Traces de mineuses sur bidens

/, maladie ou ravageur/Traces de mineuses sur bidens

Traces de mineuses sur bidens

Hormis les othiorhynques qui poinçonnent mes plantes vivaces et mes arbustes, je ne suis pas tellement embêté par des attaques de maladies ou de ravageurs. Peu ou pas de pucerons, pas de chenilles (pourvu que ça dure !), les cochenilles sont restées dans l’appartement et les pigeons continuent à ignorer mon jardin suspendu. Mais un de mes pieds de bidens (Bidens ferulifolia ‘Pirate’s Pearl’) a subi une petite attaque de mineuse.

Dégâts de mineuse sur feuilles de bidens (Bidens ferulifolia 'Pirate's Pearl') sur mon balcon

Dégâts de mineuse sur feuilles de bidens (Bidens ferulifolia 'Pirate's Pearl') sur mon balcon, juillet 2011, photo Alain Delavie

Les dégâts d’une mineuse se repèrent facilement. Des sinuosités décolorées apparaissent sur certaines feuilles, traces du passage de la larve de la mineuse, qui est en fait un petit papillon ou une mouche très discrets. Il existe de nombreuses espèces, souvent inféodées à certaines espèces de végétaux.

Dégâts de mineuse sur feuilles de bidens (Bidens ferulifolia 'Pirate's Pearl') sur mon balcon

Dégâts de mineuse sur feuilles de bidens (Bidens ferulifolia 'Pirate's Pearl') sur mon balcon, juillet 2011, photo Alain Delavie

L’attaque est peu importante sur mon bidens, donc la plante ne va pas en souffrir. Quand les larves de mineuse sont plus nombreuses, la feuille attaquée peut finir par se dessécher et tomber. C’est ce qui arrive en ce moment aux nombreux marronniers blancs de la capitale, tous attaqués par une autre mineuse bien plus terrible. Dans certaines rues, ces pauvres arbres ont pris un aspect automnal impressionnant, les feuilles étant complétement roussies.

N’ayant pas d’autres attaques dans mes jardinières, je ne vais donc rien faire. Pas de traitement, qui est de toutes les façons peu ou pas efficace, car les larves sont enfermées dans le limbe des feuilles et si l’insecticide n’est pas systémique (c’est-à-dire absorbé par la plante), les pulvérisations ne touchent pas les larves qui continuent leur travail de sape.

By |2011-07-09T22:34:21+00:00juillet 10th, 2011|balcon et terrasse, maladie ou ravageur|0 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui