Archives de mots clés: légume

De la mâche au printemps ?

Dans la série des achats et des plantes à contre saison, j’ai trouvé des barquettes de jeunes plants de mâche en vente en ce moment dans une jardinerie. En même temps que les salades de printemps.

Salade à contre-saison

Jeunes plants de mâche toutes saisons 'Trophy', mars 2010, photo Alain Delavie

Déjà la barquette de jeunes plants de mâche, une salade facile à semer, me semble un tantinet absurde et surtout hors de prix, car chaque plant va grossir un peu, mais c’est tout. Ils ne vont pas donner une grosse salade pommée.

Salade

Jeunes plants de mâche toute saison 'Trophy', mars 2010, photo Alain Delavie

Quand à la période de vente… Pour moi la mâche est traditionnellement une salade de fin d’été, d’automne et d’hiver. Pas de printemps ni toutes saisons ! Alors qu’il y a tant de salades printanières fraîches et croquantes à souhait…

Atelier « potager bio » dans les magasins Botanic

L’enseigne Botanic participe à la 5e édition de la Semaine sans Pesticides en organisant dans tous ses magasins un atelier « Potager bio » le samedi 20 mars à 10 heures.

Comment cultiver un potager selon les principes du jardinage biologique et avoir le plaisir de produire soi-même des légumes et des fruits bio et de saison ? Cet atelier gratuit s’adresse à tous les jardiniers, au jardin ou sur son balcon, car il existe plusieurs façons de cultiver son potager : en pleine terre, en carré, en bac sur-élevé ou en pot.

L’animation des magasins Botanic s’inscrit dans le cadre du programme de la Semaine pour les Alternatives aux Pesticides organisée par l’ACAP, Action Citoyenne pour les Alternatives aux Pesticides (collectif d’associations lancé en octobre 2004 à l’initiative du MDRGF). Le but de cet événement est d’informer et sensibiliser tous les publics sur les risques sanitaires et environnementaux liés à l’utilisation des pesticides et de démontrer et promouvoir les alternatives aux traitements chimiques dans tous les secteurs : agriculture, jardinage, entretien des voiries, espaces verts communaux, habitations, textiles…

C’est l’action que mène l’enseigne Botanic dans le domaine du jardinage, en encourageant chaque jour ses clients à cultiver leur jardin de manière naturelle et écologique. Botanic reste la seule enseigne à ce jour à avoir supprimé définitivement les engrais et pesticides chimiques de tous ses magasins.

Semaine sans pesticides, du 20 au 30 mars 2010 : www.semaine-sans-pesticides.com

Les plants de tomates arrivent…

Les températures extérieures sont encore très fraîches, pour ne pas dire froides par moment, mais qu’importe ! Les jeunes plants de géraniums bien fleuris et de tomates font leur apparition dans les rayons des jardineries.

Arrivage hors-saison

Barquettes de jeunes plants de tomates en fin d'hiver dans une jardinerie, mars 2010, photo Alain Delavie

Ces jeunes plants sont plutôt sains et bien portants. Ils sont le plus souvent présentés dans le « marché aux fleurs », une partie couverte mais non chauffée de la jardinerie, où sont vendus tous les jeunes plants de légumes, de fleurs printanières et d’annuelles. Tout ce qui a été le plus souvent forcé en serre et qui pourrait souffrir d’un coup de froid dehors.

À moins d’avoir une serre ou une véranda non chauffée, il est bien trop tôt pour acheter ces légumes frileux. Les températures nocturnes à 5 °C, et parfois moins dans la région, auraient tôt fait de les bloquer dans leur végétation. Sans parler des risques de pourriture quand le temps est plus humide. En région parisienne, on peut sans problème attendre le mois de mai pour installer ses plants de tomates (et de géraniums aussi). Si l’envie de lancer votre potager vous tiraille tant que ça, plantez plutôt des salades de printemps et des aromatiques robustes (ciboulette, oseille, thym et persil). Elles craignent moins les températures fraîches.

Le nouveau catalogue de Jardin Express est disponible

Disponible depuis le 5 janvier dernier, le catalogue Printemps 2010 de Jardin Express propose 220 variétés de plantes (fleurs, légumes et plantes aromatiques) pour la décoration des jardins et des balcons en été, avec notamment 30 nouveautés.


Jardin Express fête cette année les 10 ans de son site commercial, désormais en trois langues : français, anglais et allemand. Chaque plante y est présentée avec une fiche de conseils de culture.

Si vous n’êtes pas un adepte des semis, Jardin Express vous livre à domicile des jeunes plants de 6 à 9 semaines pour les Minimottes, 9 à 12 semaines pour les Jardimottes, ainsi que des Prestimottes, des jeunes plants plus développés issus de boutures bien enracinées. La petite taille des plants à la livraison ne doit pas vous effrayer. J’ai planté plusieurs années de suite des jeunes plants de Begonia Fragrance, minuscules au début et vite superbes et très florifères. La croissance est surprenante et les floraisons toutes aussi spectaculaires.

Cette année, je suis très tenté (comme Vérone) par le Begonia Fragrance ‘Elfie’, au parfum de rose et de litchi, ainsi que par le bégonia Summerwings ‘Orange’, aux fleurs orange vif. Et vous, pour quoi allez-vous craquer ?

Qui a troué ce joli chou ?

Baveux ou chenilles voraces, qui a bien pu trouer ainsi ce joli chou noir de Toscane, transformé en dentelle ?
On aperçoit un limaçon au coeur des feuilles. Un petit gris, mais il ne doit pas être le seul responsable de ces découpes faites dans le limbe comme si une averse de grêle avait haché les pauvres feuilles.
Limaces et escargots grignotent plutôt sur les bords des feuilles. Les chenilles attaquent directement dans la feuille, coupables désignés.

C’est pas si vilain que cela cette dentelle végétale… Mais il ne faut pas trop en abuser !

Tomate tardive

Pour combler un trou au pied de mes hibiscus rustiques (Hibiscus coccineus), j’ai eu l’idée d’y implanter un pied de tomates cerises F1 Sweet 100. Acheté et planté très tardivement, mi juillet. Et bien les fleurs sont déjà là !

De la fleur à la tomate dans l’assiette, le chemin sera encore long. Je m’y suis pris vraiment tard, même pour des tomates cerises qui mûrissent plus rapidement que les variétés à gros fruits. Mais si l’été est chaud et puis j’avais envie de tenter l’expérience, d’autant plus que le balcon ne reçoit le soleil que le matin, jusque vers 11 heures. Si j’obtiens des fruits en fin d’été, je recommencerai l’an prochain, au printemps cette fois-ci.