Archives de mots clés: Cité Internationale Universitaire de Paris

Festival « Jardins du monde en mouvement » du 16 mai au 4 novembre 2018

Festival Jardins du monde en mouvement, Cité universitaire international de Paris, mai à novembre 2018
Le jury du concours « Jardins du monde en mouvement », organisé par la Cité internationale universitaire de Paris avec le soutien du mécénat de la Caisse des Dépôts, a sélectionné 5 lauréats parmi 38 projets présentés. Les gagnants ont remporté 8000 € chacun et la possibilité de réaliser leur projet à la Cité internationale universitaire de Paris. Les 5 jardins éphémères seront exposés du 16 mai au 4 novembre 2018 de 8h à 22h.

Imaginées sur le thème de la nature en ville et prenant en compte les enjeux du développement durable, ces créations éphémères in situ respectent trois conditions :

  • dialoguer avec les architectures de la Cité internationale en s’intégrant harmonieusement dans les jardins;
  • valoriser l’identité culturelle de la maison et de la Cité internationale;
  • prendre en compte au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables.

Du Brésil à l’Inde, en passant par le Japon, l’Asie du Sud-Est et Monaco, cinq jardins du monde dialoguent avec les architectures emblématiques de la Cité internationale universitaire de Paris. Le festival « Jardins du monde en mouvement » permet à la Cité internationale de révéler l’imaginaire foisonnant de ces créateurs aux univers si différents. (suite…)

Appel à candidatures pour le concours « Jardins du monde en mouvement »

Mille et une paroles, Johanna BONELLA, Paysagiste DPLG, Abel FLOSI, paysagiste DPLG. L/OBLIQUE, centre de valorisation du patrimoine de la Cité  internationale universitaire de Paris, Paris 14e (75)La Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien de la Caisse des Dépôts, lance la deuxième édition du concours « Jardins du monde en mouvement ».

Poésie d’un parasite, Manon SENDECKI, jeune diplômée de l’École nationale supérieure d’architecture (ENSA) de Nantes, Maison des Provinces de France, Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Paris 14e (75)Cette nouvelle édition est ouverte aux architectes, urbanistes ou paysagistes, diplômés ou inscrits dans un établissement dispensant l’une de ces formations et ayant dix ans d’expérience maximum. Les candidats sont invités à réaliser des créations éphémères dans les jardins de la Cité internationale. Une bourse d’un montant de 8 000€ par projet sera attribuée à cinq projets sélectionnés.

Archéologie du végétal Lucie BULOT, Architecte HMONP, architecte d’intérieur Emeline BROSSARD, paysagiste DPLG, urbaniste Fondation hellénique, Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Paris 14e (75)Imaginées sur le thème de la nature en ville et prenant en compte les enjeux du développement durable, ces créations éphémères in situ devront respecter trois conditions essentielles :

  • dialoguer avec les architectures de la Cité internationale en s’intégrant harmonieusement dans les jardins;
  • proposer une identité forte en lien avec l’influence stylistique de la maison;
  • prendre en compte au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

La ligne rouge, un Jardin sans frontière, Pépins Production et Les jardiniers à vélo, Maison du  Mexique, Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Paris 14e (75)Les participants intéressés devront déposer un dossier de candidature en français ou en anglais avant le 31 janvier 2018 à minuit, exclusivement par mail.

Dates à retenir :

  • 31 janvier 2018 à minuit : date limite d’envoi du dossier de candidature;
  • Entre le 1er et le 9 mars 2018 : les candidats sélectionnés seront conviés à participer à une visite technique sur site visant à lever toute les questions liées à l’installation de leur œuvre;
  • Les candidats retenus s’engagent à installer leur œuvre pour le 16 mai 2018 à 10h.

Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Paris 14e (75)

Catalpa fleuri dans la Cité Internationale Universitaire de Paris

Grand catalpa fleuri dans les jardins de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Paris 14e (75)
Hier, je suis allé découvrir la nouvelle exposition « Jardins du monde en mouvement » installée dans le parc de la Cité Internationale Universitaire de Paris. En le parcourant, je suis passé près de la Fondation hellénique et de ce superbe et majestueux catalpa en pleine floraison.

Grand catalpa fleuri dans les jardins de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP), Paris 14e (75) (suite…)

Appel à candidatures pour le projet « Jardins du monde en mouvement »

Cerisier à fleurs (Prunus) dans la Cité Universitaire, Paris 14e (75)La Cité internationale universitaire de Paris, avec le soutien de la Caisse des Dépôts, lance un concours ouvert aux architectes, urbanistes ou paysagistes, diplômés ou inscrits dans un établissement dispensant l’une de ces formations, ayant dix ans d’expérience maximum.

Les candidats sont invités à réaliser des créations éphémères dans les jardins de la Cité internationale. Une bourse d’un montant de 8 000€ sera attribuée à cinq projets sélectionnés. La date limite d’envoi du dossier de candidature est le 15 mars 2017 à minuit.

Imaginées sur le thème de la nature en ville impliquant les enjeux de développement durable, ces créations éphémères in situ devront respecter 3 conditions essentielles :

  • dialoguer avec les architectures de la Cité en s’intégrant harmonieusement dans les jardins;
  • proposer une identité forte en lien avec l’influence stylistique de la maison (Maisons du Japon, de l’Inde, etc.);
  • comporter au moins une dimension du développement durable : matériaux biosourcés, récupération des eaux pluviales, niches écologiques, partage des ressources, comportements écoresponsables, etc.

(suite…)

Exposition « Des insectes en résidence »

Cité Universitaire, Paris 14e (75), photo Atlantis / Fotolia
La Cité internationale universitaire de Paris accueille 6 hôtels à insectes, à partir du 13 octobre 2016.

Dans une logique de développement durable, l’exposition présente 5 hôtels à insectes dont les surfaces sont recouvertes de panneaux illustrés. Un sixième hôtel est réservé à l’habitat des insectes et à l’observation. À l’issue de l’exposition, au printemps prochain, les cinq hôtels de l’exposition seront déshabillés et installés dans le parc de la Cité, qui proposera une plus grande diversité d’habitats pour ces résidents pas comme les autres !

Depuis plusieurs années, la Cité internationale a fait le choix de la gestion durable afin de favoriser la biodiversité qui s’inscrit au cœur de son projet de développement. Cette exposition est l’occasion de découvrir le passé du parc, ses actualités, ainsi que ses perspectives d’évolution. La création de corridors écologiques, de zones humides ainsi que de nouvelles strates arborée, arbustive et herbacée vont renforcer les équilibres écologiques. L’implantation d’hôtels à insectes participe de cette de requalification du parc.

Le parc de 34 hectares de la Cité internationale est doté d’une faune et flore insoupçonnables, représentant près d’un sixième de la biodiversité parisienne. Afin de préserver ce patrimoine, la Cité internationale s’investit en faveur des enjeux écologiques et des préoccupations environnementales en dessinant les contours d’un éco-campus exemplaire sur le plan du développement durable.

Cette exposition a été réalisée par l’ONF, grâce au soutien de la Fondation Gecina.

Cité internationale universitaire de Paris L/OBLIQUE – Centre de valorisation du patrimoine
17, boulevard Jourdan, 75014 Paris.
Accès : RER ligne B; tramway ligne T3a arrêt Cité universitaire

Visite dans l’univers végétal de la Cité internationale le dimanche 28 juillet 2013

Parc de la Cité Internationale Universitaire de Paris, copyright CIUP / Julia Rometti et Victor Costales

À l’occasion de l’ouverture de son nouvel espace de valorisation du patrimoine, L/OBLIQUE, la Cité internationale universitaire de Paris a lancé « Cité’Guidée », un programme annuel de visites guidées thématiques. Parmi les 4 thèmes proposés, « un parc écologique » permet, tous les derniers dimanches du mois, de découvrir l’histoire et l’actualité de son parc de 34 hectares. L’écologie est au cœur de la démarche que la Cité internationale a engagée afin de préserver et de développer son patrimoine paysager, sa flore et sa faune, dans un contexte urbain en constante évolution. La prochaine visite du parc aura lieu le dimanche 28 juillet 2013 à 14h30.

