Archive journalières: 20 mars 2014

Bloganniversaire : 6 ans !

Bouquet de pâquerettes, photo Doris Oberfrank list / Fotolia.com
20 mars 2008 – 20 mars 2014, déjà 6 années pour mon blog Paris côté jardin.

Je n’ai pas vraiment vu passer ces six années.
Six printemps, six étés, six automnes et six hivers. 24 saisons !!!
Toujours la même envie d’écrire, d’informer et de partager.
Toujours plus de photos et des articles chaque jour (ou presque). Bientôt 6000 articles, c’est fou non ?
Et un nombre sans cesse croissant de visites et de commentaires. Mais ça, c’est grâce à vous, je vous en remercie !

Et bien, va pour une 7ème année… L’âge de la raison… ou de la déraison ? À suivre !

 

Adieu l’hiver, bienvenue au printemps !

Fleurs printanières, photo DoraZett Fotolia.com
La date de l’équinoxe de printemps est, en 2014, le jeudi 20 mars à 17h 57m 6,84s, heure légale française. Bien après s’être installé dans les parcs et jardins qui nous ont annoncé son arrivée depuis plusieurs semaines, la saison printanière commence officiellement dans le calendrier.

Par définition l’instant de l’équinoxe de printemps dans l’hémisphère nord correspond au moment où la longitude géocentrique apparente du centre du Soleil est égale à zéro degré. À cet instant l’ascension droite et la déclinaison du centre du Soleil ne sont pas nulles car la latitude apparente du centre du Soleil n’est pas nulle, mais toutes ces valeurs sont proches de zéro. La direction du Soleil est alors très proche de celle du point gamma, intersection de l’écliptique et de l’équateur céleste. La définition de cette direction est donc unique sur la sphère céleste. Il ne faut pas confondre la direction de l’équinoxe de printemps qui est unique et le fait que le Soleil passe par cette direction. Ainsi dans l’hémisphère nord le début du printemps correspond au passage du Soleil dans la direction de l’équinoxe de printemps alors que ce même phénomène traduit le début de l’automne dans l’hémisphère sud.

Notre calendrier (le calendrier grégorien) est construit de manière à éviter la dérive des dates des saisons en conservant une date quasi fixe pour le début de chaque saison. Depuis la création du calendrier grégorien (1582) l’équinoxe de printemps tombe le 19, 20 ou 21 mars. Aux XIXe et XXe siècles il est toujours tombé le 20 ou le 21 mars. Le jour de l’équinoxe, si on fait abstraction de la réfraction atmosphérique, la durée de la nuit est égale à la durée du jour. C’est également le jour où le Soleil se lève plein est et se couche plein ouest.

La marée d’équinoxe
Cette année, l’équinoxe de printemps ne sera pas accompagné par une grande marée d’équinoxe de forte amplitude, le coefficient de la marée de vive-eau la plus proche du 20 mars sera de 94 (le 18 mars), les plus fortes marées auront lieu en début et fin du mois de mars (115 le 2 mars et 109 le 31 mars). Le coefficient de la marée océanique semi-diurne est maximum lorsque la Lune et le Soleil sont proches de l’équateur et lorsque les astres sont proches de la Terre. La première grande marée du 2 mars correspond à une Lune dans l’équateur le lendemain de la nouvelle Lune et elle a lieu trois jours seulement après le passage de la Lune à son périgée. Il en est presque de même pour la grande marée de la fin mars, la Lune passe à son périgée le 27 mars et passe dans le plan équatorial terrestre le 29 mars.
(Source : IMCCE)