Archives de mots clés: jardin

Fenêtre sur jardins, un univers de partage

"Fenêtre sur jardins, un univers de partage", journée d’étude de la bibliothèque de la SNHFLa Société Nationale d’Horticulture de France est héritière des académies du XVIIIe siècle. Cette société savante réunit encore aujourd’hui professionnels, amateurs éclairés, érudits autour de l’horticulture : la « sœur de l’Agriculture, la science des jardins » telle que décrite par le Vicomte Héricart de Thury, membre fondateur et premier président de la Société.

Le jardin y est étudié sous différents angles, tant d’un point de vue botanique que technique ou encore sociétale. Tous les types de jardin sont représentés, en atteste notamment la présence des jardins ouvriers dans les pages du bulletin de la Société et ce, dès leur création à la fin du XIXe siècle.

De Félicie Hervieu à Sedan à l’abbé Lemire à Hazebrouck en passant par le père Volpette à Saint-Etienne, les jardins ouvriers constituent un phénomène social pourvu d’une histoire qui s’inscrit dans le mode de vie populaire. Résultant d’enjeux politiques et sociaux, les discours liés à ces jardins ont évolué au fil du temps : au début du XXème siècle la Ligue du coin de terre et du foyer y voyait un moyen d’assistance aux plus démunis aussi bien qu’une possibilité de moraliser les familles en attachant l’ouvrier à son usine et en le maintenant loin du cabaret. Lors de la deuxième guerre mondiale, ils sont l’occasion d’un retour à la terre et un moyen de remédier à la pénurie alimentaire. Également sujet de critique ils ont été considérés comme un symbole de la domination patronale et la source de l’individualisme petit-bourgeois.

La journée d’étude de la bibliothèque de la SNHF, organisée en partenariat avec la BnF, rassemblera des détenteurs de fonds, bibliothèques, archives et chercheurs autour de cet objet. Il s’agit d’ouvrir, l’espace d’une journée, le dialogue entre ces différents profils afin de comprendre les visions, les besoins et attentes de chacun, confronter, échanger, débattre autour de la riche histoire du jardin ouvrier et ses multiples dimensions.

Informations pratiques

20 novembre 2018, de 9h à 17h30
Amphithéâtre de la SNHF, 84, rue de Grenelle, 75007 Paris.

Organisateurs : Société Nationale d’Horticulture de France, Bibliothèque nationale de France

Publics cibles : Professionnels des bibliothèques, archives, paysage, étudiants et chercheurs.
Entrée libre sur inscription via le formulaire en ligne.Socé

« Espèces en voie d’Illumination », le festival des Lumières du Jardin des Plantes

Espèces en voie d'illumination, Jardin des Plantes, Paris 5e (75), novembre 2018 à janvier 2019Du 16 novembre 2018 au 15 janvier 2019, le Jardin des Plantes de Paris propose un nouveau rendez-vous en accueillant pour la première fois son festival des Lumières « Espèces en voie d’illumination ».

A l’approche des fêtes de fin d’année, les illuminations émerveillent chaque année parisiens et touristes, petits et grands, dans différents endroits clés de la capitale. Féérique et convivial, cet événement permet de découvrir le Jardin des Plantes autrement, chaque soir de 18h à 23h. Pour la toute première fois de son histoire, le Jardin des Plantes propose une promenade nocturne à la lueur de monumentales structures lumineuses, pouvant atteindre 15 mètres de haut. Ce Festival des lumières propose une expérience aussi rare qu’insolite pour les visiteurs en quête d’enchantement ; une balade illuminée, qui invite à la flânerie mais aussi à éveiller les consciences à travers l’évocation de la biodiversité passée et actuelle et de l’importance de la préservation de la faune et de la flore.