Le parc de la Cité internationale, dont l’entretien est assuré par une équipe de 15 jardiniers, propose des ambiances très variées: un parc boisé au sud, un long mail planté sur un axe traversant le site d’Est en Ouest, et des jardins intimistes au sein de chacune des résidences.Conçu par les paysagistes Jean Claude Nicolas Forestier et Léon Azéma, lieu de promenade et de repos, d’activités sportives et de sociabilité multiculturelle, le parc de la Cité internationale est un témoin vivant de l’idéal de ses fondateurs et de l’art paysager des années 1930. Sur les traces de la composition d’origine du parc, de ses transformations successives et de ses enjeux actuels, la visite permettra également de découvrir la richesse de sa faune et de sa flore.

Un patrimoine naturel varié
Terrain d’expérimentation de techniques de jardinage favorables à l’épanouissement d’une biodiversité plus riche, le parc de la Cité internationale est notamment un refuge pour de nombreuses espèces d’oiseaux : la grive draine et le roitelet huppé, espèces rares à Paris, viennent y nicher, le chardonneret élégant et le geai des chênes s’y nourrissent de fruits et de glands pendant que le troglodyte mignon fait entendre son chant puissant. Le parc est aussi un formidable espace boisé, avec près d’une centaine d’essences d’arbres et d’arbustes aux origines presque aussi variées que celle des résidents de la Cité internationale : cèdre du Liban, cerisier à fleur japonais, laurier du Portugal, pin de l’Himalaya, peuplier d’Italie, marronnier d’Inde, tulipier de Virginie, etc.

Vers le premier éco-campus de la capitale
Depuis 2009, la Cité internationale, soucieuse des enjeux environnementaux de notre société, est engagée dans une politique de développement durable. A l’aube des nouvelles grandes transformations de son projet de développement, la visite guidée « Un parc écologique » s’inscrit dans la volonté de la Cité internationale de mettre en valeur, de conserver et de partager son patrimoine naturel afin de devenir le premier éco-campus de l’Ile-de-France.

Informations pratiques
La visite « Un parc écologique » est proposée tous les derniers dimanches du mois de 14h30 à 16h30.
Inscription par mail : visites@ciup.fr ou par téléphone au 01 40 78 50 06.
Prochaines dates : dimanches 25 août, 29 septembre, 27 octobre 2013.
Départ de L/OBLIQUE – Centre de valorisation du patrimoine (Fondation AVICENNE)

Tarifs de la visite : 10€ (plein tarif); 6€ (demandeurs d’emploi et personnes à mobilité réduite); 4€ (étudiants); Gratuit pour les résidents de la Cité internationale et pour les moins de 15 ans. La visite est également proposée pour les groupes. Plus d’informations au 01 40 78 50 06.

Cité internationale universitaire de Paris | Fondation AVICENNE
17, boulevard Jourdan, 75014 Paris.
RER : ligne B, station Cité universitaire.
Tram : ligne T3a, station Cité universitaire.
Métro : ligne 4, station Porte d’Orléans.

Bon à savoir
En parallèle à cette nouvelle visite guidée, un dépliant permettant une visite autonome du parc est mis à la disposition du public à l’accueil de L/OBLIQUE.
À partir de septembre 2013, deux visites supplémentaires seront proposées. Elles porteront sur le projet de développement de la Cité internationale et sur la question de la vie résidente.