Archives de mots clés: tomates cerises

Le potager d’aucy à la Rotonde de la Villette (Paris 19e)

Potager d'aucy, serre de la Rotonde de la Villette, Paris 19e (75)
La huitième édition du Potager d’aucy s’est achevée hier samedi 13 juin dans la serre de la Rotonde à Paris 19e (75). Sur le thème de la cuisine ou du jardinage, seul ou en compagnie de ses enfants, chacun a pu participer aux ateliers organisés pendant quatre jours. Je vous propose de découvrir en photos ce petit potager urbain éphémère.

Vous n’avez pas pu participer aux ateliers potager du 10 au 13 juin à Paris ? 4 ateliers sont diffusés gratuitement en vidéo sur le site daucy.fr depuis le 10 juin : « Papa ou maman, je cuisine avec toi« , « Mon potager en fleur« , « Je vais t’épater avec mes légumes », et « Potager grimpant pour balcon ».

Tomates douchées

Grappe de tomates cerises détrempées après un orage, terrasse de Rustica, Paris 18e (75)
La succession des périodes de fraîcheur, de fortes pluies et de coup de chaud plus secs malmènent les fruits et les légumes, notamment les tomates qui n’apprécient pas des conditions trop froides et humides en été, ni des trop grandes variations thermiques. La surveillance s’impose pour prévenir une invasion de mildiou qui a déjà fait son apparition dans certains jardins d’Île-de-France.

La vigilance est extrême après une averse de grêle, car les plantes présentent des blessures souvent nombreuses, autant de portes d’entrée pour les champignons parasites comme l’oïdium et le mildiou. Mais même sans grêlon, les grosses averses favorisent la transmission de ces maladies cryptogamiques. Il faut donc inspecter souvent vos plants dans le potager et sur le balcon.

Tant qu’il n’y a qu’une feuille ou une tomate malade, il faut d’abord les éliminer manuellement pour éviter la contagion. Quand le temps devient plus sec, faites une pulvérisation de bouillie bordelaise pour prévenir ces terribles maladies qui peuvent détruire les récoltes rapidement. Mais après chaque gros orage et trombes d’eau, il faut tout recommencer car les fortes pluies lessivent le traitement…

Tomate en pot ou jardinière sur balcon ou terrasse en ville

Les tomates ne sont pas réservées au potager et à la pleine terre. Elles poussent très bien en pot ou en jardinière, sur un balcon ou une terrasse bien exposés au soleil du Midi ou de l’après-midi. La récolte se montre parfois très abondante, surtout avec les variétés à petits fruits. Voici tous les conseils pour réussir la culture de votre pied de tomate en pot.

 

Tomates cerises cultivées dans de grandes jardinières sur balcon

Grandes jardinières de tomates cerises 'Sun Gold', géraniums et hélichrysums; balcon parisien, photo Alain Delavie

Attention, un pied de tomate qui se plaît pousse énormément ! Au moins jusqu’à une hauteur de 1,20 à 1,50 m. Prévoyez suffisamment de place, tant au sol qu’en hauteur. Et évitez les balcons ou terrasses trop ventées.

(suite…)

Petit festin de tomates cerises

Je laisse volontiers ma morelle de côté pour me régaler de mes cueillettes de tomates cerises qui se succèdent au rythme d’une grosse tasse de petits fruits tous les deux jours. Avec quelques autres données par Stéphanie (Jardinier amateur), jardinière émérite dans l’Essonne, je me suis fait un petit délice de tomates cette semaine…

Cueillettes du balcon et du jardin en été

Cocktail de tomates cerises en salade (à gauche dans la tasse, ma récolte du balcon), mi août 2010, photo Alain Delavie

Quelques feuilles de mon basilic fin vert finement ciselé, un peu de vinaigre balsamique et un soupçon d’huile… Un des grands bonheurs simples de l’été.
Je vous souhaite un excellent week-end !

Au menu, tomates !

Il n’y a pas que mes hibiscus qui poussent à la folie. Mon pied de tomate cerise F1 Super Sweet 100 ne cesse de grandir et ses petites tomates murissent sans discontinuer dorénavant. Récolte quotidienne ou tous les deux jours au grand maximum.

Légume en pot sur balcon parisien

Tomates cerises F1 'Super Sweet 100' sur mon balcon début août 2010, photo Alain Delavie

Elle est belle ma tomate cerise 100% bio et sans pesticides !

Première récolte de tomates cerises

Mon pied de tomate cerise F1 ‘Super Sweet 100’ ne cesse de pousser et de donner de nouvelles grappes de fleurs, suivies rapidement par des fruits qui grossissent à vue d’oeil. Les tomates cerises murissent les unes après les autres et j’ai pu effectuer hier ma première récolte.

Récolte estivale sur balcon

Premières tomates cerises cueillies sur mon balcon, juillet 2010, photo Alain Delavie

Petite cueillette sur la première grosse grappe formée tout en bas du pied. Trois tomates cerises bien mûres, rouges à point et gorgées de jus parfumé.
Un régal nature, tout simplement !