L’école Du Breuil accueille le pommier des origines

Ce jeudi 2 février un spécimen de Malus sieversii, le pommier sauvage du Kazakhstan, sera planté dans les jardins de l’École Du Breuil en présence de Fabienne Giboudeaux l’adjointe chargée des espaces verts.

Cet arbre viendra enrichir le verger conservatoire de l’École Du Breuil.

Cet arbre, apparu aux confins de l’Asie centrale il y a 65 millions d’années, est l’ancêtre de toutes les variétés de pommes que nous mangeons aujourd’hui. Naturellement résistant aux maladies, il porte l’espoir d’une arboriculture moins consommatrice de pesticides.

Le spécimen planté à l’École Du Breuil a été donné par l’association Alma, qui œuvre à la préservation de cette espèce aujourd’hui menacée, victime de la déforestation dans son pays d’origine.

Malus sieversii, exposition "L'origine de la pomme", Chai de Bercy, Paris 12e (75), 16 décembre 2011, photo Alain Delavie

Parallèlement, Malus sieversii est la vedette d’une exposition gratuite au Chai de Bercy, dans le 12ème arrondissement de Paris. Ce parcours photographique réalisé dans les forêts de pommiers du Kazhakstan par Catherine Peix, Hélène Bozzi et Elisabeth Leciak se poursuit jusqu’au 5 mars 2012.

Lieu et date de l’événement :
Jeudi 2 février à 15h
École Du Breuil, route de la Ferme Paris 12e.

Personnalités présentes :

  • Fabienne Giboudeaux, adjointe chargée des espaces verts,
  • Catherine Peix, réalisatrice du documentaire « L’origine de la pomme ou le jardin d’Éden retrouvé »,
  • Pascal Heitzler, chercheur au CNRS,
  • Élisabeth Leciak, journaliste scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *