Archives de mots clés: CESE

CESE, un avis qui compte pour la nature en ville

Logo du Conseil économique, social et environnemental (CESE)Le 11 juillet 2018, l’Assemblée plénière du Conseil économique, social et environnemental (CESE) a adopté le projet d’avis intitulé « La nature en ville : comment accélérer la dynamique ? », en présence de M. Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire.

L’Interprofession VAL’HOR salue l’adoption de ce rapport dont les préconisations sont en phase avec l’argumentaire pour une Cité Verte développé depuis de nombreuses années. Les 22 préconisations sont déclinées autour de 5 axes :

  • donner toute sa place à la nature dans les politiques publiques,
  • connaître et faire connaître les bienfaits de la nature en ville,
  • répondre aux besoins des habitants et accueillir la nature en ville,
  • faire de la nature un élément structurant de l’aménagement urbain,
  • contribuer à la solidarité de la ville avec son territoire.

Avec des pistes concrètes et s’appuyant sur les bonnes pratiques de villes pionnières et des auditions de personnalités qualifiées, l’avis vise « à généraliser à l’ensemble des villes françaises de métropole et d’outre-mer une dynamique qui donne une meilleure place à la nature dans la ville et qui insère mieux la ville dans la nature » Annabelle Jaeger, rapporteure pour la section Environnement du CESE.

Une place importante est donnée aux bienfaits de la nature et du végétal en ville, ainsi qu’à la nécessité de créer ou préserver des espaces verts et bleus qualitatif et efficients pour la biodiversité. Citons également le souhait de M. Nicolas Hulot, exprimé à la tribune du CESE, que « chaque habitant puisse avoir accès à un espace de nature à moins de 15 minutes ».

Cliquez pour retrouver la synthèse de l’avis sur le site Cité Verte.

3e édition du Colloque Génie Végétal, Génie Écologique « Arbres et Territoires »

3e édition du Colloque Génie Végétal, Génie Ecologique, "Arbres et Territoires", mardi 7 février 2017Le 7 février 2017 à Paris se tiendra la 3e édition du Colloque Génie Végétal, Génie Écologique organisée par VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage, avec l’Assemblée des Départements de France.

Intitulé « Arbres et Territoires » et parrainé par le botaniste Francis Hallé, ce colloque s’intéressera aux usages de l’arbre au sein des territoires, de la ville aux espaces naturels. Professionnels du paysage, maîtres d’ouvrages se relaieront tout au long de la journée pour apporter leurs témoignages et présenter aux participants des réalisations exemplaires sur des sujets allant de la compensation écologique, la gestion écologique des forêts, à la dépollution des sols par le végétal ou encore au choix des essences dans les réaménagements des berges,…

Au programme de cette journée riche en enseignements sur les services écosystémiques rendus par le végétal, une première partie du colloque sera consacrée à l’arbre et au végétal dans le cadre du projet d’aménagement. Un zoom sera réalisé sur les outils à disposition des professionnels et des maîtres d’ouvrages tels que le Centre de ressources génie écologique de l’Agence Française pour la Biodiversité et la règle professionnelle « Travaux de génie écologique ».

La seconde partie sera quant à elle axée sur l’arbre à l’échelle du territoire : il y sera question, entre autres, d’innovation en matière d’aménagement à l’échelle d’un département et de compensation écologique. Francis Hallé, grand témoin et parrain de cette troisième édition animera en fin de colloque une conférence intitulée « Un arbre tout neuf, nouvelle image de l’arbre à la suite d’un demi-siècle de découvertes dans le monde ».

Informations pratiques
Programme, informations et inscription sur www.genie-vegetal-ecologique.fr
Participation aux frais : 60 € TTC
Mardi 7 février de 10h à 18h30. En raison des contrôles de sécurité, prévoir d’arriver plus tôt (à partir de 9h). Pièce d’identité obligatoire. Seules les personnes inscrites pourront entrer.
Conseil économique, social et environnemental, 9, Place d’Iéna, 75016 Paris.

Devenez un Biodiv’acteur avec la LPO à l’occasion des JEP 2016

J'agis pour mon patrimoine naturel, Fondation Nicolas Hulot
À l’occasion de la 33ème édition des Journées européennes du Patrimoine, la LPO donne la possibilité à chacun et chacune de s’impliquer à son niveau tout en faisant découvrir les richesses culturelles et naturelles de la France au travers de nombreuses animations.

