Les hellébores de Thierry Delabroye à la Jardinerie de Curiosités Taffin

/, fleur, Île-de-France, jardineries, plante vivace/Les hellébores de Thierry Delabroye à la Jardinerie de Curiosités Taffin

Les hellébores de Thierry Delabroye à la Jardinerie de Curiosités Taffin

Hellébore d'Orient, Thierry Delabroye, Jardinerie de Curiosités Taffin, Montmorency (95)
Dès le vendredi 15 janvier 2016, la Jardinerie de Curiosités Taffin située à Montmorency (95) proposera en exclusivité pour l’Île-de-France les hellébores d’Orient du pépiniériste collectionneur Thierry Delabroye.

La saison exceptionnellement douce a provoqué la floraison des hellébores d’Orient avec un bon mois d’avance. Des variétés rares ou peu répandues à découvrir sans plus attendre.

Et profitez des soldes jusqu’au 16 février 2016 : -25 % (voire plus) sur les articles dans la boutique, la serre et la grotte, et -30 % sur les plantes indiquées.

 

Jardinerie de Curiosités
6, rue des Chesneaux,
95160 Montmorency.
Tél. : 01 39 64 57 01.

 

By |2016-01-12T20:43:27+00:00janvier 13th, 2016|événement, fleur, Île-de-France, jardineries, plante vivace|3 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

3 Comments

  1. Michèle 13 janvier 2016 at 23 h 22 min

    Les hellébores présentées sont superbes, j’adore cette plante! J’ai essayé d’avoir « Madame Lemonnier » citée dans un autre article, mais impossible de la trouver!

  2. josette 13 janvier 2016 at 14 h 24 min

    J’ai découvert hier sur un talus un pied d’hellébore de Corse.Je n’en avais pas remarqué à cet endroit auparavant sans doute parce que la haie était touffue et élaguée à l’automne dernier.

    Finalement j’ai craqué pour un petit pot d’hellébore niger qui se morfondait à l’entrée de mon magasin d’alimentation habituel. Pour faciliter la floraison des boutons j’ai ôté plusieurs feuilles qui les cachaient ; j’espère que j’ai bien fait ! Plus tard rempotage car une racine sort en ayant fait 2 fois le tour de la base du pot.Il était temps que je l’adopte !

  3. nicole 13 janvier 2016 at 8 h 43 min

    habituellement Thierry proposait ses hellébores au Jardin de Campagne, ça faisait une jolie balade …..

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui