Archive journalières: 2 mars 2009

Gagner de la place avec le pot Corsica Flower Bridge

La place est vite comptée sur un balcon ou un rebord de fenêtre. La nouvelle gamme de pots Corsica Flower Bridge permet de planter et fleurir un espace jusqu’ici resté inoccupé : la rambarde !En fait ces contenants ingénieux permettent de fleurir le dessus de la rambarde et de part et d’autre, bien mieux qu’une simple jardinière, qui ne fleurit qu’un côté à la fois et en-dessous de la rambarde à laquelle elle est suspendue.

J’en ai acheté un samedi dernier (avant-hier) chez Leroy Merlin. Un seul pour tester car le côté universel, soit disant pour toutes les rambardes, je m’en méfiais un peu. Et bien j’avais tort, car le modèle est vraiment bien conçu pour être stabilisé grace à un ingénieux système que je voulais vous montrer en photos, mais mon ordinateur me joue des mauvais tours depuis quelques jours. Je suis privé de copier-coller et de transfert de photos… Réparation mercredi j’espère !

Bref, j’ai donc installé mon pot à cheval sur la rambarde du balcon, moitié sur le balcon, moitié dans le vide au-dessus de la rue (ça, ça me fait toujours très peur). Il vaut mieux viser juste du premier coup quand on adapte les deux fixations pour stabiliser le pot, car elles tiennent très bien, difficile ensuite de les modifier. Mais bon, j’y suis arrivé, donc pas de crainte à avoir car je ne suis vraiment pas bricoleur.

L’effet est très sympa… Je suis assez bluffé je dois dire. J’imagine déjà les fleurs qui vont former de grosses gerbes de part et d’autre. Car le pot fait quand même 30 cm de diamètre. Ce n’est pas petit ! Rien à voir avec la suspension demi lune bien plus petite. Mais j’ai les deux et je vais utiliser les deux, chacun ayant son rôle et ses avantages.

Un défaut ? Oui, un seul, mais il faut en tenir compte. Il n’y a pas de soucoupe. Et il y a deux trous d’évacuation qui permettent d’éliminer le trop plein d’eau (très utile par grosse pluie). Sur un balcon, cela veut dire arrosage dans la rue quand le trop plein se vide. J’entends déjà les protestations, outre le fait que c’est totalement interdit d’arroser la rue et les gens qui passent justement au moment où vous arrosez… Il est préférable de poser un feutre géotextile pour retenir la terre (l’eau boueuse qui dégouline, c’est pire que tout) et d’éviter la plantation de fleurs toujours assoiffées, vivent les plantes chameaux. Je ne mettrai donc pas d’impatiens ni d’euphorbe Diamond Frost que j’adore, mais plutôt un épicactus… Je réfléchis, suite au prochain épisode !

Ah si, j’oubliais… Ces pots sont proposés par Leroy Merlin, Jardiland et Truffaut au moins. Et la société hollandaise qui a créé ces pots ingénieux a un super site sur Internet. Je vous recommande la visite, il y a des gammes de pots en matière plastique qui laissent rêveur, avec des formes et des couleurs jamais vues pour ce type de potées. Pour le plaisir : www.elho.nl
Si quelqu’un repère dans Paris la gamme de pots à réserve d’eau Brussels, je suis intéressé !!! Rouge, orange, vert, marron glacé, j’en veuuuuuuuxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx ! À quand une large distribution de ces gammes dans les points de vente de jardinage de Paris et Île-de-France ???