Affiche du RHS Chelsea Flower Show 2015
La plus prestigieuse exposition florale au monde s’installe une nouvelle fois dans Londres (Royaume-Uni) et va ouvrir ses portes mardi prochain 19 mai pour cinq jours exceptionnels pendant lesquels plus de 155 000 visiteurs passionnés vont se presser pour venir admirer les jardins éphémères créés spécialement pour l’occasion et pour découvrir les nouvelles plantes présentées.

Un moment unique que je vais avoir le plaisir de vivre en avant-première demain lundi au cours de la journée réservée à la presse. Je vais prendre le premier Eurostar à 6h40 à la Gare du Nord de Paris pour arriver juste un peu après l’ouverture du « press day » du Chelsea Flower Show prévue dès 8 heures. Et ce sera « non stop » jusqu’à 15 heures, l’exposition étant ensuite réservée à la visite d’Elisabeth II et des membres de la famille royale d’Angleterre.

Le saviez-vous ?
L’ancêtre du Chelsea Flower Show, le Grand Show de Printemps de la Société Royale d’Horticulture, fut créé en 1862 dans les jardins de la RHS à Kensington aujourd’hui disparus. Entre 1888 et 1911, le festival s’est installé dans les Jardins du Temple. En 1913, le Chelsea Flower Show a été présenté pour la première fois sur les terrains de l’Hôpital de Chelsea où il se déroule depuis chaque année.

Parmi les entreprises qui ont participé au premier Chelsea Flower Show en 1913, seulement deux participent encore à la manifestation : McBean’s Orchids et Blackmore and Langdon.

Le Grand Pavillon occupe une surface d’environ 11775 m2 (environ 290 acres), ce qui permettrait de garer 500 bus londoniens.

Le Chelsea Flower Show a longtemps été la plus grande exposition florale d’Angleterre. Il est resté le plus prestigieux, mais désormais le Hampton Court Palace Flower Show est devenue la plus grande manifestation florale anglaise.