Archives de mots clés: balcon parisien

Infatigables corètes du Japon

Corète du Japon en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Qu’importe la météo du printemps et de l’été, les corètes fleurissent inlassablement, renouvelant sans cesse leur floraison, certes plus abondante en mai et juin. Dans la grisaille de cet été qui n’en est pas un, les pompons jaune d’or sont les bienvenus et apportent des petites touches de lumière fort sympathiques.

Corète du Japon en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Nandina domestica ‘Twilight’

Potée de Nandina domestica 'Twilight' et Liriope muscari 'Okina' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Souvenir de ma visite vendredi chez Antoine Breuvart à Ramecourt dans le Pas-de-Calais à l’occasion des portes ouvertes de sa pépinière jardin (vous pouvez d’ailleurs encore en profiter aujourd’hui), ce petit arbuste au feuillage panaché de blanc est devenu le compagnon idéal pour mes petits pieds de liriope (Liriope muscari ‘Okina’) au feuillage blanc devenant vert foncé en vieillissant. Deux espèces à pousse lente et port compact installées bien en vue sur mon balcon.

Potée de Nandina domestica 'Twilight' et Liriope muscari 'Okina' sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Nandina domestica ‘Twilight’ reste petit, comme Nandina ‘Fire Power’ plus courant dans les points de vente de jardinage. Ce bambou sacré nain a un jeune feuillage bronze clair qui devient vert vif éclaboussé de blanc en vieillissant. La panachure s’intensifie avec les basses températures. Le feuillage est persistant, sauf si les hivers sont trop rigoureux. En région parisienne, cela ne devrait pas être trop le cas et de toutes les façons, je pourrai protéger facilement la potée des courants d’air froid. La potée est d’ailleurs installée dans la partie la plus chaude et ensoleillée du balcon, même si les potées voisines font un peu d’ombre à l’arbuste qui n’a pas besoin d’un fort ensoleillement.

J’ai acheté ce bambou sacré nain sur le stand de la Pépinière Jean-Pierre Hennebelle qui exposait de nombreuses espèces et variétés d’arbres et d’arbustes plus rares et originales les unes que les autres.

Petit tour sur mon balcon parisien à la fin juillet

Tagetes signata et Gaura sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Je vous invite à faire avec moi un petit tour du propriétaire sur mon balcon parisien pour profiter du soleil estival et des nombreuses floraisons. Je n’ai pas tout photographié, mais voici déjà un bel échantillonnage des plantes que je cultive.

Mon petit oeillet d’Inde au feuillage parfumé (pamplemousse) continue à s’étoffer et se couvre en permanence de petites étoiles dorées. Je n’ai pas beaucoup de fleurs jaunes sur mon balcon car ce n’est pas une couleur que j’aime particulièrement. Les deux autres plantes aux teintes approchantes sont les corètes du Japon et le saruma d’un jaune plus doux.

Corète du Japon sur mon balcon en été, Paris 19e (75)

Les corètes du Japon ne cessent de fleurir depuis le printemps. Il faut beaucoup les arroser pendant la belle saison, mais ce sont vraiment des plantes sans soucis.

(suite…)

Pavonia ‘Miskii’ en super forme

Pavonia 'Miskii' (Malvacées) en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75)
Le changement de place pour un emplacement beaucoup plus ensoleillé sur mon balcon réussit à mon pied de Pavonia ‘Miskii’. En quelques mois, il a formé un petit buisson et donne des grandes fleurs rouge vif qui rappelle celle d’un hibiscus rose de Chine. J’adore !!!

Pavonia 'Miskii' (Malvacées) en pleine floraison sur mon balcon en été, Paris 19e (75) (suite…)

Après l’orage, ça penche sur le balcon !

Alcathea x suffrutescens 'Park Allée' sur mon balcon en été après un orage, Paris 19e (75)
Un orage court mais avec de très fortes rafales de vent s’est abattu sur l’est parisien aujourd’hui. Les bourrasques violentes couchaient mes plantes les plus hautes et j’ai bien cru que les hautes tiges de mon Alcathea ‘Park Allée’ allaient céder. Mais, comme le roseau, elles ont plié, mais pas rompu !

L’orage venait du nord-est et a donc frappé de plein fouet mon balcon habituellement protégé des vents d’ouest dominants. Heureusement que j’avais stabilisé la touffe en attachant la base des grandes hampes florales à la rambarde du balcon sur un mètre de hauteur environ au fur et à mesure de leur développement. Mais les tiges dépassent les 2,50m de hauteur pour certaines, elles sont donc sensibles au moindre coup vent un peu fort. Ce soir, elles ont un air très penché. J’essaierai de les redresser demain matin quand le balcon aura séché.

Mon balcon au petit matin

Mon balcon au petit matin en été côté canal de l'Ourcq, Paris 19e (75)

Plus de vent hier très tôt au lever du soleil, le moment idéal pour faire des photos sur mon balcon qui retrouve un bel aspect et une végétation plus opulente, avec notamment un immense pied d’Alcathea ‘Park Allée’, la superbe clématite ‘Blue River’ et la potée de lis ‘Lodewijk’.

L’été ne fait que commencer, si le temps chaud continue, cela devrait encore beaucoup pousser… À suivre !