Archives de mots clés: Paris 9ème

Un petit bouquet de violettes

Bouquet de violettes, fleurs coupées, Paris 19e (75)
Les violettes ne devraient plus beaucoup tarder dans nos jardins, mais elles sont déjà à notre disposition chez les fleuristes et j’ai craqué hier après-midi pour ce petit bouquet printanier en passant chez Les Fleurs d’Aline dans le bas de la rue Notre Dame de Lorette (Paris 9e).

Bouquet de violettes, fleurs coupées, Paris 19e (75)
Un bouquet plus que tendance compte tenu de la couleur de l’année 2018, l’ultraviolet. Mais les violettes sont indémodables et toujours aussi charmantes.

Bouquet de violettes, fleurs coupées, Paris 19e (75)Je m’attendais à davantage de parfum. Il est très léger, tant pis.

Par une belle journée d’hiver ensoleillée dans Paris

Le soleil brille sur Paris et le Sacré Coeur, Paris 9e (75)Le soleil revenu était bien agréable ce samedi et il a incité les Parisiens à sortir dans les rues et à se poser en terrasse. Presque un avant-goût du printemps, avec encore un fond d’air frais.

En parcourant le boulevard Haussmann et ne passant devant la rue Laffitte, le point de vue offre une belle perspective sur la basilique du Sacré Coeur, perchée sur la Butte Montmartre. Avec cet après midi, un Sacré Coeur baigné de soleil.

Prolongation de l’exposition « Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté »

Heureux de répondre à l’engouement du public, le musée de la Vie romantique prolonge jusqu’au 29 octobre 2017 l’exposition « Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759- 1840) + Un parcours contemporain des métiers d’art ». Il est ainsi possible de découvrir au-delà du 1er octobre l’oeuvre de celui que l’on surnomma le « Raphaël des Fleurs » et qui incarne l’apogée de la peinture florale.

Affiche de l'exposition Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759-1840), Musée de la Vie romantique, Paris 9e (75), avril à octobre 2017

Entre science et beaux-arts, Pierre-Joseph Redouté incarne l’apogée de la peinture florale ; surnommé le « Raphaël des Fleurs », il est devenu un modèle encore célébré aujourd’hui grâce à l’élégance et à la justesse de son interprétation d’une nouvelle flore venue orner les jardins entre la fin de l’Ancien Régime et la Monarchie de Juillet.Grâce à la générosité du Muséum national d’histoire naturelle, le musée de la Vie romantique organise pour la première fois en France, une exposition consacrée à Redouté et à son influence. (suite…)

Exposition Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759-1840)

Affiche de l'exposition Le pouvoir des fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759-1840), Musée de la Vie romantique, Paris 9e (75), avril à octobre 2017À l’occasion de la première rétrospective française consacrée à Pierre-Joseph Redouté, Ateliers d’Art de France et le musée de la Vie romantique co-présentent une exposition en deux volets célébrant le motif de la fleur.

Pierre-Joseph Redouté (1759-1849) est connu pour ses roses, liliacées et autres plantes exotiques dessinées sur de précieux vélins, avec une précision savante et des coloris éclatants. L’œuvre de celui que l’on surnomma le « Raphaël des Fleurs » témoigne de la préoccupation grandissante pour la classification, l’identification et la collection des plantes et il contribua à l’âge d’or des sciences naturelles.

L’engouement pour la fleur sublimée par Redouté atteint les particuliers et ses motifs sont largement diffusés dans les productions manufacturières. Les soyeux lyonnais créent de nouvelles étoffes aux lignes végétales, tandis que papiers peints, porcelaines, broderies et peintures rendent hommage à la botanique.

Dans les espaces temporaires du musée de la Vie romantique, l’exposition « Le pouvoir des Fleurs, Pierre-Joseph Redouté (1759-1840) » présente 250 peintures, aquarelles, objets d’art et vélins, témoignant de l’influence de son œuvre à l’époque romantique.
(suite…)

Mention très bien pour les buches sans gluten d’Helmut Newcake

Buche de Noël La Pomarron, Helmut Newcake, Paris 9e (75), 24 décembre 2016
C’est mon premier réveillon et déjeuner de Noël sans gluten (gluten free !) et j’ai eu l’immense plaisir de déguster deux buches créées par la pâtisserie Helmut Newcake (Paris 9e), lieu de gourmandise pour tous les intolérants au gluten. Découvertes dont je garde un souvenir ému avec des buches tout simplement délicieuses !

Buche de Noël La Figoschuss, Helmut Newcake, Paris 9e (75)La première photo montre la buche La Pomarron (désolé, la gourmandise est passée avant la prise de la photo) : biscuit à la châtaigne, craquant de chocolat, mousseline de marrons, gelée de pommes ‘Granny Smith’, le tout sans produits laitiers. Même après un très bon et copieux repas, cette buche se laisse déguster sans faim (et sans fin !). Fondante à souhait, parfumée et fraîche, aucune lourdeur, pas d’écoeurement… Un régal adopté à l’unanimité !

Et si la photo vous rappelle le célèbre Mont-Blanc (qui n’est pas gluten free), ce dernier semble bien fade à côté de cette buche aux saveurs multiples et raffinées.

La deuxième photo montre la buche La Figoschuss : mousse cheesecake, confit de figues au thé, financier noisette et sablé. Dessert pour le déjeuner de Noël qui a fait aussi le délice de tout le monde, moi le premier. Je ne suis pourtant pas très cheesecake, mais j’ai vraiment beaucoup aimé.

L’adresse à noter dans vos carnets et sur vos smartphones : Helmut Newcake La Madeleine, 28 rue Vignon, 75009 Paris. Tél. : +33 9 81 31 28 31. Du lundi au samedi de 11h30 à 19h.

Vente de plantes de la pépinière municipale, Paris 9e (75)

Vente de plantes de la pépinière municipale, Paris 9e (75), 12 novembre 2016

Si la météo reste suffisamment clémente, ne manquez pas la nouvelle vente de plantes bisannuelles et vivaces proposée par la  Ville de Paris le samedi 12 novembre 2016 dans le square Montholon situé dans le 9e arrondissement.

Environ 6000 jeunes plants de plantes bisannuelles et vivaces seront proposés, à raison de 1€ le godet.

Informations pratiques
Samedi 12 novembre de 13h à 17h, avec une interruption de la file prévue à 16h15.
Square Montholon,
2, rue Mayran, 75009 Paris.