Archives de mots clés: parc de la Vallée-aux-Loups

Herbe de Saint-Jacques

Jacobée commune (Jacobaea vulgaris), parc de la Vallée-aux-Loups, Chatenay-Malabry (92)
Certaines plantes sauvages souvent traitées de mauvaises herbes, ne manquent pourtant pas d’attrait. C’est le cas de cette herbe de Saint-Jacques (Jacobaea vulgaris) que l’on dénomme aussi séneçon de Jacob, jacobée commune ou herbe de Jacobée.

Jacobée commune (Jacobaea vulgaris), parc de la Vallée-aux-Loups, Chatenay-Malabry (92)
Un faux air d’aster mais avec une profusion de petites fleurs étoilées jaune d’or comme autant de minuscules soleils. (suite…)

Les parroties de Perse font leur festival de couleurs d’automne

Parrotia persica avec son feuillage d'automne dans le Parc de la Vallée-aux-Loups, Hauts-de-Seine
L’automne donne des couleurs incroyables aux parroties de Perse (Parrotia persica) qui deviennent tout à la fois jaunes, orange, rouges, pourpres et violacés, les coloris variant beaucoup d’un sujet à l’autre, mais aussi d’une branche ou d’une feuille à l’autre. En allant me balader dans Châtenay-Malabry et le Parc de la Vallée-aux-Loups (Hauts-de-Seine), j’ai croisé plusieurs exemplaires hauts en couleurs.

Parrotia persica avec son feuillage d'automne dans le Parc de la Vallée-aux-Loups, Hauts-de-Seine (suite…)

Le cèdre bleu pleureur remarquable du Parc de la Vallée-aux-Loups

Cèdre bleu pleureur, Parc de la Vallée-aux-Loups en automne, Hauts-de-Seine
Planté en 1895, ce cèdre bleu pleureur est devenu magnifique, étalant ses immenses branches en tous sens, avec son feuillage bleuté en pendeloques. Un arbre remarquable à découvrir absolument.

Cèdre bleu pleureur, Parc de la Vallée-aux-Loups en automne, Hauts-de-Seine (suite…)

Tapis de feuilles mortes

Tapis de feuilles mortes sur la pelouse dans le Parc de la Vallée-aux-Loups en automne, Hauts-de-Seine
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle… ou au râteau ! Mais parfois, elles composent des jolis tapis colorés…

Tapis de feuilles mortes sur la pelouse dans le Parc de la Vallée-aux-Loups en automne, Hauts-de-Seine
Feuilles d’amélanchiers, de fusains, de nyssas, de chênes… Le tapis change de couleurs suivant l’arbre qui laisse tomber son feuillage, les feuilles s’accumulant en montrant l’une ou l’autre de leur face. Une sacrée corvée pour le jardinier, mais une belle mosaïque.

Tapis de feuilles mortes sur la pelouse dans le Parc de la Vallée-aux-Loups en automne, Hauts-de-Seine