Portes ouvertes de la Société Protectrice des Animaux les 5 et 6 octobre 2013

Chat de gouttière, © bobra - Fotolia.com
30 000 animaux sont adoptés à la SPA chaque année. Deux fois par an, des journées Portes Ouvertes permettent de solliciter un plus grand nombre de personnes. Le but étant de proposer à ces animaux d’être adoptés le plus vite possible.

« Tout est fait à la SPA pour pouvoir adopter un animal dans les meilleures conditions. Nos Responsables de refuge connaissent bien leurs pensionnaires et sont de bons conseillers pour tous les futurs adoptants. Nous proposons un livret de l’adoptant (chien et chat) afin de responsabiliser ceux qui décident d’adopter un animal et nous les informons des soins, éducation et bien-être à proposer à leur animal », explique Natacha Harry, Présidente de la SPA depuis le 28 juin 2013.

Adopter est une action familiale pour laquelle chaque membre de la famille doit se sentir impliqué. Ces animaux abandonnés et soignés sont remplis d’espérance pour retrouver une vie meilleure. Les salariés de la SPA veillent aux profils des adoptants et essayent de proposer à chacun un animal adapté aux attentes et aux conditions de vie.

On adopte pour la vie et il est fondamental d’en avoir conscience.

600 salariés de la SPA et 3 000 bénévoles vous attendent dans les 56 refuges de la SPA. 2 fois par an ces journées Portes Ouvertes permettent de désengorger les refuges et d’assurer la mission première de la SPA : offrir un avenir heureux à des animaux qui ont connu des moments de vie difficiles.

Venez adopter un animal dans l’un des 56 refuges !

Les refuges en Île-de-France

75 – Dispensaire de Paris
5, avenue Stéphane Mallarmé, 75017 Paris.
Tél. : 01 46 33 94 37.
Courriel : spamallarme@wanadoo.fr

77 – Refuge de Vaux Le Pénil
Lieu dit Les Près Neufs, 77000 Vaux le Pénil.
Tél. : 01 60 56 54 60.
Courriel : spavauxlepenil@wanadoo.fr
Site Internet : http://vauxlepenil.spa.asso.fr

78 – Refuge d’Hermeray
La Berthière, 78125 Hermeray.
Tél. : 01 34 83 50 28.
Courriel : spahermeray@wanadoo.fr
Site Internet : http://hermeray.spa.asso.fr/

78 – Refuge de Plaisir
C.D. 134 – Bois de Sainte Apolline, 78370 Plaisir.
Tél. : 01 34 89 05 47.
Courriel : spaplaisir@wanadoo.fr
Site Internet : http://plaisir.spa.asso.fr

78 – Refuge d’Orgeval
1, Route Royale, 78630 Orgeval.
Tél. : 01 39 08 05 08.
Courriel : accueilrefugeorgeval@orange.fr
Site internet : http://orgeval.spa.asso.fr

91 – Refuge de Chamarande
CD 99 – Sortie de Torfou – Le Parc du Lys – Lieu dit Le Poirier Rouge, 91730 Chamarande.
Tél. : 01 60 82 32 93.
Courriel : spachamarande@orange.fr
Site internet : http://chamarande.spa.asso.fr

92 – Refuge Grammont – Gennevilliers
30, avenue du Général de Gaulle, 92230 Gennevilliers.
Tél. : 01 47 98 57 40.
Courriel : spa-gennevilliers@orange.fr
Site Internet : http://gennevilliers.spa.asso.fr

Commentaires (9)

  1. Josette

    Le chat norvégien en question Queue touffue est tout de même resté près de 8 mois sans domicile fixe, loin de chez lui….On peut imaginer la surprise et la joie de sa maitresse qui ne devait plus croire à son retour.

  2. Josette

    J’ignorais cette pratique des puces effacées. De plus pas toujours facile d’avoir le réflexe de chercher un tatouage invisible quand on trouve un animal. Les 2 devraient être faits par sécurité. Il est vrai que certains n’hésitent pas à mutiler une bête devenue encombrante.

    L’hiver dernier passait dans mon jardin un superbe matou avec une queue touffue d’où son surnom quand j’en parlais à une voisine « Queue touffue ». Moi et l’imagination pour les noms ça fait deux ….. Je mets toujours des croquettes à disposition, le self constamment ouvert dans le garage. J’aurais bien aimé l’amadouer ce minet et lui donner un bon coup de brosse mais il était méfiant.

    En consultant mes livres il était évident que ce chat ne venait pas de chez « la mère XY » comme en parlent les bonnes langues du quartier ; elle est connue pour ses chats qui prolifèrent sans que cela l’interpelle. Là ce n’était pas un « vulgaire » matou, j’avais un Chat Norvégien, un vrai de vrai.

    Avant le début des vacances je m’étonne de ne plus voir Queue touffue et là j’apprends la belle fin de cette histoire.

    Des gens qui ravitaillaient aussi ce chat devant partir en vacances décident de le faire stériliser pour éviter qu’elle ait des petits en leur absence, persuadés qu’il s’agissait d’une minette. Chapeau à ces gens car ce n’est pas cadeau ce genre d’opération. Je les avaient rassurés pour le casse-croute qui serait journalier de ma part, « comme d’hab » !.

