Nouveaux terrariums

Ma visite du salon Edenia 2014 a été fructueuse. Je suis revenu avec un lot de nouvelles plantes exotiques toutes adaptées à la culture en terrarium. Ces petites merveilles étant assez fragiles, je me suis empressé de les installer sous verre. Dimanche terrariums !

Nano terrarium avec bégonia et sinningias miniatures, Paris 19e (75)
Le plus petit (un nano aquarium de 10 litres, photo ci-dessus) est réservé à deux pieds de mini sinningias hybrides (taille adulte sur la photo) et à un pied de bégonia, un hybride du rare Begonia bogneri. Le vendeur n’a pas pu me donner les noms, mais ces plantes étaient trop adorables pour ne pas les acheter, même non identifiées.Nano terrarium avec Begonia microsperma et Begonia prismatocarpa, Paris 19e (75)J’ai planté un nano terrarium avec deux espèces de bégonias africains à fleurs jaune bouton d’or : Begonia prismatocarpa (le plus petit tapissant au premier plan) et B. microsperma (ex B. ficicola) aux curieuses feuilles gaufrées.

Nano terrarium avec plantes carnivores, Pinguicula, Drosera adelae et D. madagascariensis, Paris 19e (75)
Le troisième terrarium réalisé est occupé par trois espèces de plantes carnivores. J’ai récupéré des boutures de mon pied de Drosera madagascariensis qui avait pas mal poussé depuis que je l’avais acheté et les deux autres espèces sont nouvelles, une Pinguicula et une Drosera adelae. Des achats effectués sur les conseils d’un collectionneur qui regardait le stand et qui m’a donné des indications précieuses sur ces deux espèces.

J’ai fait encore deux autres terrariums, un pour une impatience miniature à petites fleurs blanches (Impatiens Mini Rainbow), l’autre pour une plante non identifiée, à feuillage veiné d’argent et petites fleurs tubulaires jaunes et violettes.

J’espérais trouver une potée de Macodes petola, mais pas d’orchidée bijou.

Il n’y a plus qu’à attendre que tout ce petit monde pousse. À suivre !

Commentaires (3)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour, pas besoin de drainage quand on surveille les arrosages. Substrat humidifié sans excès, c’est la règle. Je n’ai pas de pourritures, mais il faut soigneusement doser les apports d’eau qui ne sont pas fréquents.

  2. Michèle

    C’est beau, et beaucoup de travail!!!

  3. théo

    techniquement, comment est fait le drainage, dans un aquarium censé être étanche ? ET QUID DES MOISSISSURES ET POURRITURES , MERCI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 Partages
Partagez9
Tweetez
+1
Enregistrer9
Partagez