Arrivage de crevettes ‘Red Cherry’

/, aquariophilie/Arrivage de crevettes ‘Red Cherry’

Arrivage de crevettes ‘Red Cherry’

Crevettes (Neocaridina davidi 'Red Cherry' dans un nano aquarium, Paris 19e (75)
Après avoir complètement refait l’un de mes nano aquariums, j’ai acheté une douzaine de crevettes pour le repeupler, mais cette fois-ci j’ai pris une variété plus colorée, des ‘Red Cherry’ aux teintes rougeâtres plus ou moins accentuées selon les individus.

Crevette (Neocaridina davidi 'Red Cherry' dans un nano aquarium, Paris 19e (75)

Pas facile de photographier ces miniatures qui bougent beaucoup et qui ne dépassent pas les 2 cm. Les femelles sont plus colorées que les mâles, ces derniers restant aussi beaucoup plus petits. Sur mes photos, ce ne sont que des demoiselles crevettes je pense.

J’ai fini par abandonner mes crevettes transparentes (Neocaridina davidi) car avec leur petite taille, elles étaient vraiment trop peu visibles parmi la végétation du bac. La variété ‘Red Cherry’ a la réputation d’être facile à élever. Elle est originaire de Taïwan. Elle a été commercialisée pour la première fois par un éleveur allemand en 2002. C’est aujourd’hui une des plus fréquentes dans les magasins d’aquariophilie et son prix est parmi les plus bas. Je ne les ai d’ailleurs pas payées cher (10 euros les 13 crevettes) car je les ai trouvées sur le site Le bon coin.fr où les offres de crevettes sont nombreuses.

Crevettes (Neocaridina davidi 'Red Cherry' dans un nano aquarium, Paris 19e (75)
La coloration rouge n’est pas uniforme. Elle est portée par des chromatophores, des sortes de sacs qui contiennent les pigments. D’autres variétés, ‘Red Fire’ et ‘Sakura’, sont beaucoup plus uniformément colorées, mais elles sont moins robustes que les ‘Red Cherry’, crevettes pour débutant.

Ma nouvelle petite famille semble s’être bien adaptée à son nouvel aquarium. Et je les vois beaucoup mieux !

By |2015-08-21T21:56:02+00:00août 22nd, 2015|animaux, aquariophilie|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Li 15 novembre 2018 at 18 h 24 min

    Je ne comprends pas pourquoi les sakura ne sont pas aussi robuste que les RC. C’est la même espèce, exactement la même, il n’y a que la couleur qui change. ça veut dire que la sélection des sakuras ne s’est faite que sur la couleur, et que de mauvais éleveurs ont omis de sélectionner aussi sur la vitalité et la résistance.

  2. Josette 22 août 2015 at 12 h 34 min

    Oups ! 2eme photo en particulier.

    Sympa ces bestioles, ça change des poissons que j’aime aussi ; pas de jaloux !

  3. Josette 22 août 2015 at 12 h 30 min

    Avec la chaleur qui revient je me verrais bien au frais dans l’environnement de la petite crevette de la première photo.

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui