Mais où sont les petits pots ?

//Mais où sont les petits pots ?

Mais où sont les petits pots ?

Petits pots en plastique, Paris 19e (75)De nombreuses variétés de saintpaulia s’échangent par boutures de feuilles non racinées. Mais pour effectuer ce bouturage assez long, j’ai eu beaucoup de mal à trouver des petits pots en plastique afin d’y installer mes dernières acquisitions végétales.

On trouve facilement des godets en plastique ou en fibre de coco de 7 ou 9 cm de côté, mais ils sont trop volumineux pour l’enracinement des feuilles de saintpaulia. On trouve aussi sans problème des mini pots en fibre de coco biodégradables de 5 cm de diamètre, la taille idéale. Le hic, c’est que si la reprise des feuilles de saintpaulia est relativement rapide avec l’apparition de racines à la base du pétiole de la bouture, par contre, l’attente est très longue ensuite (plusieurs mois) pour voir sortir les premières nouvelles feuilles, signes d’une bonne reprise. Ce délai est bien supérieur à la résistance de la plupart des pots biodégradables, d’où mon besoin de mini pots en plastique.

Mais j’ai du faire je ne sais plus combien de magasins dans Paris ayant un rayon de jardinage pour dénicher ceux que je vous montre en photo. Castorama, Leroy Merlin, Truffaut, Vilmorin Jardin… J’ai finalement acheté ceux qui restaient chez Bru, sur le quai de la Mégisserie, Paris 1er (75). Décidément toujours la bonne adresse pour les jardiniers parisiens !

Je vais pouvoir bouturer à tout va !

By |2017-09-30T20:18:58+00:00octobre 1st, 2017|potée ou jardinière|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. Alain Delavie 1 octobre 2017 at 21 h 54 min

    Merci JPP, le temps libre me manque cruellement depuis la rentrée… Avec l’écriture de mon prochain livre, les radios et les manifestations jardin, mes week-ends sont plus épuisants encore que les semaines de plein travail.

  2. jpp 1 octobre 2017 at 21 h 23 min

    Parsi Hollande a disparu, l’étage complet réservé aux graines de Vilmorin aussi, reste Bru. Ou il faut effectivement une voiture pour rejoindre les grandes jardineries de la périphérie ou commander sur internet. Bien triste.

  3. jpp 1 octobre 2017 at 12 h 05 min

    Bru a baissé un peu , sans doute à cause de la disparition de bons fournisseurs, mais c’est toujours le meilleur.
    Pour les petits pots,Alain, passez à St-serge pour voir comment le jardin est devenu magnifique (LOL) et prenez tous les petits pots cylindriques que vous voulez (pas les carrés, je m’en sers pour les mises en godets). La recup ça a du bon !

  4. Messidor 1 octobre 2017 at 7 h 30 min

    C’est vrai que c’est le meilleur dans Paris. Très difficile de trouver l’article de jardinage qu’on cherche dans Paris! Et quand on n’a pas de voiture, comme moi, on est bien embêté. D’autant plus que les enseignes de jardinage disparaissent peu à peu du centre, et même du Quai, pour laisser place à d’improbables enseignes de lits ou autres mauvaises décoration. ..

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui