Archive journalières: 18 mars 2011

19 mars : la plus grosse pleine lune de l’année 2011

Double évènement lunaire pour ce samedi 19 mars 2011 : la plus grosse pleine lune de l’année et passage au périgée. Autant dire que le disque lunaire devrait nous apparaître beaucoup plus gros que d’ordinaire. En fait ce sera la plus grosse lune jamais vue depuis 20 ans. À vos appareils photographiques !

Dans sa trajectoire autour de la Terre, la Lune ne décrit pas un cercle parfait, mais une ellipse. En poursuivant sa course céleste, elle se rapproche donc de notre planète jusqu’à un point de sa trajectoire dénommé périgée, position de l’orbite qui est la plus proche de la Terre. À l’inverse, quand elle passe au point de sa course le plus éloigné de la Terre, on parle d’apogée.

Demain samedi 19 mars, vous pourrez admirer une pleine lune d’une taille et d’une beauté rare, qui se lèvera à l’est au coucher du soleil.
C’est une super « lune de périgée » – la plus grande depuis près de 20 ans.
En temps universel, la pleine lune se produira à 18h10 (19h10 en heure légale) tandis que la Lune périgée aura lieu à 19h10 (20h10 en heure légale), soit à peine une heure de décalage.

Les pleines lunes sont de taille variable en raison de la forme ellipsoïdale de l’orbite de la Lune.
Son périgée (point de son orbite le plus proche de la Terre) est environ 50,000 km plus près de la Terre que son apogée (point de l’orbite le plus éloigné de la Terre).

La Lune à son périgée présente une taille apparent environ 14% plus grande avec un éclat 30% plus lumineux que lorsqu’elle se trouve à son apogée. Cependant le périgée lunaire demeure malgré tout à une distance de 356,577 km.

Le moment idéal pour l’observer ou la photographier se produira à son lever, près de l’horizon.
C’est alors que l’illusion se mêle à la réalité pour produire une vue vraiment exceptionnelle. Pour des raisons encore mal comprises par les astronomes ou les psychologues, la Lune parait à portée de main et semble anormalement grande vue à travers des arbres, des bâtiments ou d’autres objets situés au premier plan. (Source : IMCCE).

Les prévisions météorologiques de Météo-Paris nous annonce plutôt du beau temps avec quelques nuages pour le samedi 19 mars.
Donc nous avons toutes les chances d’observer ce phénomène astronomique exceptionnel.
En 2008, j’avais fait un billet sur la plus grosse pleine lune de cette année, mais celle de 2011 devrait battre tous les records.

Troc de livres et Troc Vert aux Jardins d’Eole

L’association les Jardins d’Éole, l’association Le Trèfle d’Éole et la Régie de quartier La Chapelle vous propose deux trocs le samedi 19 mars 2011 de 13 h à 17 h 30 sur l’esplanade des Jardins d’Éole.

38ème Troc Livres
Vous apportez des livres et en échange vous recevez autant de tickets.
Les livres sont ajoutés au stock existant (plus de 1000 ouvrages) et avec votre ticket vous choisissez un livre dans le stock.
Les tickets ont une validité permanente ; si vous ne trouvez pas votre bonheur un samedi, vous pouvez revenir le mois d’après (ou encore après…) et prendre un livre à ce moment là.

19ème Troc Vert
Vous apportez des graines ou des plants que vous pouvez échanger.
Petite restauration sur place.

Esplanade des jardins d’Eole
rue d’Aubervilliers,
75019 Paris.
Métro : ligne 7, station Riquet ou Stalingrad; ligne 2 et 5, station Stalingrad; ligne 12, station Marx Dormoy.

Café Jardin : la culture en lasagnes

Café-jardin Main Verte « La culture en lasagne », le samedi 19 mars à partir de 14 h 30 jusqu’à 16 h 30, animé par Jean-Paul Collaert, ingénieur agronome, journaliste horticole, président de l’association « Les jardins d’aujourd’hui ».


Comment restaurer un sol détérioré, créer une couche de culture sur sa terrasse ou encore, installer un jardin provisoire en « un instant » ?
Le jardinage en lasagnes apporte une réponse simple et efficace à ce type de problématiques.

Tirant son nom imagé de la spécialité culinaire italienne, cette technique de jardinage consiste à superposer des couches de carton, de déchets végétaux et de compost de manière à disposer immédiatement d’une parcelle cultivable.

Auditorium du pavillon du Lac, côté Cour Saint-Émilion,
parc de Bercy,
75012 Paris
.

Sur inscription au tél. : 01 53 46 19 19 ou par courriel à main.verte@paris.fr
Entrée gratuite

Devenez Planteur des villes

Planteur des Villes vous propose de réaliser votre composition potagère de saison, prête à planter, pour créer des univers multiples où se développe la biodiversité en favorisant les associations bénéfiques de légumes, fruits, fleurs et aromates en graines ou plants « bio » issus de productions régionales.

Planteur des Villes offre une sélection d’articles pour créer un jardin bio, autonome et productif.

Le samedi 19 mars 2011, Sandrine Pouillet, la conceptrice et créatrice du projet Planteur des Villes, sera heureuse de vous présenter ses nouvelles « stars » sur son stand, du pt’it déj à l’apéro du midi :

Planteur des villes
au marché Edgar Quinet,
Boulevard Edgar Quinet
75014 Paris.

Pour découvrir en avant-première le projet de Sandrine, connectez vous sur le site Planteur des Villes.
Et lancez-vous dans la culture de votre potager bio !

Atelier Potager bio dans tous les magasins Botanic

Botanic participe à la 6e édition de la Semaine pour les alternatives aux Pesticides en proposant dans tous ses magasins un atelier potager bio le samedi 19 mars à 10h.

Gratuit et ouvert à tous, jardiniers amateurs et passionnés, l’atelier Potager bio permet d’acquérir des connaissances sur le potager et les principes du jardinage écologique.

Botanic est partenaire de la Semaine pour les alternatives aux pesticides qui se déroulera du 20 au 30 mars 2011.
Une opération nationale en faveur du jardinage écologique.
Cette animation Botanic s’inscrit dans le cadre du programme de la Semaine pour les alternatives aux Pesticides organisée par l’ACAP, l’Action Citoyenne pour une Alternative aux Pesticides (collectif d’associations lancé en octobre 2004 à l’initiative de Générations Futures).
Cet événement informe et sensibilise tous les publics sur les risques sanitaires et environnementaux liés à l’utilisation des pesticides. Il met en avant les alternatives aux traitements chimiques.
À ce jour, Botanic reste la seule enseigne de jardinerie à avoir supprimé définitivement les engrais et pesticides chimiques de ses magasins.

Les magasins Botanic en Île-de-France