Pigamon ‘Splendide White’, un feuillage trop craquant

//Pigamon ‘Splendide White’, un feuillage trop craquant

Pigamon ‘Splendide White’, un feuillage trop craquant

Pigamon (Thalictrum delavayi 'Splendide White') sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
J’ai toujours regardé les pigamons avec beaucoup d’envie tant je trouve leur feuillage léger et élégant et leur floraison vaporeuse et généreuse. Mais je n’avais pas osé en acheter. Comme j’ai renouvelé certaines jardinières cette année sur mon balcon, j’avais un peu de place. Lors des Journées des Plantes de Chantilly, j’ai craqué pour l’un des plus grands, Thalictrum ‘Splendide White’, une création de Thierry Delabroye qui donne une abondante et longue floraison blanc pur en été.

Pigamon (Thalictrum delavayi 'Splendide White') sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Pour le moment, mon jeune plant est encore petit, mais son feuillage est déjà un enchantement. Les feuilles très découpées avec une disposition géométrique régulière des folioles sont des petits bijoux d’architecture végétale. Les jeunes feuilles sont plutôt vert fluo, elles devraient prendre une teinte plus bleutée avec l’âge.

Cette plante n’apprécie pas les grands vents, mais je l’ai installée avec des végétaux qui vont prendre du volume au cours de l’été côté rue. Mon pigamon devrait donc être vite protégé des bourrasques. Et je pourrai l’admirer tout à loisir. Ce sera la quatrième géante sur mon balcon avec les deux pieds d’Alcathea et l’Hibiscus coccineus. Et derrière le pigamon, j’ai placé un aconit grimpant qui pousse à vue d’oeil. L’été devrait être fleuri !

By |2015-05-24T21:28:14+00:00mai 25th, 2015|balcon et terrasse|4 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

4 Comments

  1. […] printemps, je m’extasiais devant la beauté du feuillage de cette plante vivace, mais depuis un bon mois maintenant, je suis en admiration devant sa floraison si légère et […]

  2. jpp 25 mai 2015 at 11 h 09 min

    J’imagine que vous devez commencer à accumuler un savoir sur ces associations de fleurs. Envisagez vous de le résumer et de le transmettre un jour? On connaît bien les associations au potager et les connaissances traditionnelles (jardin créole, plantations des amérindiens, etc…). Mais pour les fleurs pas grand’chose…

  3. Nanou 25 mai 2015 at 9 h 33 min

    très jolie plante , mais quelle est sa taille adulte ?

  4. nicole 25 mai 2015 at 8 h 10 min

    je ne suis donc pas la seule à acclimater des géantes dans un espace pas tout à fait adapté …. même sans la floraison, le spectacle du élange des feuillages est déjà très décoratif !

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui