nov 282014
 

Liquidambar écarlate sur l'Île aux Cygnes en automne, Paris 15e (75)
À quelques jours de le fin de l’automne météorologique (30 novembre), les grands sites de prévisions météorologiques (Météo France, La Chaine Météo) ont dressé un bilan provisoire de cette arrière saison. L’automne 2014 a été exceptionnellement doux !

Sur la période du 1er septembre au 24 novembre, les températures ont été supérieures à la normale sur l’ensemble du pays et ont dépassé les valeurs saisonnières de 2 à 3 °C du Sud-Ouest au Nord-Est. La température moyenne sur la France devrait être supérieure de plus de 2 °C à la normale. Cette valeur devrait faire de l’automne 2014 le deuxième automne le plus chaud depuis 1900, derrière celui de 2006.

Prunus avec son feuillage d'automne flamboyant dans le Parc des Buttes-Chaumont, Paris 19e (75)
De nombreux records mensuels de chaleur ont été battus à la Toussaint notamment en région parisienne avec 21,3°C à Melun et 21,4°C à Paris. Depuis le début de l’année, il n’a pas encore gelé à Paris, soit plus de 320 jours consécutifs sans gel sur l’année civile. Il faut remonter à 1988 pour retrouver pareille situation.

Mais le froid devrait arriver sur la France la semaine prochaine pour le début de l’hiver météorologique. Rien d’exceptionnel, mais nous allons revenir à des températures dans les moyennes de saison pour un mois de décembre. Le vent de nord-est accentuera la sensation de froid sur l’ensemble du territoire. (source : La Chaine Météo)

nov 272014
 

Berberis julianae en automne dans le parc de Belleville, Paris 20e (75)

Cet arbuste à feuillage persistant vert brillant prend quelques couleurs vives en automne qui contrastent avec les autres feuilles et les grappes de baies d’un superbe bleu avec des pédoncules pourpres.

Berberis julianae en automne dans le parc de Belleville, Paris 20e (75) Continue reading »

nov 272014
 

Anne Hidalgo va inaugurer aujourd’hui, vendredi 27 novembre, aux côtés de petits parisiens, un verger planté dans la cour de l’école Maurice d’Ocagne (Paris 14e). Les vergers et les potagers pédagogiques seront déployés dans toutes les écoles parisiennes d’ici fin 2015.

Logo Mairie de ParisSous l’impulsion de Pénélope Komitès et d’Alexandra Cordebard, adjointes à la Maire de Paris, Paris va équiper toutes les écoles d’un jardin ou d’un verger pédagogique d’ici fin 2015.

Les équipes, sur le temps scolaire ou périscolaire, pourront désormais organiser des activités en lien avec la nature et autour du respect de la biodiversité en milieu urbain. A cet effet, chaque école recevra un kit, qui comportera des « bacsacs », jardinières en sac qui permettent de planter facilement des potagers, ainsi que des outils de jardinage, des graines et des plantes.

Bacsquare carré taupe, BacsacCette opération marque le coup d’envoi d’une série d’actions visant à réintroduire le végétal dans les écoles et à recréer le lien à la nature dès le plus jeune âge. Lors du vote du  premier budget participatif, les Parisiens avait témoigné de leurs attentes en la matière, en plébiscitant le projet « cultiver dans les écoles ». Il verra le jour en 2015. Anne Hidalgo s’est également engagée à la plantation de 20.000 nouveaux arbres à Paris d’ici 2020.

Personnalités présentes lors de l’inauguration :

  • Anne Hidalgo, Maire de Paris
  • Alexandra Cordebard, adjointe à la Maire de Paris en charge des affaires scolaires, de la réussite éducative et des rythmes éducatifs
  • Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris en charge des espaces verts, de la nature, de la biodiversité des affaires funéraires.
nov 262014
 

Rose dans le Jardin du Palais-Royal en automne, Paris 1er (75)
La douceur de l’arrière saison prolonge les couleurs d’automne et les floraisons. En se baladant dans Paris, il est encore fréquent d’admirer des roses. La preuve avec ces quelques photos prises dans le jardin du Palais-Royal (1er arrondissement) et dans le parc de Belleville (20ème arrondissement).

Roses dans le Jardin du Palais-Royal en automne, Paris 1er (75) Continue reading »

nov 252014
 

Ballon de Paris, Parc André Citroën, Paris 15e (75)
Résultant d’une collaboration entre la Mairie de Paris, Airparif, Generali, le CNRS, et Aérophile, le ballon de Paris s’est transformé en un laboratoire volant pour mesurer, 7 jours sur 7, la quantité de particules ultrafines contenue au-dessus du parc André Citroën (15e arrondissement), de 0 à 300 mètres de hauteur. La comparaison avec les analyses d’Airparif pendant ces 18 mois est riche d’enseignements.

Une première moisson de résultats complémentaires à ceux d’Airparif
Depuis mai 2013, un appareil de recherche d’une précision inédite, le LOAC (Light Optical Aerosol Counter) est embarqué dans le ballon Generali. Capable à la fois de compter et d’identifier les particules, le LOAC se focalise sur les plus petites à savoir les particules fines, inférieures à 1 μm (micromètre).
Alors qu’Airparif mesure dans ses stations les particules par leur masse, là où vivent et respirent les franciliens, le LOAC du ballon Generali les comptabilise et en estime globalement la nature en un seul lieu, de 0 à 300 mètres de hauteur.
Les mesures du Loac sont parfaitement cohérentes avec celles d’Airparif. Elles permettent notamment d’apporter des informations complémentaires aux analyses réalisées par Airparif lors des deux précédents épisodes de forte pollution de décembre 2013 et de Mars 2014.

Continue reading »