    Et là coup de théâtre : au cours d’un apéro entre voisins, la veille du R.V. chez le véto, l’un dit qu’elle ait peut être tatouée…. Effectivement il y a un tatouage découvert chez le véto et il s’agit bien d’un mâle déjà stérilisé.

    La maitresse identifiée et prévenue, en larmes, retrouve son chat qui était on ne sait comment à 25 km de sa maison. Il a d’ailleurs d’autres frères. Comment il est
    venu jusqu’ici, mystère et boules de gomme …

    Sans ce tatouage, à moins que j’ai pu faire ami-ami avec lui, ce beau chat aurait continué ses tristes promenades en solitaire dans les jardins.

    Vive le tatouage et les gens de bonne volonté !

  3. jpp

    A fréquenter des jardins ouverts au public , on voit bien l’ampleur du problème : abandonnés à St-Serge cet été : cochons d’Inde , perruche (bouffée par les chats avant qu’on s’en aperçoive), une poule trouvée aux Buttes-Chaumont par le Jardin Fessart…

  4. nicole

    je vote pour le programme de Josette !!!!

    j’attire l’attention sur la puce, seule méthode d’identification reconnue par l’Europe, et qui est totalement …. falsifiable : Assistance aux animaux rapportait, dans l’un des numéros de sa revue, une expérience très simple : on passe le chien « pucé » dans un champ magnétique, la puce s’efface, le chien ne souffre pas .
    il y a de plus un trafic de puces (le fichier des puces est géré par ….. l’ordre de ceux qui soignent nos chiens ….), et il n’est pas rare de trouver des chiens provenant d’élevages en batterie à l’étranger contenant 7 ou 8 puces, effacées les unes après les autres, quand on ne détruit pas tout bêtement la puce en l’écrasant avec une pince …. en pinçant aussi la peau !
    pour ce qui est des facilités de paiement … il y a quelques années, un groupe de vétos avait mis sur pieds une tournée dans les villages, pour soigner à moindre coût les animaux des personnes âgées et à petits revenus : rappel à l’ordre de ces inconscients qui tondaient la laine sur le dos de leurs confrères ……
    commençons donc par l’interdiction de vente en animalerie, ce serait déjà un grand pas !

  5. Catherine D

    Je suis d’accord avec ce que dit Josette plus haut… Ma fille a adopté 2 chiens à la SPA, moi 1, recueilli des chats, des poneys…
    La vente en animalerie devrait être très limitée ! les élevages sauvages démantelés, tout le monde le sait…

  6. Josette

    Les refuges ne devraient servir que pour les cas extrêmes, difficiles, et pas de débarras comme pour des vieux meubles.

    Heureusement les refuges sont une seconde chance pour ces animaux qui ne plaisent plus.

  7. Josette

    S’il n’y avait que moi :

    – interdiction de vente d’animaux en animaleries ; certains y vont pour acheter un bégonia et ressortent avec un labrador sans notion de ce que cela implique comme responsabilité, d’attention, et comme dépenses, car des frais il y en a, j’en sais quelques chose….

    – suivi et sélection des éleveurs professionnels qui n’auraient rien à craindre de cette nouvelle loi. Il y a aussi quelques margoulins dans cette catégorie qu’ils faudrait interdire de ce genre de commerce et qui épuisent leurs femelles de reproduction jusqu’à la mort.

    – interdiction d’annonces de ventes ou dons dans les journaux ou sur Internet sauf cas de force majeur : maitres décédés, empêchés sérieusement etc..

    – obligation de stériliser les animaux errants pour les communes, facilités de paiement aux particuliers qui ont de petits moyens.

    – tatouage pour tous OBLIGATOIRE.

    – obligation de déclarer ses animaux en mairie.

    – peines et amendes dissuasifs pour tous ceux qui prennent des animaux et qui s’en débarrassent en catimini.

    Ce n’est qu’à ce prix que l’on videra les refuges et supprimera les euthanasies de tous ces braves toutous et matous largués par leurs maitres ignobles.

    Chez moi rien que des trouvés, des abandonnés : 1 chien, 7 chats, une tortue d’eau qui a pris tout récemment la poudre d’escampette.

    J’en profite pour lancer un appel  » Coco revient vite à la maison, le bassin t’attend  » !!!

    A mes bestioles récupérées il faut ajouter les chats du voisinage qui trouvent que chez moi l’accueil est plus sympa que chez leur maitre. Bien involontairement je pratique le « bed and breakfast « …..

    Bref : surpopulation de fleurs OUI, surpopulation d’animaux NON.

  8. @nnie54

    j’espère qu’une partie de ces animaux trouveront un maître, car ils le méritent.
    @nnie

  9. nicole

    dieu sait que les refuges ont besoin d’être vidés , les animaux affluent ….. pour ma part, je soutiens Assistance aux Animaux, chez qui j’ai déjà trouvé 4 gentilles compagnes chiennes, la dernière en date est une Jack Russel de 8 ans pleine d’enthousiasme et de dynamisme !
    adoptez, adoptez, n’achetez pas d’animaux en animalerie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

44 Partages
Partagez44
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez