Archives de mots clés: été

Retour à l’heure d’été

Changement d'heure, heure d'été, photo Fotolia / by-studio
Nous revenons à l’heure d’été aujourd’hui dimanche 25 mars 2018. À 2 heures du matin, il sera 3 heures sur nos montres et réveils. Pensez à les régler si elles ne le font pas automatiquement comme les ordinateurs ou les smartphones.

Une heure en moins de sommeil et des soirées plus longues. Il semblerait que les économies d’énergie ne soient pas si évidentes que cela, d’où la tentation de la Communauté européenne de supprimer ces changements d’heure. À suivre !

Une touche de rouge sur tapis vert

Zinnia, plectranthus et patate douce, massif d'été, Paris (75)Le rouge et le vert sont deux couleurs complémentaires qui se renforcent mutuellement et se mettent en valeur. Démonstration côté jardin avec ce trio de patate douce, plectranthus et grand zinnia.

3 plantes généreuses pour une plate-bande ou une grosse potée dans un emplacement très chaud et ensoleillé. Le plectranthus et la patate douce ont un développement rapide et puissant. Il faut veiller à ce qu’il n’étouffe pas le pied de zinnia tant qu’il n’est pas bien développé.

Ciel d’orage sur le Jardin des Plantes de Paris

MNHN, Muséum National d'Histoire naturelle, Jardin des Plantes, orage, nuages noirs dans le ciel, Paris 5e (75)
Je me baladais hier après midi dans la grande perspective du Jardin des Plantes de Paris pour y admirer le fleurissement et les innombrables variétés de fleurs estivales présentées quand des gros nuages noirs se sont accumulés dans le ciel et qu’un orage s’est déclaré. Impressionnant !

MNHN, Muséum National d'Histoire naturelle, Jardin des Plantes, orage, nuages noirs dans le ciel, Paris 5e (75)
La grande perspective rend tout phénomène météorologique plus impressionnant. Au premier coup de tonnerre, j’ai fait comme de nombreux promeneurs, je me suis dirigé vers la sortie et le métro le plus proche. Juste le temps d’y arriver et la pluie commençait à tomber. J’y ai échappé de justesse. Quant à l’orage, les nuages étaient très menaçants, mais le ciel ne nous est pas tombé sur la tête !

Fin d’été très fleurie pour Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’

Sphaeralcea 'Newleaze Coral', fleur vivace, Malvacées, balcon, Paris 19e (75)
Sous une apparence plus fragile et gracile, cette petite Malvacée rustique se montre aussi florifère que mes deux grands alcathéas, ses cousins bien installés sur mon balcon parisien. Si les hibiscus rustiques ont vite périclité, mon Sphaeralcea ‘Newleaze Coral’ est fidèle au rendez-vous année après année et avec toujours une profusion de fleurs.

Les fleurs ont vraiment l’aspect de celles des hibiscus rose de Chine, mais en miniature. J’adore la couleur orange saumonée qui s’accorde si bien avec le feuillage vers gris argenté. Sphaeralcea 'Newleaze Coral', fleur vivace, Malvacées, balcon, Paris 19e (75) (suite…)

Anémone du Japon, belle recto verso

Anémone, fleur vivace, École du Breuil, Paris 12e (75)
Souvent dénommées anémones d’automne, l’anémone du Japon et ses nombreuses variétés se mettent à fleurir en plein été et cela fait déjà plusieurs semaines qu’elles embellissent les massifs des parcs et jardins parisiens. Pour mon plus grand plaisir je dois reconnaître même si cette floraison m’annonce un peu trop les mauvais jours.

Anémone, fleur vivace, École du Breuil, Paris 12e (75)
La fleur est aussi belle au recto qu’au verso. C’est presque deux fleurs en une, double plaisir !

Anémone, fleur vivace, École du Breuil, Paris 12e (75)
Même en pot, ces plantes sont assez envahissantes quand les conditions de culture leur conviennent. Elles ont vite fait d’occuper toute la place, en poussant parmi les plantes voisines si elles ne sont pas assez vigoureuses. Mon pied de ‘Mont Rose’ a décidé d’occuper toute sa potée, mais heureusement l’autre plante vivace semble résister.

Echinacea purpurea ‘Tangerine Dream’

Echinacea purpurea 'Tangerine Dream', Astéracées, fleur vivace, École du Breuil, Paris 12e (75)‘Tangerine Dream’, c’est vraiment un rêve et il va le rester pour moi même si sa couleur me fait très envie, mais les échinacées sont des plantes délicates qui n’ont jamais voulu pousser sur mon balcon.

J’ai un faible, et cela ne vous étonnera pas, pour les variétés à fleurs dans les teintes orange ou rouges. Et cela correspond certainement aux échinacées parmi les plus fragiles. Tant pis, je me suis fait une raison, je ne manque pas d’autres fleurs 😉