avr 182015
 

Plant de tomate TomTato avec capteur Flower Power de Parrot sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
La tomate ‘TomTato’ est désormais proposée en jeunes plants dans les jardineries Truffaut. Je vous ai déjà parlé de cette curiosité végétale qu’est cette variété qui donne à la fois des tomates cerises et des pommes de terre. Ayant déjà eu d’excellents résultats avec des tomates cerises sur mon balcon, je me suis lancé, je vais tester ce légume insolite.

Résultant d’une greffe d’un plant de tomate sur un plant de pomme de terre, cette variété « deux en un » est censée produire des petites tomates sucrées tout l’été et en fin de saison, quelques pommes de terre (six ou sept pour un plant).

Pour réussir cette tomate pomme de terre, il faut lui donner une terre riche et profonde pour la culture en pleine terre ou un pot volumineux (idéalement 30 litres) pour une culture sur balcon ou terrasse. Mon pot est un peu plus modeste, mais le volume est quand même conséquent. Et le terreau est enrichi d’un engrais organique pour tomates.

J’y ai fiché le capteur du Flower Power de Parrot pour suivre les besoins de ce légume greffé sur mon smartphone. L’essai l’année dernière dans la potée de Bidens ‘Pirate’s Pearl’ n’avait pas été très concluant, la plante ayant trop vite couvert le capteur qui ne pouvait plus mesurer l’ensoleillement. Et ce dernier m’indiquait que la plante avait soif quand elle était déjà bien fanée. Ma potée est plus grosse et à portée de vue, je pourrai la surveiller facilement quoi qu’il arrive.

À suivre !

avr 182015
 

"Work in progress" sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)Il me reste deux ou trois emplacements à planter, mais tous les végétaux sont à leur place sur mon balcon. Et ce dernier est en ordre pour la nouvelle saison jardinière. Encore quelques apports d’engrais, de compost et un bon nettoyage du sol restent à faire, mais je suis dans les temps !

Certaines plantes sont déjà bien poussées et prennent chaque jour un peu plus de volume et de hauteur. Plus le temps de souffler, il faut agir et jardiner sans tarder. D’habitude, j’ai toujours trop de plantes à installer au début du printemps, mais cette année, je ne me suis pas emballé lors de la Fête des Plantes de Saint-Jean de Beauregard, je ne suis revenu qu’avec un seul jeune plant, un aconit grimpant. Vite installé, vite planté.

Tout l’espace est dégagé à l’arrière du balcon. Ce sera plus facile pour arroser, surveiller et entretenir les plantes et nettoyer par terre. Enfin tant que tous les végétaux n’auront pas pris leur taille définitive car dans quelques semaines, la balustrade sera cachée par la végétation.

avr 182015
 

Coeur-de-Marie (Dicentra spectabilis 'Valentine') sur mon balcon au printemps, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Le coeur-de-Marie (Dicentra spectabilis ‘Valentine’) n’a pas le vertige et s’élance au-dessus du vide et de la rue, 5 étages plus bas. Bien accrochés, les petits coeurs tintinnabulent au gré du vent à la vue de tous les passants… s’ils lèvent la tête et les yeux !

avr 152015
 

Festival des Idées vertes du 15 au 18 avril 2015
La Régie de Quartier du 19e et plein d’autres associations organise un Festival des Idées Vertes dans les résidences Michelet, Alphonse Karr et dans le jardin Cambrai.

Le programme des festivités
Festival des Idées vertes du 15 au 18 avril 2015, programme des festivités
Rendez-vous avec Paule Kingleur / Paris Label

Ça commence ce mercredi 15 avril de 11h à 18h, pour des ateliers de détournement de camions-jouets d’enfants en jardins mobiles extravagants.
« Apporte ton camion, on va le planter »… Avec un 2e atelier le samedi 18 avril de 12h à 18h.
Activités gratuites dans un quartier attachant (Cambrai) au 5, rue Colette Magny, 75019 Paris. Métro ligne 7, station Crimée.

Embouteillage de camions-jardins, Paris Label
Apportez votre utopie en bandoulière libre et si vous en avez, bienvenus à vos p’tits camions-jouets ou autos enfantines délaissées, vos patins à roulettes usagés et vos déchets éco-jolis… Ateliers ludiques pour des enjeux sérieux, proposés tout au long de l’année par Paris Label, en prévision d’un cortège de 195 camions-jouets végétalisés représentant les 195 pays participant à la Cop 21.

avr 142015
 

Déjections d'oiseaux sur un banc dans le Jardin du Luxembourg au printemps, Paris 6e (75)
Ça fait des dégâts et des saloperies ! Il ne fait pas bon rester sous les arbres aux bourgeons tendres gorgés de sève, si appréciés par les pigeons ramiers notamment. En une nuit, le banc ou la voiture mal placés est transformé en dépotoir peu aguichant.

Déjections d'oiseaux sur un banc dans le Jardin du Luxembourg au printemps, Paris 6e (75)
Voici un banc où il ne fait pas bon s’asseoir…

avr 132015
 

Camellia en fleur, voyage en Galice (Espagne) en fin d'hiverL’Office Espagnol du Tourisme et la Direction de Tourisme de la Xunta de Galicia proposent aux parisiens, jusqu’au 4 mai 2015, de partir à la découverte de la Galice où vous trouvez les camélias les plus délicats.

Fleurs de Camellia, voyage en Galice (Espagne) en fin d'hiverLes plus beaux arbustes de camélias se trouvent autour des « pazos », les imposants manoirs typiques de la Galice. Dans leurs jardins romantiques parsemés de camélias, on peut se laisser envelopper par l’atmosphère poétique, la verdure et le repos. Pour avoir fait le voyage en mars 2012, je ne peux que vous recommander un séjour dans ce pays extraordinaire où la végétation méditerranéenne se mêlent aux camélias somptueux.

Composition avec des fleurs de Camellia, voyage en Galice (Espagne) en fin d'hiver
Pendant trois semaines, l’entrée de la boutique-restaurant Lavinia (3, Boulevard de la Madeleine, Paris 1er) est habillée et théâtralisée en forêt magique, avec une multitude de camélias directement emmenés de la Galice. Ce sera aussi l’occasion de mettre à l’honneur les excellents vins AOP Rias Baixas et de faire découvrir aux clients les atouts touristiques de la région. Un point d’accueil touristique sera également mis à disposition du public pour leur renseigner sur la Galice, avec des documents promotionnels sur la région, ses vins et sa gastronomie.

Bouquet de fleurs de Camellia, voyage en Galice (Espagne) en fin d'hiver