes et blanches) qui cachent les contenants de plus en plus. Quand les tiges touchent le sol, j’effectue une petite taille pour les raccourcir juste au-dessus, cela permet au lierre de se ramifier davantage et moi je peux nettoyer mon balcon toujours facilement.

Je ne choisis que des lierres à petites feuilles pour éviter d’être envahi comme cela est le cas avec les variétés à grandes feuilles qui poussent énormément. En général, j’en trouve en passant dans les jardineries ou chez des fleuristes assez souvent, en petits godets, cela me suffit et je patiente pour obtenir une belle plante.

Mais celui-ci, je l’aime vraiment beaucoup !

Clématite et pigamon

Clématite 'Blue River' et Thalictrum 'Splendide White' en été sur mon balcon parisien, Paris 19e (75)
Une tige de ma clématite ‘Blue River’ a fini par grimper dans mon pigamon (Thalicatrum) ‘Splendide White’. Cela donne un joli duo entre les grandes étoiles bleues et les petites fleurettes blanches.