Archive journalières: 19 avril 2017

La Nature s’efface : opération éphémère LPO le 19 avril 2017 à la Défense

Blanchon, fresque sur le parvis de La Défense, opération de la LPO, avril 2017Chaque jour, l’homme fait disparaître la nature et les espèces qui la composent. Mais que proposent donc les candidats à la présidentielle pour stopper ce gâchis ? La LPO invite les françaises et les français à leur demander de s’engager. Mercredi 19 avril 2017 au matin un immense blanchon (jeune phoque), réalisé à la craie dans la nuit, se dévoile sur le parvis du quartier d’affaire de la Défense. Au cours de la journée, il s’effacera peu à peu sous les pas des passants, inconscients du drame qui se joue.

La nature disparaît chaque jour, sous le regard des hommes au mieux impuissants, au pire indifférents. Cette œuvre éphémère nous rappelle que les enjeux écologiques sont les grands absents de cette campagne présidentielle. Bien en deçà des précédentes et en particulier de celle de 2007. Pourtant selon un sondage IFOP/LPO plus de 80% des français et françaises en font un enjeu prioritaire de cette élection. Tous les indicateurs sont au rouge et nous rappellent que la nature disparait ici et pas seulement ailleurs ; aujourd’hui et pas « peut-être demain ». Le dernier rapport sur la stratégie de la France vers un développement durable et l’observatoire national de la biodiversité convergent :

  • 32 % d’espèces évaluées déjà éteintes ou menacées (2015)
  • 23% d’oiseaux communs spécialistes en moins en métropole entre 1989 et 2015 ;
  • 46% de chauves-souris en moins en métropole entre 2006 et 2014 ;
  • 73 % des habitats naturels prioritaires au niveau européen en état défavorable (2007-2012)
  • 57% des eaux de surface ne sont pas de bonne ou de très bonne qualité ;
  • L’artificialisation des sols se poursuit à un rythme de 1,36% par an quand 51 601 km naturels et agricoles soit 10% du territoire métropolitain sont déjà passés de vie à trépas ;
  • Nous consommons 12% de produits phytosanitaires en plus en 2012-2014 par rapport à 2009- 2011 ;

Une dizaine de militants se sont mobilisés autour de l’artiste Matthieu dans la nuit de mardi à mercredi pour réaliser cette œuvre à la craie de 50 x 50 m. Le mercredi 19 avril 2017, cette destruction de la nature par l’homme est filmée et retransmise en live sur un écran vidéo à La Défense, et sur les réseaux sociaux jusqu’à la disparition du blanchon. À quelques jours du premier tour des élections présidentielles, et à la veille du dernier débat des présidentielles du 20 avril, la LPO demande aux citoyens :

Jardins en Seine du 21 au 23 avril 2017 à Suresnes (92)

Affiche Jardins en Seine 2017, Suresnes (92), avril 2017Les 21, 22 et 23 avril 2017, la terrasse du Fécheray à Suresnes (Hauts-de-Seine) accueille une nouvelle édition du salon Jardins en Seine et deviendra un lieu de rencontres et d’échanges pour les amateurs de jardin et de jardinage.

Claude Bureaux, Maître–jardinier, se tiendra tout le week-end à la disposition des visiteurs pour répondre à leurs questions.

Concours de paysage
Comme chaque année, un concours de paysage aura lieu dans le cadre du salon, avec la participation de professionnels et d’établissements de formation horticole, sur le thème Jardins d’ombre et de lumière. Sur environ 2000 m2, vous pourrez découvrir des jardins éphémères, du balcon-terrasse au petit jardin de ville, disposés le long de la terrasse du Fécheray, véritable balcon avec vue sur Paris. À cette occasion, les candidats mettront en œuvre les matériaux des marques Bradstone et Carré d’Arc mis à leur disposition par Fabemi, matériaux « tendance » ou plus classiques mais correspondant toujours à l’attente du public. Fabemi reste fidèle à cette manifestation et accompagne les paysagistes, leur permettant de présenter des jardins éphémères de grande qualité.

Prix Botanic pour les pépiniéristes
Les pépiniéristes aussi auront leur challenge. À l’initiative du magasin Botanic de Suresnes, un prix récompensera la qualité botanique et horticole des plantes présentées au salon. Celui-ci sera remis par Botanic au cours de la cérémonie d’inauguration du salon.

Ateliers pour les enfants
La Ville organisera des ateliers de jardinage réservés aux enfants jusqu’à 12 ans, pour le rempotage de plantes aromatiques et le service Environnement présentera le compostage ainsi que le lombri-compostage.

Atelier de tressage de l’osier
A côté de son espace de vente K.Batz, Ghyslaine Pansart fera des démonstrations de vannerie et animera des ateliers de tressage destinés aux grands comme aux petits, à partir de 6 ans accompagnés d’un adulte. Chacun pourra repartir avec l’objet fabriqué par ses soins, 5€ la séance.

Visites guidées du salon
Garden-Lab est un mooc qui explore les jardins de demain, des jardins vivants et à vivre, des jardins qui commencent sur le rebord d’une fenêtre en ville… En complément de ce carnet d’inspiration, Garden-Fab, la plateforme digitale permet de créer son jardin en ligne en compagnie de professionnels. Garden-Lab / Garden-Fab, partenaires de Jardins en Seine, proposeront quatre visites guidées du salon : samedi 22 avril à 11h00 et à 15h00 et dimanche 23 avril à 11h00 et à 15h00. Tout au long du week-end, des idées d’aménagement de mini-jardins seront présentées sur le stand de Garden-Lab / Garden-Fab.

Informations pratiques
Jardins en Seine du 21 au 23 avril 2017
Terrasse du Fécheray, 92 150 Suresnes.
Jours d’ouverture :

  • Vendredi 21 : de 12 h à 19 h
  • Samedi 22 : de 10 h à 20 h
  • Dimanche 23 : de 10 h à 19 h

Tarif : 5 euros (gratuit pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés)
Services de consigne de végétaux, restauration.