Archives de mots clés: peintures

LUXURIANCE ou la NATURE VIVE, exposition de Jacques Canonici

Nature morte, Jacques Canonici
Du 25 au 29 mars 2015, découvrez les natures mortes du peintre et sculpteur Jacques Canonici. Avec leur format imposant, composées de potirons énormes et de légumes et fruits aux couleurs flamboyantes et exubérantes, ces oeuvres seront exposées dans le bel espace de l’atelier Henri Pinta dans le 7e arrondissement de Paris.

Tresse d'ails, Jacques Canonici

« Pour Jacques Canonici la « nature morte » est tout sauf morte ; elle ne se tient même pas tranquille, car elle est toute gonflée d’une reviviscence dans la fusion des complémentaires. Le symbole de cela me semble être une toile vibrante de chromatismes complémentaires : ce potiron bleu de Hongrie, dont les verts sont lustrés de reflets violines, vivement rehaussés par une draperie enflammée de cinabre, de garance et de vermillon, tandis qu’un potiron orange s’exténue dans des marbrures bleutées. » Christophe Genin, professeur de philosophie / Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Exposition du mercredi 25 au dimanche 29 mars 2015 de 14 h à 21 h
Vernissage le mercredi 25 mars 2015 de 18 à 22 heures

Atelier Henry PINTA (Marseille 1856 Paris 1944)
Escalier B, 2ème étage,
23, rue du Général Bertrand, 75007 PARIS
Métro : station Duroc, Sèvres Lecourbe.
Bus : lignes 28, 39, 70 ou 89.
Renseignements au tél. : 06 03 98 25 09.

Le blog de Jacques Canonici

Exposition « Nils-Udo NATURE » à L’Adresse Musée de la Poste, Paris 15e (75)

L’Adresse Musée de La Poste propose, du 30 mai au 1er octobre 2011, une rétrospective de l’œuvre de l’artiste allemand Nils-Udo, comprenant une centaine de photographies de ses installations et des peintures, sur son thème de prédilection : la nature. « La nature est le thème de ma vie, dit-il, mon art sort de cette expérience ».


Nils-Udo est né en 1937 en Bavière. Lorsqu’il décide de consacrer sa vie à l’art, il débute par la peinture, essayant de traduire la force créatrice de la nature. Il abandonne rapidement ce médium car, ainsi qu’il le dit, « la thématisation de la nature, de façon quasi artificielle » lui donne le sentiment d’être dans une impasse. En 1972, il se met alors à travailler directement dans et avec la nature.

Pionnier en Europe de l’art dans la nature, Nils-Udo « guidé par le génie des lieux et les matériaux collectés sur place », fait surgir des plantations, des installations minérales et végétales, souvent éphémères, aux dimensions variables, qu’il compose comme il composerait un tableau, abolissant ainsi la frontière entre l’art et la nature. L’œuvre achevée, la photographie vient l’immortaliser et lui donner un nouveau statut. « Nids géants », « portes » ouvrant sur l’inconnu, « maisons d’eau », « autels »… retournent à la terre où ils subissent l’érosion du temps.
En 1989, l’artiste amorce un premier retour à la peinture, tout en poursuivant ses installations in situ, mais c’est en 2004, qu’il se laisse « emporter par la force de ce médium pour peindre dans un « incendie de couleurs » des paysages fantastiques à la limite de l’abstraction ».

Nils-Udo réalise des installations dans le monde entier. Il a reçu le premier prix de la triennale internationale de la photographie.

Catalogue réalisé en trois langues (français, allemand, anglais) en partenariat avec l’Ensba.
Exposition présentée en français en allemand et en anglais.

Informations pratiques
L’Adresse Musée de La Poste
34, boulevard de Vaugirard, 75015 Paris.
Tél. : 01 42 79 24 24.
Métro : station Montparnasse-Bienvenüe.
De 10 h à 18 h, sauf dimanche et jours fériés.
Tarif : 6.50 €; tarif réduit 5 €; gratuit pour les moins de 13 ans.

Les Naturiales de Fontainebleau (77) du 6 au 8 mai 2011

Pour la 14ème édition des Naturiales, Fontainebleau (77) propose du 6 au 8 mai 2011, au coeur de la ville, quantité d’animations, expositions, conférences, activités ludiques, culturelles ou sportives…

Le vendredi 6 mai 2011 à 20h30 :

  • Table ronde « La forêt, la ville et l’homme : quelle cohabitation ? »
    Théâtre municipal, 6 rue Denecourt.
    Entrée libre et sans réservation

Les vendredi 6 de 9h à 12h, samedi 7 et dimanche 8 mai, de 10h à 18h :

  • Exposition de photos et peintures
    Salle des élections et place du marché.
    Visite libre.
  • Exposition Fontainebleau sauvage, photographies de Sylvain Boursier et Boris Penot
    Salon d’Honneur de l’Hôtel de Ville.
    Visite libre.

Le samedi 7 mai :

  • À 14h et 16 h, visite commentée « Voyage des plantes et la mode paysagère au XIXè siècle » par Thierry Lerche
    Rendez-vous devant les grilles d’honneur, place du Général de Gaulle.
    Visite libre et sans réservation.
  • À 18h, conférence « La forêt apprivoisée »
  • À 20h30, représentation théâtrale « Du vacarme et des arbres »
    Théâtre municipal, 6 rue Denecourt.
    Entrée libre et sans réservation.

Les samedi 7 et dimanche 8 mai, de 10h à 18 h :

  • Marché aux fleurs, arbres et arbustes
    Des fleuristes et pépiniéristes vous apportent de précieux conseils pour créer ou agrémenter votre jardin. Produits à acheter sur place. Rue Grande.
  • Marché du terroir
    En partenariat avec la Chambre d’Agriculture et l’association Produits & Terroir de Seine-et-Marne, des agriculteurs de la région présentent et vendent leur produits issus du terroir sud-francilien : confitures, asperges, confiseries, huile, fromages, produits à base de safran, préparations culinaires à base d’escargots, légumes… Cour de l’Hôtel de Ville.
  • Village « Bois et forêt », atelier bois pour les enfants à partir de 5 ans
    Réunies au sein d’un village et d’un espace de démonstrations et d’animations, des associations, institutions et entreprises du territoire présentent leurs activités autour du bois et de la forêt. Création d’objets en bois (ateliers encadrés par un professionnel).
    Place Napoléon Bonaparte.
  • Sculpteur sur bois, David Slaviéro
    Il créera de véritables oeuvres d’art en bois devant les visiteurs.
    Place Napoléon Bonaparte.
  • Promenades en calèches
    Départs place de l’Étape et rue de France.
    Tarifs : 2 euros pour les enfants, 3 euros pour les adultes.

 

Claire Basler expose à la Galerie Thierry Marchand

Exposition de dessins et de peintures de Claire Basler à la Galerie Thierry Marchand du 10 avril au 30 juin 2009.

D’entrée de jeu, « l’acte dessins » de Claire Basler – sépias monochromes sur papier – nous plonge dans un univers où les sentiments sont mis à nu. Pavots, anémones, lys, soucis, voûtes d’arbres, troncs de bouleaux… expriment de façon intense et perceptible leurs personnalités comme si le dessin permettait à Claire Basler de pénétrer en profondeur la nature, de lui rendre sa dimension interne, d’accentuer le trait des formes et des ombres, de renforcer l’expression du plein et du vide.
Chaque fleur, qui danse dans sa nudité, semble avoir été piquée sur le vif : le lys se fait tour à tour espiègle et fougueux, fragile et audacieux, calme et fier ou encore digne même si un de ses pétales tombe comme une larme; le pavot aérien et délicat, s’offre au vent sans réserve, avec amusement, joie de vivre et parfois soumission; le souci se cabre avec une élégance féline, digne et majestueux. Plus loin, le tronc d’un bouleau affiche sa pleine santé et sa sérénité, bombant son torse puissant et élégant avec fierté, parfois s’accouplant à un autre en l’étreignant de ses branches; avec les voûtes d’arbres, Claire Basler nous rappelle combien la nature est tout à la fois dense, ensorcelante, mystérieuse et impénétrable.
On reconnaît ainsi à travers ses dessins son ancrage dans le sensible et la sincérité, cette poésie qu’elle fait passer comme souffle vital et qui vous fait frissonner. Claire Basler révèle ainsi le graphisme de sa peinture, la fabrication de ce qu’elle appelle l’inabouti, l’inachevé…

Avec ses peintures, deuxième acte de son exposition, Claire Basler se fait orchestratrice de la symphonie des couleurs sur le même thème végétal et le plus souvent en élargissant le cadre de ses formats afin que cette nature haute en couleur affirme sa richesse esthétique. Les pavots s’entrelacent avec bonheur dans une danse de couleurs printanières ; les anémones surgissent comme des elfes d’un marais; les sous bois calmes et apaisants s’illuminent d’une lumière rasante, douce et dorée; les herbes des dunes affichent la vigueur verdoyante de leur jeunesse; la bataille des fleurs, en hommage au peintre Paolo Ucello, offrent la douleur de leur combat et la vitalité de leur fougue…« J’ai beaucoup appris sur la vie grâce aux fleurs », déclare Claire Basler. En étant attentive au moindre de leurs frissons, de leurs changements à la lumière, à l’air et au vent, Claire Basler nous montre aussi combien elle a su leur donner des preuves d’amour.Infos pratiques :
Expositions en 2 actes, dessins du 10 avril 2009 au 13 mai, peintures du 14 mai au 30 juin 2009.
Galerie Thierry Marchand
7, rue de Bourgogne,
75007 Paris.
Ouverture du mardi au samedi, de 11 h à 19 heures.
Tél. : 01 47 53 78 82.
Site : www.galeriethierrymarchand.fr

15e salon d’art du petit format de la SNHF

Les Beaux-Arts de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF) organisent, comme chaque année, leur salon du petit format, dans la salle de l’horticulture de la SNHF au 84 rue de Grenelle à Paris (7ème). Cette année il aura lieu du 14 au 23 novembre 2008.Dessins, œuvres sur papiers, peintures acryliques à l’huile, sculptures…De nombreux artistes amateurs et professionnels viendront exposer leurs créations sur le thème « Fruits et légumes d’hier, d’aujourd’hui et d’ailleurs… ».
Plusieurs récompenses seront attribuées aux artistes qui se seront distingués par la qualité de leurs œuvres :
– Le prix d’honneur pour une œuvre sur toile,
– Le prix d’honneur pour une œuvre sur papier,
– Le prix spécial,
– Le prix de sculpture,
– Le prix décerné par la revue Jardins de France,
– Le prix Univers des Arts,
– Le prix du public.

Renseignements pratiques :
SNHF, 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.
Exposition du 14 au 23 novembre 2008.
Vernissage le vendredi 14 novembre à 18 heures.
Horaires d’ouverture : de 11 h à 18 h (samedi et dimanche de 14 à 18 heures).
Entrée libre.