Archives de mots clés: plante grimpante

Clématite ‘Beautiful Bride’

Clématite (Clematis) Beautiful Bride, Pépinières Travers, Journées des Plantes de Chantilly
Les pépinières Travers exposent en ce moment lors des Journées des Plantes de Chantilly et ont été distinguées pour l’une de leurs nouvelles clématites. Mais j’avoue préférer ‘Beautiful Bride’ avec ses immenses fleurs d’un blanc très pur.

Clématite (Clematis) Beautiful Bride, Pépinières Travers, Journées des Plantes de Chantilly (suite…)

Au coeur du Marais, l’aristoloche géante

Aristoloche géante, Aristolochia gigantea, plante exotique grimpante, Le Marais, Paris 4e (75)
Comme il a bien poussé le pied d’aristoloche géante que je vous montrais sur mon blog en août l’année dernière ! La végétation s’est beaucoup développée et les fleurs si curieuses sont beaucoup plus nombreuses.

Aristoloche géante, Aristolochia gigantea, plante exotique grimpante, Le Marais, Paris 4e (75) (suite…)

Rouge vigne vierge au coeur de l’été

Vigne vierge (Parthenocissus) au feuillage rouge en été, Jardin anglais, château de Fontainebleau (77)L’été météorologique touche à sa fin, mais cette vigne vierge nous annonce l’automne avec quand même beaucoup d’avance je trouve.

Dès que les nuages s’installent, le fond de l’air est tout de suite plus frais, les jours raccourcissent à vue d’oeil et la nuit tombe de plus en plus tôt (à 21 heures, il fait bien noir désormais), le feuillage de certains arbres a pris une couleur verte passée, plus ou moins grise et jaune… Ça c’est pour la nature et les jardins, mais dans les magasins, toutes les collections de vêtements d’automne et d’hiver sont installées, les jardineries font le plein de plantes d’intérieur comme chaque année à l’approche de la rentrée, et justement on nous bassine avec cette rentrée. C’est peut-être parce que je suis encore en vacances (je les ai prises très tard à la mi août cette année), mais je n’ai vraiment pas envie que l’on me parle de la fin de l’été et encore moins de l’automne ou de Noël…

Senecio confusus (Pseudogynosys chenopodioides)

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)
Si vous aimez les fleurs de marguerites et les couleurs vives et chaudes, ce séneçon exotique grimpant est fait pour vous !

Senecio confusus, Pseudogynosis chenopodioides, Astéracées, Parc Floral, Paris 12e (75)
Cette liane est originaire du Mexique. De ses origines, elle a gardé un besoin de soleil et de chaleur, été comme hiver. Senecio confusus n’est pas rustique, la souche pouvant toutefois résister à des températures de -3 °C sur de courtes périodes avec un paillis protecteur. Les tiges et les feuilles gèlent dès que les températures deviennent négatives. C’est pourquoi ce séneçon est le plus souvent cultivé comme une plante annuelle à floraison estivale. Mais avec une serre ou une véranda, il est possible de le conserver d’une année à l’autre.

(suite…)

Clématite ‘Blue River’ en mode cascade fleurie

Clématite (Clematis 'Blue River') sur la rambarde de mon balcon, Paris 19e (75)
Les orages et le déluge de ces dernières 24 heures n’ont pas abimé la belle floraison de ma clématite ‘Blue River’ qui est maintenant couverte de nombreuses étoiles bleues.

Clématite (Clematis 'Blue River') sur la rambarde de mon balcon, Paris 19e (75)Ça c’est de la floraison !

Nouvelle saison fleurie pour ma clématite ‘Blue River’

Clématite (Clematis 'Blue River') sur mon balcon parisien, Paris 19ème)
Les années passent et ma clématite ‘Blue River’, fidèle au rendez-vous, me gratifie d’une nouvelle floraison toujours aussi généreuse et élégante. Un bonheur renouvelé au fil des ans que j’ai toujours autant de plaisir à contempler.

Clématite (Clematis 'Blue River') sur mon balcon parisien, Paris 19ème)
Les fleurs sont disposées tout au long des tiges qui retombent et forment une cascade d’étoiles aux deux tons de bleus. Magnifique n’est-ce pas ?