Archives de mots clés: Erysimum

Giroflée arbustive ‘Winter Orchid’

Giroflée arbustive (Erysimum linifolium 'Winter Orchid'), Esprit Jardin à Versailles (78)

C’est un de mes derniers achats, trouvé dans la manifestation Esprit Jardin qui s’est déroulé le week-end dernier à Versailles (Yvelines). Une belle et grande giroflée (Erysimum linifolium ‘Winter Orchid’) aux boutons et jeunes fleurs orange soutenu qui se fanent en devenant rose violet indien. Torride !

Giroflée arbustive (Erysimum linifolium 'Winter Orchid'), Esprit Jardin à Versailles (78)

En principe cette giroflée est vivace, mais sa durée de vie est plutôt courte, quelques années à peine. Elle n’est pas d’une grande rusticité non plus, les températures inférieures à -12 °C lui étant fatales, surtout quand la plante n’est pas dans une terre bien drainé. Le port de la plante est érigé et compact (environ 30 de hauteur pour 40 cm de largeur). Les boutons floraux sont violet foncé. Quand ils s’ouvrent, les pétales qui sortent sont orange cuivré. La fleur en s’épanouissant va perdre peu à peu sa couleur orangée pour se teinter de rose et de violet.

Giroflée arbustive (Erysimum linifolium 'Winter Orchid'), Esprit Jardin à Versailles (78)

La floraison aux coloris variables se prolonge de mars à juillet. Elle est légèrement parfumée.
La plante idéale pour apporter des couleurs chaudes au printemps, coloris peu fréquents à cette saison. Elle va aller remplacer mon euphorbe panachée qui n’a pas résisté aux derniers froids.

Le réveil des giroflées

Giroflée ravenelle, floraison hivernale sur la place Armand Carrel, Paris 19e (75)

Robustes et très rustiques, ces petites plantes bisannuelles avaient pourtant un bien triste aspect pendant la vague de froid sibérien qui s’est abattue sur la capitale et la France début février. Mais quelques jours de douceurs avec un peu de pluie auront suffi à sortir ces belles fleurs printanières de leur léthargie et à leur redonner un aspect plus vigoureux. Les premières fleurs sont même déjà au rendez-vous…

Giroflée ravenelle, floraison hivernale sur la place Armand Carrel, Paris 19e (75)

Ça sent le printemps, vous ne trouvez pas ?

Erysimum linifolium ‘Variegatum’

Giroflée ou plutôt fausse giroflée à feuillage panaché, cette petite plante vivace arbustive offre un séduisant feuillage vert moyen panaché de crème et une jolie floraison printanière mauve.

Giroflée arbustive à feuillage panaché

Vélar à feuilles de lin panachées (Erysimum linifolium 'Variegatum') sur mon balcon début avril, photo Alain Delavie

C’est un de mes derniers achats, trouvé lors de ma visite aux Botaniques de Chèvreloup, samedi dernier. Une compagne idéale pour mon pied d’euphorbe panaché (Euphorbia characias ‘Tasmanian Tiger’).

Plantes vivaces à feuillages panachés

Grosse potée avec Erysimum linifolium 'Variegatum' et Euphorbia characias 'Tasmanian Tiger', avril 2010, photo Alain Delavie

La touffe peut atteindre une hauteur de 60 centimètres. La floraison commence dès mars, voire février dans les régions à climat doux, et se prolonge jusqu’en juillet. Cette giroflée vivace a une durée de vie assez courte, quelques années d’après toutes les sources consultées. Et une rusticité faible. Elle est donnée comme résistante jusqu’à -10 °C, voire -12 °C. À Paris, cela devrait aller, surtout avec un voile d’hivernage et une terre la plus sèche possible pendant la saison froide.

Il faut que je trouve une plante à port étalé ou retombant, dans les mêmes coloris, pour compléter la potée. Un carex ou plutôt une liriope panachée, moins envahissante et surtout peu exigeante en arrosage comme l’euphorbe et la giroflée. Vendredi à Saint-Jean-de-Beauregard, je trouverai peut-être…