Archives de mots clés: éclairage

L’association Noé Conservation accompagne les communes pour un éclairage durable

Illuminations dans la rue Saint-Charles, Paris 15e (75), hiver 2011-2012
Noé Conservation a lancé un ouvrage de référence pour les collectivités à l’occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales : le Guide d’accompagnement de la Charte de l’Éclairage durable.

Ce document sensibilise aux enjeux liés à l’éclairage public et à la biodiversité nocturne. Sa plus-value réside dans la méthodologie proposée par Noé et validée par des experts : elle guide les collectivités dans l’application progressive des 10 engagements de la Charte, vers une réelle politique d’aménagement lumière durable compatible avec les besoins et attentes des citoyens. Noé Conservation appelle les communes à ratifier la Charte de l’Éclairage durable et à rejoindre le collège des villes déjà signataires.

L’éclairage urbain représente en France près de 40% de la facture d’électricité des communes. Et lorsqu’il est excessif ou inadapté, il contribue à la pollution lumineuse, qui augmente en moyenne de 6% par an !

L’adaptation de l’éclairage urbain à nos besoins constitue donc un enjeu majeur pour les communes en terme de réduction de la consommation d’électricité et donc des dépenses publiques, mais également en terme de respect des récentes règlementations. A cela s’ajoute un enjeu de préservation de la biodiversité nocturne, fortement impactée par ces éclairages, dans un contexte où 77% des citoyens estiment que les pouvoirs publics ne font pas assez pour protéger la biodiversité.

À ce titre, Noé Conservation mobilise les acteurs clefs et propose des actions concrètes et novatrices. Le guide de la Charte de l’Éclairage durable conçu par Noé a été présenté en avant-première à ALAN (Artificial Light At Night), première conférence internationale sur la pollution lumineuse, qui s’est tenue à Berlin du 28 au 30 octobre 2013. La démarche progressive d’application de la charte, sa facilité de mise en œuvre et l’accompagnement proposé par Noé ont suscité un vif intérêt des participants.

« Plus de biodiversité, plus de bien-être, plus d’efficacité énergétique, moins de dépenses publiques. Tel est le message porté par la Charte de l’Éclairage Durable de Noé », souligne Arnaud Greth, Président de Noé Conservation.

En signant la Charte de l’Éclairage durable, les communes prennent un engagement stratégique, bénéfique pour leurs concitoyens et leur territoire. Elles peuvent grâce à la Charte :

  • construire une politique d’éclairage durable sur leur territoire,
  • améliorer le cadre de vie de leurs concitoyens,
  • optimiser le cycle de vie de leur éclairage : choix des produits, consommation électrique, recyclage, etc.
  • valoriser leurs actions citoyennes auprès des habitants et des autres communes françaises,
  • agir pour l’Homme, la biodiversité et l’environnement.

Les objectifs de Noé Conservation sont ambitieux : l’association souhaite dès maintenant impliquer un maximum de villes, à l’instar de Valenciennes, première commune signataire de la Charte en septembre 2013, et étendre ainsi la portée de son action dans les prochaines années. Convaincue que les élus sauront être à l’écoute des fortes attentes de leurs citoyens en terme de préservation de l’environnement, Noé les invite à adopter et mettre en œuvre dès à présent cette Charte de l’Éclairage durable. Pour une nouvelle vision de l’éclairage public au service de l’homme et de la biodiversité !

Retrouvez la Charte de l’Éclairage Durable et son guide d’accompagnement pour les collectivités sur :  www.noeconservation.org (Nos Programmes / Eclairage Durable et biodiversité)

Les illuminations du rond-point des Champs-Élysées (Paris 8e)

Illuminations sur le rond-point des Champs-Élysées, Paris 8e (75)

Les feuillages s’éclaircissent, les fleurs deviennent plus rares dans les jardins, mais les guirlandes et autres décorations de Noël viennent animer les rues, les parcs et certains jardins de la capitale. Une forêt miniature de sapins est apparue tout autour du rond-point des Champs-Élysées qui s’illumine quand la nuit tombe.

Illuminations sur le rond-point des Champs-Élysées, Paris 8e (75)

(suite…)

Tulip, la tulipe lumineuse

Créez une déco surprenante et pleine de fantaisie dans la maison, sur le balcon, la terrasse ou dans le jardin, avec cette fleur stylisée conçue par l’agence Moredesign et vendue sous la marque MyYour. Version XXL !

Tulip, lampadaire du designer Moredesign, marque MyYour, Salon Maison & Objet 2009, photo Alain Delavie

Tulip, lampadaire du designer Moredesign, marque MyYour, Salon Maison & Objet 2009, photo Alain Delavie

Tulip est une grande sculpture poétique sublimée par une lumière sensuelle. L’éclairage doux et coloré crée une ambiance lounge très tendance. Cette fleur lumineuse en polyéthylène décore vos espaces de façon exceptionnelle. Utilisée en composition alignée, elle permet également de délimiter les espaces. Une véritable oeuvre d’art extravagante et ludique, à exposer chez soi ou dehors, pour un printemps permanent !

Le lampadaire Tulip mesure 150 centimètres de hauteur pour 37 centimètres de diamètre. Il se décline dans cinq coloris : blanc, vert, orange, fuschia, rouge. Il existe également dans une version avec interrupteur utilisable uniquement à l’intérieur ainsi qu’en version non lumineuse.

Infos pratiques :
– Polyéthylène,
– Pour l’intérieur et l’extérieur,
– Source lumineuse : tube fluorescent 28W T5. Câble d’alimentation à brancher sur le secteur, d’une longueur de 150 cm, sans interrupteur,
– 230 / 240 V et 50Hz,
– Système de fixation prévu pour visser le lampadaire au sol dans du bois ou du béton,
– Prix : 669 euros chez Made in Design.

1er Jour de la Nuit

Aujourd’hui samedi 24 octobre, date du changement d’heure et des Nuits galiléennes, va se dérouler le premier Jour de la Nuit.

Partout en France, le grand public est invité à retrouver le chemin des étoiles et à redécouvrir les joies de la fascinante diversité des espèces nocturnes en participant à des sorties et des animations nature et astronomiques. Pour ce Jour de la Nuit, le réseau associatif et les collectivités locales ont été sollicitées pour éteindre symboliquement monuments et rues de leurs villes.

Le Jour de la Nuit a pour objectif d’apprendre à aimer de nouveau la nuit noire, reposante et magique et de sensibiliser la population au phénomène de pollution lumineuse et aux économies d’énergie liées à l’éclairage.


Toutes les animations, sorties et extinctions de ville prévues sont sur le site Internet : www.jourdelanuit.fr