40 ans pour le plus grand marché de produits frais

//40 ans pour le plus grand marché de produits frais

40 ans pour le plus grand marché de produits frais

Le 3 mars 1969, le Marché d’Intérêt National (MIN) de Rungis (94) était ouvert officiellement. Aujourd’hui ce marché fête ses 40 ans alors qu’il est devenu le plus grand marché de produits frais au monde. La plupart des fleurs coupées et des plantes en pots vendues dans Paris et les proches environs en proviennent.

  • L’horticulture est arrivée à Rungis en mars 1969.
  • En 1981, les entreprises ont été réparties en deux types d’activité :
    – l’activité fleurs coupées,
    – et l’activité plantes en pots.
  • En 1991, le statut de grossiste en plantes en pots est mis en place.
  • Le secteur de l’horticulture et de la décoration comprend 1 pavillon climatisé pour les fleurs coupées (22 000 m3), 6 bâtiments chauffés pour les fleurs en pot et 5 bâtiments accessoiristes.
  • Le secteur de la décoration comprend 30 000 m2 de surface de vente et 80 000 articles pour créer des décors.

Dans la grande liste des produits de saison, en ce moment c’est le narcisse qui est à l’affiche.

Les chiffres clés du Marché de Rungis :
7,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2007 (+ 4,5 % en comparaison à 2006).
232 hectares de superficie à 7 km de Paris.
1,5 millions de tonnes de produits alimentaires à l’arrivage.
18 millions de consommateurs desservis dont 11 millions en Île-de-France.
1228 entreprises (grossistes, producteurs, courtiers, logisticiens, centrales d’achat et sociétés de services).
12 233 employés salariés des entreprises du MIN.
Avec plus de 18 000 visiteurs par an, le Marché de Rungis est l’un des sites professionnels les plus visités de France.

Vous voulez visitez le Marché de Rungis ?
Cliquez sur le lien suivant : Visite Rungis

By |2009-03-03T02:00:00+00:00mars 3rd, 2009|divers|0 Comments

About the Author:

Agronome de formation et jardinier passionné depuis sa plus tendre enfance, collectionneur de plantes, Alain Delavie a exercé différents métiers toujours en étroite relation avec le monde végétal et le jardin, en commençant par celui de pépiniériste collectionneur avant de devenir journaliste, spécialisé dans le jardinage et la météorologie. Il est aujourd'hui rédacteur en chef du magazine Rustica Hebdo et conseiller éditorial du site www.rustica.fr

Leave A Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This website uses cookies and third party services. Oui