Organisées par le ministère de la Culture, les Journées du Patrimoine se déroulent chaque année depuis 1984, le troisième week-end de septembre. Forte de 42000 adhérents et 5000 bénévoles, la LPO participe activement à ces journées.

« J’agis pour mon patrimoine naturel »
Cette année, la Fondation Nicolas Hulot a proposé à la LPO et à d’autres acteurs tels que Réserves naturelles de France (RNF) ou l’Union nationale des centres d’initiatives pour l’environnement (UNCPIE) de s’associer à l’opération « j’agis pour mon patrimoine naturel« . Cette action invite le grand public à découvrir son patrimoine naturel et à devenir acteur de sa protection. Comment ? En participant aux nombreuses animations proposées partout en France (visites libres ou guidées, conférences, ateliers, expositions…)

Le but étant d’aller vers une plus grande reconnaissance du « bénévolat nature » et du rôle primordial que les associations jouent dans la préservation du patrimoine naturel territorial.

« Patrimoine et citoyenneté »
Être citoyen c’est aussi une affaire d’engagement dans tous les domaines y compris celui de l’environnement et de la protection de la biodiversité. La nature fait entièrement partie de notre patrimoine, il ne tient qu’à nous de veiller à son futur. Pour ce faire, la LPO vous invite à découvrir et mieux comprendre notre patrimoine naturel pour savoir comment le protéger et le préserver.

Animations en Île-de-France
La LPO Ile-de-France propose de vous faire découvrir les oiseaux des jardins et de vous initier aux sciences participatives au travers d’expositions et d’animations ouvertes aux plus grands et aux plus petits. Rendez-vous les 17 et 18 septembre 2016 de 10h à 17h au CESE (Conseil Économique Social et Environnemental) 9, place d’Iéna, Paris 16.

Informations complémentaires
Les journées du patrimoine avec la Fondation Nicolas Hulot

Colloque « Changement climatique et filière forêt-bois : investisseurs innovants »

Le Colloque « Filière forêt-bois et changement climatique : Investir pour l’avenir » se tiendra au Palais d’Iena, siège du Conseil économique, social et environnemental le 5 novembre prochain. Cette manifestation alternera exposés et tables rondes. Certains des grands témoins apporteront une dimension internationale aux débats.

Paris 2015 COP21
La 21ème Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), ou COP21, va se tenir du 30 novembre au 11 décembre 2015 à Paris. L’enjeu est de taille car il s’agit d’aboutir à un accord permettant de lutter contre le dérèglement climatique et d’impulser, voire d’accélérer, la transition vers des sociétés et des économies dont le développement exigera moins de carbone. Plus largement, la conférence de Paris doit adresser aux acteurs économiques et financiers les signaux nécessaires à la réorientation de leurs investissements afin de les engager vers une économie bas-carbone.

Dans ce contexte la filière forêt-bois française, qui compense à elle seule près de 20% des émissions nationales de CO2, a un rôle de première importance à jouer dans l’atténuation des effets du changement climatique. Pour répondre aux engagements de la France, il s’agit d’assurer la pérennité de la forêt et de promouvoir dans notre pays l’utilisation du matériau bois. Cette démarche conduit aussi à des effets positifs en termes d’emploi dans nos territoires et de valeur ajoutée à la production de bois français.
Dans cette perspective, des investissements sont nécessaires pour répondre aux besoins d’une gestion dynamique de la forêt et du développement des industries de transformation du bois sur les marchés d’avenir. Cet objectif constitue de réelles opportunités pour les investisseurs. (suite…)

Dans le cadre des Journées du Patrimoine, les Jardins de Gally végétalisent le CESE

Colonnes comestibles installées par les Jardins de Gally dans le CESE, septembre 2014
Les Jardins de Gally, pionniers de l’agriculture urbaine, présentent leurs jardins comestibles au Conseil Économique, Social et Environnemental (Paris 16e), à l’occasion des Journées Européennes du Patrimoine, samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014.

Salades sur une colonne comestible installée par les Jardins de Gally dans le CESE (suite…)