Les gousses rutilantes de l’arbre de Judée (Cercis siliquastrum)

Après la floraison printanière souvent spectaculaire, l’arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum) se couvre de grandes gousses teintées de rouge carmin brillant, qui se remarquent de loin à travers le feuillage vert franc.

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum)

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum), juin 2011, photo Alain Delavie

Comme les fleurs, les gousses sont attachées directement au tronc ou aux branches de ce petit arbre.

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum)

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum), juin 2011, photo Alain Delavie

La belle couleur rouge ne va pas durer. En murissant, les gousses prennent une coloration brunâtre et plus terne.

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum)

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum), juin 2011, photo Alain Delavie

Description de Coste (tome 1, taxon n°0741) id : 4489 – pr : 9
Nom présent dans la flore de Coste : Cercis siliquastrum Linné – Arbre de Judée.
Arbre de 3-6 mètres, à rameaux flexueux ; feuilles caduques, simples, orbiculaires, échancrées en coeur à la base, palmatinervées, glabres ; stipules très caduques ; fleurs roses, pédicellées, en petites grappes dressées, paraissant avant les feuilles à travers l’écorce des branches et des rameaux ; calice caduc, à 5 dents courtes et obtuses ; etandard plus court que les autres pétales ; 10 étamines, libres ; style en alène, stigmate en tête ; gousse pendante, longue de 7-10 cm. sur 15 mm., très comprimée, sèche, glabre, d’un brun rougeâtre, à 10-44 graines ovoïdes, noires.

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum)

Gousses sur un arbre de Judée ou gainier (Cercis siliquastrum), juin 2011, photo Alain Delavie

Coteaux secs et boisés du Midi ; Drôme, Vaucluse, Ardèche, Gard, Hérault, Aude, Pyrénées-Orientales. Tyrol, Istrie, Dalmatie, Grèce, Turquie et Asie occidentale.

Commentaires (4)

  1. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour, oui vous pouvez les enlever, car elles finiront par tomber toutes seules, mais cela peut prendre plusieurs mois encore.

  2. Cossec

    Bonjour, notre petit arbre de Judée croule sous les gousses qui sont complètement sèches. Peut on les enlever sans endommager l’arbre? Merci

  3. ChrRV

    Nos lapins mangent très volontiers les feuilles, quand on manque de salade à leur donner !!

  4. laurent

    Je les ai aperçu hier également! Je ne dirai pas que j’adorais l’aspect général. Je les préfère peut-être même une fois sèches sur l’arbre. Mais bien associées, ça doit donner pas mal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 Partages
Partagez9
Tweetez
+1
Enregistrer
Partagez1