Archives de mots clés: Royaume-Uni

Les froufrous de l’Hibiscus schizopetalus

Hibiscus schizopetalus, Malvacées, Kew Gardens, Londres (UK)
Ce n’est pas le plus florifère des hibiscus exotiques, mais la floraison est si particulière qu’elle surprend et étonne souvent quand on la découvre. Ses surnoms de lanterne japonaise, d’hibiscus royal ou d’hibiscus dentelle lui vont vraiment très bien !

Hibiscus schizopetalus, Malvacées, Kew Gardens, Londres (UK)
Je l’ai cultivé il y a déjà une bonne dizaine d’années. Ce n’est pas le plus facile des hibiscus d’intérieur à faire pousser, mais j’avais réussi à obtenir quelques fleurs, plutôt petites d’ailleurs. Rien à voir avec les énormes fleurs des hybrides d’Hibiscus rosa-sinensis. Je n’ai pas un intérieur assez lumineux pour accueillir cette beauté exotique. Mais je l’admire quand je la rencontre, comme ce fut le cas cet été dans les serres du jardin botanique royal de Kew à Londres.

Rose ‘Simply the Best’

Rose 'Simply the Best', rose de l'année 2012, McGredy, Regent's Park, Londres, Royaume-Uni
Au coeur de l’été, les roseraies ne sont plus à leur avantage et les rosiers peinent souvent avec les grosses chaleurs, à quelques exceptions près comme cette variété de McGredy, ‘Simply the Best’, photographiée dans la roseraie de Regent’s Park à Londres il y a quelques jours.

Rose 'Simply the Best', rose de l'année 2012, McGredy, Regent's Park, Londres, Royaume-Uni (suite…)

Journée au festival d’orchidées du jardin botanique de Kew

Kew orchid festival, Royal botanic gardens, Londres (UK), février 2016Je vais passer toute ma journée aujourd’hui mercredi à Londres, dans les jardins botaniques royaux de Kew et notamment dans le Festival d’orchidées qui y est organisé jusqu’au 6 mars 2016.

Lever avant l’aube, départ à 7h01 ce matin et retour vers 20h ce soir, une belle et grande journée dans un des plus beaux jardins botaniques au monde. Et la météo annoncée est plutôt ensoleillée (mais froide).

Les orchidées sont présentées dans le conservatoire de la Princesse de Galles. Avec une ambiance brésilienne faisant la part belle aux orchidées et aux Broméliacées. Cela promet beaucoup de couleurs !

Promis, je vous rapporte une moisson de photos…

Les orchidées françaises et franciliennes à l’honneur à Londres

Depuis 25 ans, début juillet, se tient en Angleterre la prestigieuse exposition florale « The Hampton Court Palace Flower Show« . Cette année le stand des Orchidées Vacherot & Lecoufle a été élu « Best in Show », soit la plus haute récompense pour la plus belle présentation de plantes.

RHS Hampton Court Palace Flower ShowUn beau succès pour Philippe Lecoufle, assisté pour l’évènement de ses deux filles, Constance & Colombe.

Le parc de la résidence royale, le Hampton Court Palace, accueille cette manifestation, véritable écrin éphémère offert à une multitude de paysagistes et horticulteurs confirmés. Les orchidées françaises ont été déployées sur une structure de lierre sablé sous forme de trois arbres reconstitués. Certaines pouvaient ainsi librement exprimer leur nature de « filles de l’air » et, à leurs pieds, se niche une grande diversité d’autres espèces et variétés.

Le stand des Orchidées Vacherot & Lecoufle au Hampton Court Palace Flower Show 2015, photo Orchidées Vacherot & Lecoufle
C’est, pour l’entreprise centenaire, l’aboutissement d’une longue participation à cette exposition florale, initiée dès l’an 2000, qui lui a déjà valu de nombreuses médailles d’or, signe de la qualité de ses orchidées et de leur mise en valeur.

RHS Chelsea Flower Show du 19 au 23 mai 2015

Affiche du RHS Chelsea Flower Show 2015
La plus prestigieuse exposition florale au monde s’installe une nouvelle fois dans Londres (Royaume-Uni) et va ouvrir ses portes mardi prochain 19 mai pour cinq jours exceptionnels pendant lesquels plus de 155 000 visiteurs passionnés vont se presser pour venir admirer les jardins éphémères créés spécialement pour l’occasion et pour découvrir les nouvelles plantes présentées.

Un moment unique que je vais avoir le plaisir de vivre en avant-première demain lundi au cours de la journée réservée à la presse. Je vais prendre le premier Eurostar à 6h40 à la Gare du Nord de Paris pour arriver juste un peu après l’ouverture du « press day » du Chelsea Flower Show prévue dès 8 heures. Et ce sera « non stop » jusqu’à 15 heures, l’exposition étant ensuite réservée à la visite d’Elisabeth II et des membres de la famille royale d’Angleterre.

Le saviez-vous ?
L’ancêtre du Chelsea Flower Show, le Grand Show de Printemps de la Société Royale d’Horticulture, fut créé en 1862 dans les jardins de la RHS à Kensington aujourd’hui disparus. Entre 1888 et 1911, le festival s’est installé dans les Jardins du Temple. En 1913, le Chelsea Flower Show a été présenté pour la première fois sur les terrains de l’Hôpital de Chelsea où il se déroule depuis chaque année.

Parmi les entreprises qui ont participé au premier Chelsea Flower Show en 1913, seulement deux participent encore à la manifestation : McBean’s Orchids et Blackmore and Langdon.

Le Grand Pavillon occupe une surface d’environ 11775 m2 (environ 290 acres), ce qui permettrait de garer 500 bus londoniens.

Le Chelsea Flower Show a longtemps été la plus grande exposition florale d’Angleterre. Il est resté le plus prestigieux, mais désormais le Hampton Court Palace Flower Show est devenue la plus grande manifestation florale anglaise.