Archive journalières: 22 mai 2014

Retour de l’impatiens diamant bleu sur mon balcon

Impatiens namchawarbensis (Balsaminacées) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Cette belle impatience himalayenne annuelle s’est ressemée deux années de suite sur mon balcon, puis je l’ai perdue, mes jardinières étant trop plantées pour permettre aux graines de se propager. Je l’ai retrouvée lors de la dernière édition des Journées des Plantes de Courson sur le stand d’Alain Tan, Pépinière Fleurs du Sud. Je vais l’installer dans un gros pot où elle devrait pouvoir se ressemer d’une année sur l’autre et où je vais pouvoir l’admirer autant que je le souhaite.

Impatiens namchawarbensis (Balsaminacées) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Cette espèce a été découverte en 2003 au Tibet et a obtenu un Mérite lors des Journées des Plantes de Courson en 2007. Sa couleur bleu ultramarine est unique parmi les impatiences.

Portes ouvertes de l’École du Breuil (Paris 12e)

Affiche des portes ouvertes 2014 de l'École du Breuil à Paris
Réservez un moment le week-end prochain, les 24 et 25 mai, pour aller découvrir le jardin remarquable de 23 hectares de l’École du Breuil : une collection végétale unique, des scènes paysagères, des élèves, des professeurs et des jardiniers en représentation pour le plaisir de tous. Amateurs ou professionnels des jardins, seul, entre amis ou en famille, venez acheter des plantes, profiter des conférences, visites guidées, animations, expositions, performance…

Ventes de plantes : super qualité et prix attractifs, une occasion à ne pas manquer !

  • Composition florale par les apprentis (cour d’honneur)
  • Rosiers et plantes de terre acide – Ventes et rencontre avec l’association des anciens élèves de l’école Du Breuil (AAEE) (cour d’honneur)
  • Plantes alpines (pelouse du jardin paysager)
  • Arbustes et Plantes vivaces à la pépinière
  • Arbustes et plantes grimpantes par les élèves de première (près des grimpantes)
  • Plantes de serres, plantes à massifs autour des serres (c’est là que j’ai déniché mon superbe dahlia merckii !)
  • Plantes potagères et plants fruitiers près de l’algeco du verger
  • Plantes médicinales par les apprentis en BP et BPA (zone de travaux pratiques)
  • Plantes de saison l’association des parents d’élèves de l’école par (au verger)
  • Jeunes arbres par les BTS1ère année à l’arboretum
  • Plantes aquatiques par les BTS1ère année à l’arboretum

Visites commentées, parcours guidés

  • Visite découverte à 14h (samedi et dimanche) par des élèves qui seront évalués pour leur prestation (rendez-vous cour d’honneur)
  • Visite guidée à 15h et 16h (rendez-vous cour d’honneur)
  • Parcours découverte des bancs réalisés par les élèves de première en workshop avec un artiste Davide Bertocchi (à confirmer)
  • Présentation du jardin des simples (plantes médicinales), projet des apprentis BP et BPA (zone de travaux pratique, parcelles des élèves)
  • Le micropode, un projet innovant, présenté par Yohann Hubert, porteur de projets sélectionné pour « Paris sous les Fraises » par Paris Region Lab dans le cadre de l’appel à projets Végétalisation innovante – présentation d’un prototype – conférence et signature du livre (amphi)

 

Conférences

  • La permaculture – Conférence exposition et visite guidée jusqu’à la ferme de Paris– trajet de l’école à la ferme en calèche (dans la limite des places disponibles) – trajet fléché pour parcours piétons – par 2 apprentis en Licence professionnelle (parcelles de travaux pratiques)
  • la systématique – plantes sauvages d’Ile de France – Conférence menée par une étudiante en licence professionnelle avec visite commentée du jardin systématique.
  • Orientation études – Accueil des formations (salle de dessin bâtiment B)

 

(suite…)

Conférence sur la flore des terrains dits vagues

Affiche de la conférence sur la flore des terrains dits vagues, Nartureparif

Dans le cadre de son cycle de conférences mensuelles, et à l’occasion de la Fête de la nature, Natureparif vous invite à rencontrer Audrey Muratet de l’Observatoire Départemental de la Biodiversité Urbaine (ODBU), Conseil général de la Seine-Saint-Denis.

Ces terrains qu’on dit « vagues » car non  encore  investis  par  des  programmes  de  construction  ou d’urbanisme sont présents dans toutes les villes. Ce sont d’anciennes zones industrielles, des jardins à l’abandon, des interstices entre les bâtiments ou le long des voies de transports qui se transforment avec le temps en habitats pour la faune et la flore.

Un rôle clé en ville
Les friches sont d’importants réservoirs de biodiversité. En Seine-Saint-Denis, 1/3 de la biodiversité du département (plantes, oiseaux et papillons) peut être observée dans ces espaces délaissés. En outre, le nombre important et relativement constant de terrains vagues dans les villes permet aux plantes de se déplacer d’un terrain à l’autre via leurs graines et leur pollen. Ce fonctionnement en réseau des terrains vagues est un réel atout en milieu urbain pour la biodiversité.

À la découverte de la flore des terrains vagues
Les plantes qui se développent dans les friches sont le témoignage d’activités humaines passées ou actuelles différentes. Les degrés de luminosité, d’humidité, d’acidité du sol très variés qui se côtoient dans les friches favorisent l’installation de plantes diversement adaptées à toutes ces conditions. Enfin, la moitié des plantes répertoriées dans les friches sont originaires d’autres régions du globe.
L’herborisation d’une friche est toujours un fabuleux voyage : venez découvrir tous les secrets des terrains dits vagues au cours de cette conférence le 22 mai prochain !

Le jeudi 22 mai 2014 de 18h à 20h
Natureparif
84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
Métro : ligne 12, station Rue du Bac.
Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

Première fleur du Dahlia merckii en mai

Fleur de Dahlia merckii (Astéracées) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Après avoir passé l’hiver au repos sur mon balcon, sans aucune protection (mais il n’a jamais fait très froid), mon pied de dahlia botanique (Dahlia merckii) est vite reparti et a déjà formé une belle touffe de feuillage et de nombreux boutons floraux. Avant-hier, la première fleur s’est épanouie, avec une grande précocité.

Fleur de Dahlia merckii (Astéracées) sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)

À l’arrière de ce dahlia, vous pouvez apercevoir mon fusain préféré : Euonymus cornutus var. quinquecornutus. Sa floraison printanière est une pure petite merveille.

(suite…)