MOOC « Santé des plantes : de l’observation au diagnostic »

La Société Nationale d’Horticulture de France, avec l’appui d’Agrocampus Ouest, lance le MOOC « Santé des plantes : de l’observation au diagnostic ».

Logo de la Société Nationale d'Horticulture de FranceLa suppression prochaine des produits phytosanitaires de synthèse pour les jardins, les espaces végétalisés et infrastructures (JEVI) dont font partie les jardins amateurs, impose un accompagnement des utilisateurs. Ces produits peuvent être remplacés par des techniques dites « alternatives ». Ces techniques sont propres à chaque bioagresseur pour une période donnée. Il est donc primordial de savoir reconnaitre les bioagresseurs et autres causes de désordre affectant la santé et le développement des plantes pour viser au plus juste.

Ce MOOC donne toutes les clefs pour passer d’une simple observation au diagnostic, afin d’identifier précisément les causes de désordre affectant la santé des plantes : comprendre le fonctionnement des plantes, connaitre et identifier les principaux ravageurs et maladies des plantes.

À qui s’adresse ce Mooc ?

  • Aux personnes curieuses et intéressées par les questions environnementales et/ou engagées dans sa préservation ;
  • Aux utilisateurs de produits phytosanitaires qui souhaitent mettre en place des techniques de protection des plantes plus respectueuses de l’environnement ;
  • Aux particuliers, jardiniers amateurs, élèves et étudiants souhaitant acquérir de nouvelles connaissances.

La Société Nationale d’Horticulture de France souhaite ainsi permettre à tous les jardiniers de gérer efficacement la protection des plantes dans le respect du développement durable et inciter ceux qui le souhaitent à rejoindre les réseaux d’épidémiosurveillance dédiés aux jardins d’amateurs.

Le programme
Des vidéos, d’une durée maximale d’une heure, seront proposées pendant 6 semaines, pour aborder :

  • Semaine 1 : Introduction et contexte
  • Semaine 2 : la plante dans son environnement
  • Semaine 3 : les principaux ravageurs des plantes
  • Semaine 4 : les principales maladies des plantes
  • Semaine 5 : la démarche du diagnostic
  • Semaine 6 : les outils de l’observateur

S’inscrire au Mooc
Rendez-vous sur la plateforme FUN : www.fun-mooc.fr, ou via les sites www.snhf.org ou www.jardiner-autrement.fr
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 27 octobre.
Début des cours : 15 septembre 2017
Fin des cours : 27 novembre 2017

Commentaires (2)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    En janvier 2019, il n’y aura plus de produits chimiques de synthèse pour traiter les plantes. Ceux qui ne sont pas passés au bio vont bien devoir s’y mettre.

  2. jpp

    La conversion de la SNHF à un monde sans pesticides est spectaculaire : il n’y a pas si longtemps se prononcer contre les pesticides dans la grande salle de la SNHF vous attirait immanquablement un grand murmure de désapprobation. Le président Delbard ironisait sur « les poudres de perlimpinpin ». Le Jardin du cheminot, de son côté, lance un grand questionnaire pour ses adhérents sur le jardinage respectueux de l’environnement. Tout change : mais, comme dans le film de Visconti Le guépard, « pour que rien ne change ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

60 Partages
Partagez60
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez