Archives de mots clés: Jardineries

Fleurs de France : plus de 1 000 entreprises engagées !

Label Fleurs de France
« Fleurs de France » franchit le cap des 1 000 entreprises engagées : à ce jour 1 047 entreprises de la filière du végétal sont engagées dans la démarche « Fleurs de France » : 434 horticulteurs et pépiniéristes, 216 fleuristes, 335 jardineries et 62 grossistes en fleurs et plantes.

Une belle progression depuis l’annonce de la création d’un logo « Fleurs de France » le 8 octobre 2014, par le ministre de l’Agriculture, à l’occasion de l’Assemblée Générale de VAL’HOR, il y a un peu plus de 1 000 jours !

« Fleurs de France » est mis à la disposition de tous les professionnels de la filière pour leur permettre d’apporter une information claire aux consommateurs concernant l’origine française des produits, et de proposer une offre végétale répondant à des critères en matière de protection de l’environnement ou de qualité. L’évolution du règlement d’usage « Fleurs de France » début 2017 clarifiant le positionnement et l’utilisation des différentes certifications, a favorisé l’engagement de l’aval de la filière et permet une plus grande visibilité du logo « Fleurs de France » dans les points de vente.

La liste des entreprises engagées dans « Fleurs de France » est disponible sur le site www.labelfleursdefrance.fr
« Fleurs de France » est membre de l’Association des produits agricoles de France lancée le 22 février 2017.

 Les « Fleurs de France » médiatisées
À la rentrée, VAL’HOR a fourni des végétaux « Fleurs de France » pour plusieurs événements médiatisés :

  • les Journées du Patrimoine au ministère de l’Agriculture (16-17 septembre à Paris),
  • le concours mondial des fleuristes à Novafleur (24-25 septembre à Tours),
  • et la coupe de France des fleuristes à Folie’flore (5-8 octobre à Mulhouse).

À ne pas manquer en fin d’année : le village « Fleurs de France » réunissant 37 producteurs à Paysalia (5-7 décembre à Lyon) et l’installation du sapin de Noël « Fleurs de France » à l’Élysée (à partir du 8 déc.).

Pesticides du jardin : botanic renouvelle sa collecte les 22-23 et 29-30 septembre 2017

Botanic, campagne, collecte de pesticides, automne 2017
L’enseigne de jardinerie naturelle Botanic lance sa 8e édition de collecte de pesticides cet automne.

Organisée 2 fois par an, cette opération d’envergure a déjà sensibilisé de nombreux jardiniers amateurs puisqu’au total plus de 42 tonnes de pesticides ont pu être récupérées et détruites dans un centre de traitement des déchets agréé.

Un événement dans la lignée du positionnement de l’enseigne qui a supprimé définitivement de ses rayons les pesticides dès 2008. À la place, une offre ultra étoffée de solutions pour jardiner au naturel. Se passer de pesticides chimiques au jardin c’est possible, Botanic l’a fait depuis bientôt 10 ans !

Collecte mode d’emploi

  • Les 22-23 et 29-30 septembre prochains, toutes les bonnes volontés sont invitées à rapporter leurs pesticides du jardin, entamé ou non, dans les 65 jardineries Botanic.
  • En échange de ces produits, un bon d’achat de 5 euros pour découvrir les produits du jardinage au naturel. Le bon de 5 € est remis en échange des produits rapportés, à valoir à partir de 35 € d’achat sur le rayon jardin et le marché bio.
  • Inaptes pour être remis dans certaines déchetteries, tous les produits collectés dans les magasins Botanic sont pris en charge par l’organisme Triadis, spécialiste de la gestion des déchets. Ils sont acheminés vers les centres de traitement agréés en vue de leur élimination.

(suite…)

La livraison collaborative dans votre magasin Botanic

Logo Botanic
Vous avez besoin d’être livré ? Trouvez rapidement quelqu’un sur votre trajet et faites vous livrer immédiatement ou sur rendez-vous grâce à You2You ! You2You c’est le nouveau service de livraison collaborative proposé dans votre magasin Botanic.

Comment ça marche ?

  1. J’effectue mes achats en magasin
  2. Je fais ma demande de livraison à mon conseiller Botanic
  3. Je reçois un sms pour la validation de ma livraison
  4. Je me fais livrer par la communauté et note mon expérience

TRUFFAUT vous livre en 2H grâce au service Amazon Prime Now

Logo enseigne de jardineries TruffautÉlue depuis 6 années consécutives Enseigne Jardin de l’Année aux Trophées des Graines d’Or et au TOP 10 des enseignes préférées des français, Truffaut cultive une dynamique d’entreprise basée sur la satisfaction de ses clients. Toujours en quête d’innovations pour favoriser l’excellence de son offre et de ses services, une sélection de produits Truffaut est désormais disponible sur l’application Amazon Prime Now et sur le site primenow.amazon.fr.

Des produits spécialement adaptés aux jardiniers urbains, des créations florales, de nombreux produits de loisirs créatifs et l’essentiel de l’animalerie sont accessibles en 2 heures, gratuitement et d’un seul clic sur l’application Amazon Prime Now aux clients Premium du centre et de l’Est Parisien (75001, 75002, 75003, 75004, 75005, 75006, 75010, 75011, 75012, 75013, 75014, 75019, 75020, 93100, 93170, 93260, 93310, 93500, 94120, 94160, 94220 et 94300.).

Les produits Truffaut sont livrés dans les zones éligibles de 12h à 22h, du lundi au vendredi, et de 10h à 22h le week-end.

Découvrir les métiers de la jardinerie

Zoom sur les métiers de la jardinerie, FNMJ, ONISEP, avril 2017La Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie (FNMJ) en partenariat avec l’ONISEP et avec le soutien du FAFSEA, publie le ZOOM MÉTIERS – Les Métiers de la Jardinerie.

Cette publication à destination des jeunes, de leurs parents et des équipes éducatives vise à leur faire découvrir la réalité des métiers et les formations les mieux adaptées. Elle s’inscrit dans le parcours « Avenir » qui accompagne, de la 6ème à la Terminale, les élèves dans la construction de leur orientation et l’exploration du monde économique et professionnel. Le magazine, qui sera diffusé largement auprès du monde scolaire, revient sous forme de questions / réponses sur la connaissance du secteur avant d’aborder les portraits de 24 salariés qui racontent concrètement leur parcours et leur quotidien. Il se termine par un questionnaire et un schéma sur les filières de formation pour aider le lecteur à s’orienter.

La FNMJ propose également à ses adhérents une étude sur « Les emplois et compétences à 5 ans pour les salariés de la branche des jardineries – graineteries » dont la synthèse est disponible sur le site internet www.fnmj.com

Bouquets de tulipes bio Fleurs de Cocagne chez Botanic en Ile de France

Bouquet de tulipes, photo Fotolia / ©kub_21212Dans le cadre de la Semaine pour les alternatives aux pesticides, l’enseigne de jardinerie naturelle Botanic accueille au travers d’animations sur 2 journées, la vente de bouquets de tulipes bio et cultivées en France (dans le 91) par Fleurs de Cocagne dans tous ses magasins d’Ile-de-France.

Cette initiative illustre un partenariat de longue date entre Botanic et le Réseau Cocagne, la 1ère Association française fédérant des jardins de production maraîchère biologique à vocation d’insertion sociale et professionnelle.

Pour Fleurs de Cocagne, l’objectif quotidien est d’aider des personnes à se reconstruire au travers d’un travail noble et valorisant. L’horticulture et le maraîchage biologiques sont utilisés en tant que support pédagogique et de remobilisation d’un public principalement féminin. Pendant leur contrat, les personnes en parcours d’insertion acquièrent ou révèlent des compétences transférables à d’autres domaines d’activité et reprennent ainsi une confiance indispensable à leur futur.

En achetant ces fleurs, c’est l’assurance d’acquérir un produit sain et durable, tout en participant concrètement à une démarche citoyenne, au service des plus démunis.

Les premières ventes se sont déroulées le samedi 25 mars dans les magasins de Seine-et-Marne à Pontault-Combault (le matin) et Cesson (l’après-midi) ainsi que dans les magasins des Hauts-de-Seine à Suresnes (le matin) et Rueil-Malmaison (l’après-midi). Le mercredi 29 mars, rendez-vous dans le magasin de Seine-et-Marne à Pontault-Combault (le matin) et dans le magasin de l’Essonne à Brétigny-sur-Orge (l’après-midi).