Le magnolia à grandes fleurs porte bien son nom

/, fleur/Le magnolia à grandes fleurs porte bien son nom

Le magnolia à grandes fleurs porte bien son nom

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora)

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora), Paris 16e (75), photo Alain Delavie

Les fleurs de ce magnolia ne sont jamais très nombreuses en même temps, mais quand elles s’épanouissent, leur taille imposante (environ 25 à 30 cm de diamètre pour les plus grandes variétés) et leur belle couleur blanc pur font qu’elles se remarquent de loin.

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora)

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora), Paris 16e (75), photo Alain Delavie

Les feuilles sont persistantes, alternes, simples et pétiolées (pétiole d’environ 2 à 2,5 cm de longueur). Le limbe foliaire arbore un vert-luisant dessus, rouille dessous lorsque les feuilles sont jeunes. Le feuillage est coriace. Les feuilles sont elliptiques à oblongues, ondulées sur les bords, et peuvent atteindre jusqu’à 25 cm de longueur pour 10 cm de largeur.

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora)

Magnolia à grandes fleurs (Magnolia grandiflora), Paris 16e (75), photo Alain Delavie

Les fleurs sont très parfumées et très mellifères si j’en juge par le ballet incessant des abeilles et des bourdons qui se pressent au coeur de l’immense corolle, près du bouquet d’étamines.

Fleurs XXL pour arbre XXL, plutôt réservé aux parcs et aux grands jardins abrité des vents glacials. Mais il existe un grand nombre de variétés, certaines étant plus compactes (‘Double Nantais’, ‘Galissonnière Nana’, ‘Little Gem’) et parfaitement adaptées aux petits espaces urbains.

By |2011-07-03T22:14:27+00:00juillet 5th, 2011|arbre ou arbuste, fleur|1 Comment

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

One Comment

  1. SecretFanfan 6 juillet 2011 at 11 h 11 min

    Si je ne craignais de le perdre un hiver plus rigoureux, je l’aurais adopté depuis longtemps… Superbe!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui