Arbre à fleurs d’été : Albizia julibrissin

/, fleur/Arbre à fleurs d’été : Albizia julibrissin

Arbre à fleurs d’été : Albizia julibrissin

L’arbre à soie ou acacia de Constantinople (Albizia julibrissin) fleurit actuellement dans Paris et un peu partout en France.

Arbre à floraison estivale

Arbre à soie (Albizia julibrissin) en pleine floraison dans Paris, juillet 2010, photo Alain Delavie

Le nom de l’arbre est dédié au naturaliste italien F. Degli Albizzi, qui introduisit l’espèce en Europe, en 1745.

Ce bel arbre originaire de Chine, du Japon et de Corée peut atteindre 6 à 8 mètres de hauteur, voire jusqu’à 12 mètres, mais au Nord de la Loire, il pousse très lentement, guère plus de 25 centimètres par an. Il est suffisamment rustique pour supporter des gelées jusqu’à -17 °C. Il faut l’installer dans un emplacement très ensoleillé, avec un sol lourd et frais pendant la belle saison.

Le port de sa ramure est étalé. Celle-ci forme un large parasol au feuillage léger qui filtre le soleil et assure une ombre claire. Les feuilles sont très découpées et évoquent les frondes des fougères. Elles ont la particularité de se replier la nuit. Elles sont aussi sensibles au toucher qui les fait se refermer. Le feuillage est caduc.

Arbre à floraison estivale

Arbre à soie (Albizia julibrissin) en pleine floraison dans Paris, juillet 2010, photo Alain Delavie

Les fleurs ont l’aspect de pompons ou d’aigrettes du fait de leurs longues étamines soyeuses roses. Une floraison très exotique !

Ce bel arbre a donné de nombreuses variétés, qui diffèrent le plus souvent par la couleur des fleurs, parfois par celle des feuilles :
‘Rosea’ a des fleurs rose vif.
‘Cyrano’ aux fleurs rouges.
‘Roxane’ aux fleurs rouge feu.
‘New Purple’, aux fleurs rouge cerise et aux feuilles chamarrées de pourpre et de bronze.
‘Umbrella’, au port étalé en ombrelle, donne une floraison rose parfumée.
‘Summer Chocolate’, au feuillage pourpre intense et aux fleurs roses.

By |2010-07-14T15:03:44+00:00juillet 16th, 2010|arbre ou arbuste, fleur|6 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

6 Comments

  1. Alain Delavie 16 juillet 2018 at 6 h 57 min

    Les feuilles sont étalées quand elles peuvent capter la lumière. En effet, leur repli limite la transpiration pendant quelques heures chaque journée. Il protège aussi la plante contre les animaux qui seraient tentés par le feuillage.

  2. SALAUN 15 juillet 2018 at 23 h 29 min

    pourquoi les feuilles se ferment-elles le soir? pour éviter la transpiration ?

  3. Lilly 3 juillet 2018 at 9 h 58 min

    J’ai fait pareil que Miss Canthus il y a une vingtaine d’années et il fait 6 m de haut maintenant !
    Je suis en adoration devant lui et je l’aime, il est en pleine fleurs ! :)))

  4. richard dhennin 16 juillet 2010 at 14 h 27 min

    les feuilles se ferment le soir, en cas de fortes pluies, mais pas au toucher. Sans oublier le parfum des fleurs…
    J’en ai un dans le jardin depuis 4 /5 ans et il pousse assez rapidement.

  5. cécile 16 juillet 2010 at 9 h 22 min

    Pas de problème de rusticité au nord du 77, moi je ne trouve pas qu’il pousse si lentement que ça, en tout cas il nous fait déjà un bel ombrage.

  6. Miss canthus 16 juillet 2010 at 7 h 50 min

    J’aime beaucoup!
    J’en ai semé et j’ai un bébé d’un an maintenant :-)))
    Je le dorlote et qui sait, il deviendra sûrement un grand un jour!

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui