Archives de mots clés: rose de Noël

Hellébores sur mur végétal

Roses de Noël (Helleborus niger) sur le mur végétal du Musée du quai Branly, Paris 7e (75)
Un grand nombre de variétés d’hellébores ont la fâcheuse habitude de laisser leurs fleurs se pencher obstinément vers le sol, ne laissant admirer que l’arrière des corolles. Vous pouvez les cultiver en pots suspendus pour en profiter davantage ou accrochées à un mur végétal comme celles que j’ai photographiées sur l’immense façade du Musée du quai Branly (Paris 7e).

Roses de Noël (Helleborus niger) sur le mur végétal du Musée du quai Branly, Paris 7e (75)
Sur cet immense mur végétal créé par Patrick Blanc, les roses de Noël sont perchées dans les airs. Toutes les fleurs nous « regardent » ! Le photographe vieillissant n’a plus à se baisser au ras du sol pour tenter de capter la beauté cachée de ces grandes corolles avec leurs gros bouquets d’étamines.

Rose de Noël (Helleborus niger) sur le mur végétal du Musée du quai Branly, Paris 7e (75) (suite…)

Cette année, mon hellébore est vraiment une rose de Noël

Rose de Noël 'Josef Lemper' sur mon balcon

Pour le troisième hiver consécutif, ma touffe d’hellébore (Helleborus Gold Collection ‘Josef Lemper’) se remet à fleurir, avec ses immenses corolles blanc pur. Mais cette année, ce sera vraiment une rose de Noël.

Rose de Noël 'Josef Lemper' sur mon balcon

(suite…)

Roses noires pour soirées de fêtes

Bougies en roses noires, Point à la Ligne

Du noir sortira la lumière avec les bougies en forme de roses de la collection Fleurs d’hiver de Point à la Ligne.

La collection comporte des roses noires et d’autres blanches. Élégance et chic !
Trois tailles sont proposées : mini (8 cm de diamètre), petit (17cm de diamètre) et grand format (29 cm de diamètre). Pour 4 ou 8 heures d’ambiance…
En vente notamment dans le magasin Lafayette Maison, boulevard Haussmann, Paris 9e (75).

Hellébore Moonshine (Globe Planter)

Plus que les autres roses de Noël, l’hellébore Moonshine (Helleborus niger Moonshine ‘Cov’), fleurit en abondance et dès les premières années. Pas d’attente, la plante est généreuse et facile. Elle décore toutes les situations à l’ombre ou à mi-ombre et surtout elle est est belle tout l’hiver.

Les + :
Floraison abondante dès la première année de culture.
– Croissance rapide. Une plante de 3 ans forme une touffe qui peut mesurer jusqu’à 60 cm.
– Excellente tenue de la fleur, qui tient plus de 4 semaines. La défloraison reste belle encore pendant 4 à 6 semaines.
– Plante pas exigeante pour le terrain comme l’espèce type, Helleborus niger, qui réclame un sol lourd et profond. Cette variété peut se contenter d’un sol léger et s’adapter au manque éventuel d’eau.

Rose de Noël, hellébore Moonshine

Rose de Noël Moonshine (Helleborus niger Moonshine 'Cov'), photo Globe Planter

Les fleurs sont blanc-crème bien dressées au dessus d’un feuillage vert foncé luisant.

Rose de Noël, hellébore Moonshine

Rose de Noël Moonshine (Helleborus niger Moonshine 'Cov'), photo Globe Planter

Prix de vente d’une plante vendue en conteneur de 1,4 litres : 12,50 euros.
Une belle plante vivace proposée par Globe Planter, vente par correspondance sur le site Internet ou dans la jardinerie du Jardin des Sablons à Gien (45).

Fané, l’hellébore reste beau et donne l’impression de toujours fleurir

Tout au long de l’hiver, les hellébores font leur festival et nous gratifient de superbes floraisons qui durent longtemps et qui restent encore très belles en fanant.

Fleurs fanées d'Helleborus Gold Collection 'Josef Lemper', février 2011, photo Alain Delavie

Fleurs fanées d'Helleborus Gold Collection 'Josef Lemper', février 2011, photo Alain Delavie

La couleur des fleurs change. Avec cet hellébore Gold Collection ‘Josef Lemper’, elle est passée du blanc pur au vert amande avec un mince filet rose au bord des pétales. Mais la floraison semble perdurer et se prolonge ainsi de nombreuses semaines. Pour mon plus grand plaisir !

Les abeilles butinent à la mi janvier

Le dimanche a été ensoleillé et très doux pour un mois de janvier, surtout après le début de l’hiver si froid que nous avons eu. Mon pied de rose de Noël (Helleborus Gold Collection ‘Josef Lemper’) a été visité par de nombreuses abeilles venues en nombre butiner les trois fleurs et les couronnes d’étamines. Des abeilles qui butinent en janvier, ce n’est quand même pas si courant, non ?

Insectes pollinisateurs butinant dans Paris en hiver

Abeilles butinant dans une fleur de rose de Noël (Helleborus Gold Collection 'Josef Lemper') sur mon balcon, 16 janvier 2011, photo Alain delavie

J’ai trouvé que le vol de ces butineuses était un peu cahotique, voire hésitant. Mais elles se sont délectées du pollen des fleurs de mon hellébore car elles n’ont pas cessé d’y venir et revenir en début d’après-midi. J’ai compté jusqu’à cinq abeilles en même temps sur les trois grosses fleurs de l’hellébore. Il faut dire que les fleurs sont rares à cette saison…

Insecte pollinisateur butinant en hiver dans Paris

Abeille butinant dans une fleur de rose de Noël (Helleborus Gold Collection 'Josef Lemper') sur mon balcon, 16 janvier 2011, photo Alain delavie

Un ballet fort agréable à voir et à observer, avec le soleil qui brillait sur fond de ciel bleu avec quelques nuages et le puissant parfum de mes sarcococcas qui sont en pleine floraison. Un petit air de printemps, bien avant l’heure…

Bonne semaine !