Archives de mots clés: Thalictrum ‘Splendide White’

Le joli graphisme du feuillage du pigamon ‘Splendide White’

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Chaque année au début du printemps, j’attends avec impatience la renaissance de mon pied de pigamon (Thalictrum) ‘Splendide White’ car j’adore son feuillage découpé d’une grande élégance, avec des symétries remarquables. Le tout avec une infinie légèreté.

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon au début du printemps, Paris 19e (75)
Les tiges semblent si fines et fragiles, mais en fait cette plante vivace est beaucoup plus robuste qu’elle n’en a l’air. Elle résiste aux assauts du vent toujours fréquents sur un balcon plus exposé.

Alcathea et Thalictrum, duo top charmant et craquant !

Alcathea suffrutescens 'Parkfrieden' et Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)Noyées dans le brouillard des petites fleurs et boutons floraux blancs du Thalictrum ‘Splendide White’, les grosses fleurs semi doubles de l’Alcathea ‘Parkfrieden’ n’en sont que plus jolies et délicates.

Alcathea suffrutescens 'Parkfrieden' et Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)J’ai l’immense plaisir de découvrir ce spectacle fleuri chaque matin dès que je me lève. Un grand bonheur !

Les petits flocons du pigamon

Pigamon, Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Les nombreux petits boutons floraux arrondis et les fleurettes d’un blanc très pur donnent l’impression que la neige tombe sur mon grand pied de pigamon.

Vision pas assez rafraichissante pour faire oublier la forte montée du thermomètre dans Paris depuis quelques jours…

Début de floraison du pigamon ‘Splendide White’

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Pour sa deuxième année sur mon balcon, mon pied de pigamon (Thalictrum ‘Splendide White’) a pris ses aises au point de me dépasser allègrement. Sa belle floraison vaporeuse commence, avec une profusion de petits boutons floraux blancs et arrondis et déjà les premières fleurettes en clochettes.

Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon parisien en été, Paris 19e (75)
Pas facile à photographier ! Le moindre souffle de vent le fait bouger et la profusion de boutons floraux ne facilite pas la mise au point.

Ce pigamon se révèle être une excellente plante pour grande jardinière ou potée. Son feuillage vert bleuté rappelle celui des ancolies mais en plus fin. Peu exigeante, cette plante vivace bien rustique apprécie un substrat toujours frais pendant la belle saison. Il est préférable de lui trouver un emplacement pas trop venté sinon elle se couche. Le tuteurage s’impose sur un balcon.

La floraison vaporeuse du pigamon ‘Splendide White’

Floraison blanche de mon Thalictrum 'Splendide White' sur mon balcon en été, rue de Nantes, Paris 19e (75)
Au printemps, je m’extasiais devant la beauté du feuillage de cette plante vivace, mais depuis un bon mois maintenant, je suis en admiration devant sa floraison si légère et gracieuse qui se dresse au-dessus des feuilles et forme un halo de petites étoiles blanches. Tout simplement magnifique !

Pigamon ‘Splendide White’, un feuillage trop craquant

Pigamon (Thalictrum delavayi 'Splendide White') sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
J’ai toujours regardé les pigamons avec beaucoup d’envie tant je trouve leur feuillage léger et élégant et leur floraison vaporeuse et généreuse. Mais je n’avais pas osé en acheter. Comme j’ai renouvelé certaines jardinières cette année sur mon balcon, j’avais un peu de place. Lors des Journées des Plantes de Chantilly, j’ai craqué pour l’un des plus grands, Thalictrum ‘Splendide White’, une création de Thierry Delabroye qui donne une abondante et longue floraison blanc pur en été.

Pigamon (Thalictrum delavayi 'Splendide White') sur mon balcon au printemps, Paris 19e (75)
Pour le moment, mon jeune plant est encore petit, mais son feuillage est déjà un enchantement. Les feuilles très découpées avec une disposition géométrique régulière des folioles sont des petits bijoux d’architecture végétale. Les jeunes feuilles sont plutôt vert fluo, elles devraient prendre une teinte plus bleutée avec l’âge.

Cette plante n’apprécie pas les grands vents, mais je l’ai installée avec des végétaux qui vont prendre du volume au cours de l’été côté rue. Mon pigamon devrait donc être vite protégé des bourrasques. Et je pourrai l’admirer tout à loisir. Ce sera la quatrième géante sur mon balcon avec les deux pieds d’Alcathea et l’Hibiscus coccineus. Et derrière le pigamon, j’ai placé un aconit grimpant qui pousse à vue d’oeil. L’été devrait être fleuri !