Noisetier pourpre et houblon doré, un bel accord

Noisetier pourpre devant un houblon doré, Square Jehan Rictus, Paris 18e (75)

Le feuillage sombre du noisetier pourpre (Corylus maxima ‘Purpurea’) est mis en valeur par le rideau de houblon doré (Humulus lupulus ‘Aureus’) installé à l’arrière-plan. L’effet est encore plus puissant au printemps quand les feuillages arborent leurs plus belles couleurs, souvent très vives.

Noisetier pourpre devant un houblon doré, Square Jehan Rictus, Paris 18e (75)

Pourpre et jaune chartreuse ou jaune d’or, ces deux teintes s’accordent bien. Les feuillages pourpres sont souvent très sombres, ils gagnent à être associés à des plantes argentées, dorées, vert clair ou rose tendre qui les mettent davantage en lumière, notamment quand le temps reste gris…

Un accord à admirer dans le Square Jehan Rictus, près de la place des Abbesses, Paris 18e (75). Ce petit square réaménagé en 1994 rend hommage à Gabriel Randon de Saint-Amand, dit Jehan Rictus (1867-1933), ami de Paul Gauguin, qui chantait dans ses poèmes les souffrances et les espoirs des déshérités. Il a été aménagé à l’emplacement de l’ancienne mairie de Montmartre, puis du 18ème arrondissement, dont Clémenceau, alors jeune avocat, fut le maire et où se maria Paul Verlaine, le 11 août 1870.

Commentaires (2)

  1. mamiefanfan

    belle association!!

  2. josette

    Remarquable. J’adore ces deux teintes ensembles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.