Saxifraga fortunei var. incisolobata ‘Mai Hime’

Saxifraga fortunei var. incisolobata 'Mai hime', Pépinière Sous un arbre perché, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne

J’ai découvert ce saxifrage lors des dernières Journées des plantes de Courson (Essonne). Cette espèce originale à floraison automnale donne des grandes fleurs rose tendre avec des pétales laciniés d’une suprême élégance. Un bijou végétal !

Saxifraga fortunei var. incisolobata 'Mai hime', Pépinière Sous un arbre perché, Journées des plantes de Courson automne 2011, EssonneSi les fleurs spectaculaires attirent en premier le regard, la plante ne manque pas d’intérêt, bien au contraire. Ses tiges et pétioles sont d’un beau rouge pourpre foncé qui tranche avec le vert vif ou foncé des feuilles arrondies et crénelées, marquées en leur coeur d’un petit point rouge.

Saxifraga fortunei var. incisolobata 'Mai hime', Pépinière Sous un arbre perché, Journées des plantes de Courson automne 2011, Essonne

Cette petite plante vivace qui ne dépasse guère 15 cm de hauteur préfère une exposition ombragée ou mi ombragée, sans soleil brulant. Il lui faut un sol riche et humifère, bien drainé car elle craint une humidité excessive et la pourriture.

Saxifraga fortunei var. incisolobata ‘Mai Hime’ est proposé par la pépinière Sous Un Arbre Perché.
Cette pépinière installée dans le Perche (Orne) vous ouvre ses portes le week-end prochain, les 28, 29 et 30 octobre 2011. C’est le moment d’en profiter… Entrée libre de 10h à 17h.


Sous Un Arbre Perché
La Talbotière
61130 Ige.
Tél. : 09 60 46 61 47.

Commentaires (9)

  1. Olivier

    La 1ère et 3ème photo sont à peine agrandies, les fleurs de cette variété sont énormes, parfois 5 cm et restent en dessous du feuillage qui est lui-même bien joli avec ses grosses feuilles de nénuphar et ses tiges rouges.
    Les variétés à fleurs plus petites forment, elles, un nuage de fleurs au-dessus du feuillage, pour un effet beaucoup plus vaporeux.

    Les saxifrages sont bien rustiques, mais ils rentrent sous terre dès les 1ères gelées. Il ne faut pas alors de feuilles mortes sur la rosette pour éviter un pourrissement hivernal et surtout pour que le bourgeon redémarrant au printemps parvienne à percer.
    Les limaces ne les attaque pas mais attention aux othiorhynques.

  2. laurent

    Magnifique, mais à réserver à la culture en pot (en hauteur) pour profiter de ses fleurs. J’ai qq-uns de ces cvs à fleurs plus petites, les premiers donnent leurs premières fleurs, tandis qu’un autre a démarré il y a déjà qq semaines. Les fleurs sont portées bien au-dessus du feuillage.

    Te souviens-tu de la taille de ces fleurs-ci? Les miens donnent des fleurs d’un centimètre de diamètre environ.

  3. bellaciao

    merci Alain, oui c’est vrai, -15° donne déjà de la marge !

  4. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Elle est donnée comme rustique (jusqu’à -15 °C), c’est déjà pas mal.

  5. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Petite veinarde !!! J’espère que tu auras plein d’admirateurs et que tu pourras faire plein de signatures 😉

  6. Alain of Paris (Auteur de l'article)

    Non Josette, les fleurs de cette variété semblent plutôt courtes et sous le feuillage ou à hauteur. D’autres variétés à plus petites fleurs (mais très nombreuses) ont une floraison qui recouvre presque tout le feuillage.

  7. Josette

    Ah que j’aime avec le rouge des tiges. Les fleurs finissent-elles par dépasser les feuilles ? En tout cas vraiment très très joli. Merci encore de nous faire partager ces belles découvertes.

  8. noemie

    J’y serai, j’y serai….

  9. bellaciao

    magnifique floraison ! quelle forme inhabituelle !! les feuilles font plutôt penser à un mini bergenia, ce qui n’est pas mal non plus ! espérons qu’elle soit bien rustique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1