Campylotropis macrocarpa, tout simplement sublime !

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

En traversant hier le Jardin des Plantes de Paris (Paris 5e) généreusement fleuri et ensoleillé, mon regard s’est attardé sur ce petit arbuste d’une beauté incroyable : Campylotropis macrocarpa. Certes, le nom n’est pas des plus faciles et n’a pas du aider à sa renommée. Et pourtant, que de grâce, de légèreté, quelle floraison abondante, toute en douceur et délicatesse…

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

Ce petit arbuste de la famille des Fabacées a un faux air de desmodium ou lespédéza (Lespedeza thunbergii), avec un port étalé à retombant très similaire. Il ne dépasse pas 1 à 2 m de hauteur. Cet arbuste d’origine chinoise est caduc. Il est touffu avec des tiges souples couvertes d’une abondante floraison mauve de juin jusqu’à la fin de l’été et même en automne semble-t-il.

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

Une pluie de petites fleurs roses sur un feuillage très léger. Tout simplement ravissant !

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

Cet arbuste est parfaitement rustique. Il pousse en plein soleil, dans un sol bien drainé.

Campylotropis macrocarpa, Fabacées, Jardin des Plantes, MNHN, Paris 5e (75)

Il se plait sous le climat parisien et dans le Jardin des Plantes où il trône en majesté dans la perspective centrale.
Sinon pour les amateurs, il est en vente sur le site des Pépinières Lepage Bord de mer.

Commentaires (5)

  1. nicole

    absolument superbe, je l’avais raté , merci Noé de ta remarque, ça me permet de le découvrir !
    quant à son nom … avec un (très léger) effort, il n’est pas plus difficile à retenir que les noms vernaculaires plus que fantaisistes dont on affuble certains végétaux, au risque de ne plus savoir de quoi on parle ! (tu vois, Noé, j’ai été à bonne école, et ça m’a marquée !!!)

  2. noemie

    Je l’ai planté cet automne, et j’espère qu’il sera vite comme celui-ci. S’il pousse aussi rapidement que son cousin, j’imagine que oui!

  3. laurent

    C’est magnifique. Moi non plus, je ne connaissais pas du tout. Le Lespedeza est très beau aussi.

  4. mohair à Paris

    Sublime,
    et bien capté,
    mais, comment pouvez-vous tout savoir, et vous déplacer autant ?
    Mohair à Paris

  5. Sylvaine

    Je n’en n’ai jamais entendu parler, merci pour cette découverte.
    Il est vraiment beau et si j’avais de la place, je l’acheterai !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez1
Tweetez
+1
Enregistrer1
Partagez1