Dès l’entrée Valhubert, près de la gare d’Austerlitz, des lanternes spectaculaires, représentant des animaux disparus il y a 65 millions d’années, tyrannosaure, tricératop et vélociraptor, accueillent les visiteurs. Ensuite viennent les mammouths et les tigres à dents de sabre, disparus plus récemment sous la pression des premières civilisations humaines ainsi que d’autres comme le thylacine (loup de Tasmanie) qui n’ont pas survécu au XXe siècle. Après avoir croisé des espèces menacées, le visiteur entre dans la Ménagerie en traversant un gigantesque requin blanc de 30 mètres de long. La déambulation dans le zoo du Jardin des Plantes permet de découvrir la diversité du monde animal, illustrée par des espèces emblématiques comme les pandas, les éléphants ou les girafes.

Le parcours est jalonné de spectacles vivants sur le thème de la nature et d’ateliers pour les enfants qui peuvent construire et décorer des lanternes à rapporter en souvenir chez eux. Des façades de bâtiments et des arbres sont décorés et illuminés de dispositifs dynamiques, ajoutant à la magie du spectacle qui sera l’un des grands rendez-vous des illuminations parisiennes des fêtes de fin d’année.

Les structures lumineuses sont conçues directement en Chine par le China Light Festival (filiale de Sichuan Tianyu Culture). Entreprise chinoise spécialisée dans la conception et l’organisation de festivals de lanternes chinoises en Europe (Belgique, Hollande, Allemagne, …). Le contenu du Festival des Lumières « Espèces en voie d’illumination » a été pensé spécialement pour et avec le Jardin des Plantes.

Informations pratiques

« Espèces en voie d’illumination », une promenade nocturne à découvrir au Jardin des Plantes de Paris du 16 novembre 2018 au 15 janvier 2019.
Horaires d’ouverture : de 18h à 23h.
Accès public : Place Valhubert, 75005 Paris
Prix : adultes 15 €, enfant 12 €.
Page Facebook : https://www.facebook.com/jardindesplantes/

Découverte des jardins partagés du XVIIIeme arrondissement de Paris

Logo #ExploreParis

Qu’ils soient partagés ou d’insertion, de nombreux jardins associatifs aux noms évocateurs sont apparus ces dernières années dans le dix-huitième arrondissement de Paris : le bois Dormoy, la Goutte Verte, le jardin Univert, le Commun jardin… Rendez-vous le samedi 10 novembre 2018 pour une visite proposée par Explore Paris et réalisée par Jacky Libaud de Balades aux Jardins.

Certains de ces jardins associatifs sont intégrés à des jardins publics mais la plupart sont invisibles depuis la rue, cachés dans une friche arborée, sur un parking SNCF ou sur le terrain d’un bailleur social. Lors de la visite, vous déambulerez à la découverte de ces jardins, de leur poésie et convivialité.

Balades aux Jardins a pour but de faire découvrir certains jardins et quartiers parisiens, en mêlant l’histoire, la botanique, le paysage, l’ornithologie et l’architecture… Jacky Libaud, après des études d’horticulture, a travaillé dans des entreprises du paysage. Il a travaillé comme conférencier pour la Ville de Paris avant de s’installer au Caire comme consultant pour une grande entreprise paysagiste égyptienne. Revenu à Paris, il poursuit ses activités de conférencier et de jardinier. L’association Balades aux Jardins est adhérente de Vivacités Idf, de Vergers urbains, du Centre Ornithologique d’Ile-de-France et de la Société Nationale d’Horticulture de France.

Informations pratiques
Samedi 10 novembre 2018 à 14h30.
Paris 18ème arrondissement. Accès en métro : ligne 2, station Barbès.
Tarif : 12 euros.
Cliquer sur le lien pour vous inscrire en ligne.

Plus de 45 000 visiteurs pour la 2ème édition de Jardins ouverts en île-de-France

Affiche Jardins ouverts en Île-de-France, ©DuofluoLe samedi 29 et le dimanche 30 septembre 2018, la 2e édition de Jardins ouverts a réuni, à l’initiative de la Région Île-de-France, plus de 45 000 visiteurs dans ses 170 jardins participants.

Pendant tout le week-end, les Franciliens de tous les âges se sont mobilisés autour de la thématique du potager pour redécouvrir le patrimoine naturel de leur région (jardins patrimoniaux, jardins partagés, ouvriers, collectifs ou familiaux, jardins privés, fermes urbaines…) et bénéficier de toutes les animations culturelles, pédagogiques et culinaires proposées (théâtre, danse, musique, littérature, arts plastiques, cinéma et gastronomie).

Entre les 170 jardins investis (soit 48 % de plus qu’en 2017) et les 400 animations prévues, les visiteurs ont eu l’embarras du choix pour célébrer pendant deux jours le patrimoine naturel et culturel de l’Île-de-France.

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Agnès Evren, Vice-Présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, tiennent à remercier chaleureusement les jardins participants, celles et ceux qui œuvrent au quotidien à l’entretien et au développement du patrimoine naturel de la Région ainsi que l’ensemble des intervenants (artistes, compagnies, associations…) qui ont contribué au succès de la manifestation et à la richesse de sa programmation.

La 3e édition de Jardins ouverts aura lieu les samedi 28 et dimanche 29 septembre 2019.

(suite…)

2ème édition de « Jardins ouverts » les 29 et 30 septembre 2018

Affiche Jardins ouverts en Île-de-France, ©Duofluo
Jardins ouverts en Île-de-France est un événement qui se tiendra dans toute l’Île-de-France le week-end du samedi 29 et du dimanche 30 septembre 2018 avec une programmation originale qui s’articulera autour du thème du potager, et qui mettra en valeur potagers urbains, fermes urbaines et autres espaces de verdures et de cultures citadins créés ces dernières années partout dans la région francilienne et en particulier à Paris.

Avec ses 12 000 km2 et ses 12,1 millions d’habitants, l’Île-de-France est la région la plus peuplée et la plus urbanisée de France. Elle recèle néanmoins un patrimoine naturel encore riche et méconnu. 78,8 % de la superficie totale de la Région est, en effet, occupée par des espaces naturels agricoles et forestiers. Elle compte 569 000 hectares de terres cultivées soit près de 48 % de sa surface. Outre les terres agricoles, de nombreuses zones naturelles protégées maillent le territoire francilien, à commencer par les quatre parcs naturels régionaux : la Haute Vallée de Chevreuse (château de Coubertin, Chapelle de Clairefontaine, Maison de Jean Monnet…), le Gâtinais français (Fontainebleau, Barbizon, Étampes…), l’Oise-Pays de France (Abbaye de Royaumont, forêt de Chantilly,…) et le Vexin français (La Roche-Guyon, Château de Villarceaux, Auvers-sur-Oise…). Deux parcs supplémentaires sont actuellement en projet (la Brie et les deux Morin et le Bocage gâtinais). La Région compte, par ailleurs, douze réserves naturelles, telle que par exemple, la réserve naturelle des Bruyères de Sainte-Assise. L’Île-de-France abrite aussi 35 sites Natura 2000, label dont la vocation est de veiller au maintien de la biodiversité. Figurent entre autres dans cette liste la forêt de Rambouillet, les boucles de la Marne, le massif de Fontainebleau et la haute vallée de l’Essonne. La Région encourage enfin les initiatives d’agricultures urbaines. 367 hectares de son territoire y sont ainsi consacrés aujourd’hui. La manifestation Jardins ouverts, qui se déroulera tous les derniers week-ends de septembre, a été créée afin de promouvoir ce patrimoine culturel et naturel et inviter les franciliens à (re)découvrir sa richesse. (suite…)

Fête des jardins et de l’agriculture urbaine les 22 et 23 septembre 2018

Fête des Jardins et de l'agriculture urbaine, Paris et métropole, septembre 2018Tous aux jardins ce week-end des 22 et 23 septembre 2018 dans Paris et métropole avec un programme de visites et d’animations d’une grande richesse et diversité. Il n’y a que l’embarras du choix !

Pour cette 22ème édition de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine, plus de 400 animations gratuites sont proposées dans les parcs et jardins de la capitale et dans les villes aux alentours. Cette année, le Village de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine est installé dans le Jardin Éole (Paris 18e).

Cliquer sur le lien pour découvrir le programme complet de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine 2018.

Je vous propose une petite sélection de sites à découvrir avec leurs visites et animations : (suite…)