Archives de mots clés: animations

41e édition de la Fête du Jardinier amateur les 15 et 16 septembre 2018 à Thiais

Affiche de la La Fête du Jardinier amateur : 41e édition les 15 et 16 septembre 2018 à ThiaisLa rentrée de septembre est marquée chaque année à Thiais, à quelques kilomètres au sud de Paris, par la Fête du Jardinier amateur. Cette manifestation qui attire traditionnellement un public nombreux, offre l’occasion de refleurir jardins et balcons à la veille de l’automne, mais aussi de les préparer pour le printemps.

Les habitués y retrouveront en famille, le temps d’un week-end, les rendez-vous qu’ils apprécient. D’autres pourront découvrir :

  • la grande foire-exposition avec ventes de plantes, de matériels de jardin, de produits artisanaux, de livres sur le jardin,
  • les ateliers verts et nombreuses animations botaniques,
  • l’exposition avicole,
  • le spectacle du samedi soir…

Entre visites des stands et participation aux diverses animations champêtres, chacun pourra se reposer le temps d’un repas avec des amis sous la grande tente de restauration installée au centre de la fête ou au stand de la ville d’Einbeck. Bien sûr, chaque édition réserve des surprises avec de nouvelles rencontres enrichissantes (producteurs, artisans, associations) et d’intéressantes démonstrations de savoir-faire ou de technologies. En 2018, mécanique et robotique trouvent place : Un tracteur Pony et sa batteuse à pois (1940) mais aussi une impressionnante moissonneuse batteuse seront exposés. Il y aura même des tondeuses autonomes pour séduire certains jardiniers. On pourra s’informer sur une nouvelle technologie brevetée qui apporte une solution intéressante pour les cultures en zones arides. Quant aux nostalgiques des temps passés et tous ceux qui aiment la compagnie des animaux, des chevaux de trait les attendent, des promenades à poneys leur seront proposées et ils pourront admirer les beaux spécimens du monde avicole réunis par la Basse-Cour du Val-de-Marne. Sortie familiale par excellence, La Fête du jardinier amateur propose traditionnellement, aux petits et aux grands, une grande diversité d’ateliers verts, d’animations botaniques et de démonstrations de savoir-faire.

Les ateliers verts
Vous en apprendrez sur :

  • la biodiversité et le fonctionnement de la chaine alimentaire, avec l’association e-Graine,
  • les plantes dénommées « mauvaises herbes » parce qu’elles poussent à des endroits non souhaités, avec l’association « Herbes folles »,
  • les auxiliaires du jardinier, ces petits êtres vivants qui peuplent nos jardins, avec Planète Sciences,
  • le monde des abeilles avec La Miellerie du Gâtinais,
  • les oiseaux de nos jardins avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO),
  • Le jardinage et le rempotage avec l’association Générations Jardins de Thiais et Val Verde Paysage.
  • L’association « Le Renouveau des Jardins » présentera les jardins familiaux.
  • « Pétales d’ailleurs » fera découvrir certaines plantes originales et méconnues.

Les ateliers créatifs
D’autres ateliers, appelés créatifs, font appel au sens artistique des enfants et parfois de leurs parents. Ainsi tous pourront s’initier :

  • au tressage végétal avec Karine Mingot,
  • à la réalisation de maquettes de jardins avec deux animatrices des centres de loisirs de la ville,
  • à la fabrication de marionnettes de légumes avec Elli Drouilleau,
    Ils pourront aussi choisir de créer :
  • des petits tableaux végétaux avec Beatriz Salinas,
  • des couronnes de fleurs avec Ikea Thiais.

Les découvertes gustatives

  • Comme celle initiée cette année par le Jardins des Thorains (producteur de plantes bio) autour de la découverte de multiples variétés de menthes ou de La Fée des Bois avec les confitures.
  • Martine Esnaulte fera redécouvrir le bicarbonate alimentaire et l’ortie, Françoise Feuillié, Les plantes médicinales et épices bio.
  • On ne goutera pas la farine, mais on pourra en fabriquer avec Les Gens de la Terre qui aideront également à distinguer différents types de céréales grâce à une petite exposition didactique sur ce thème.

Les démonstrations de savoir-faire
Certains artisans feront des démonstrations comme Lucie Bernard d’Éclats d’ardoise qui découpera devant le public des morceaux d’ardoise avec des outils traditionnels et proposera de composer de petites décorations sur ce matériau.
C’est de l’art floral que présentera, (parmi d’autres activités) le CCAT et le fleuriste DG Fleurs avec ses réalisations de bouquets aux armes de la ville de Thiais.

Les présentations de nouvelles technologies et innovations
Leroy-Merlin Bonneuil fera des démonstrations avec des tondeuses autonomes et des outillages motorisés. Barbary-Plante présentera sa solution brevetée pour faciliter la germination et l’enracinement des plantes en zones extrêmes.

Les espaces paysagers
La ville d’Athis-Mons et la ville de Thiais réaliseront des espaces paysagers.

Les animations musicales et festives
Musique et danses pour tous avec « Les garçons de café », Eric, Valérie et leur orgue de barbarie, le groupe breton « les Galicels »  et l’association « Alors on danse ». « Les Mandadors », de bien curieux échassiers, déambuleront également au milieu de la foule. La Fête du Jardinier amateur offre l’occasion sympathique de se retrouver en famille ou avec des amis autour d’une table grâce à une restauration assurée tout le week-end par plusieurs associations locales et la ville d’Einbeck.

Le traditionnel Concours des jardins potagers
Les résultats de ce concours autour duquel la fête a vu le jour, il y a plus de 40 ans, seront proclamés le dimanche à 18 heures au centre de la manifestation.

Le samedi soir à 21h, dans le Palais Omnisports de Thiais : Concert de KEEN’V suivi de salves d’artifice

Informations pratiques
La Fête du Jardinier amateur
41e édition les 15 et 16 septembre 2018 de 10h à 19h
Palais Omnisports de Thiais (intérieur, extérieur), Place Vincent Van Gogh, Thiais.
Entrée, animations et spectacles gratuits.
Renseignements au tél. : 01 48 92 42 42.
www.ville-thiais.fr

21e édition de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine de Paris

Affiche de la 21ème Fête des jardins et de l'agriculture urbaine, Paris, septembre 2017Pour la 21e édition de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine de Paris, l’ensemble des agents qui travaillent au quotidien dans les espaces verts municipaux vous accueillent le samedi 23 et le dimanche 24 septembre 2017.

Conviviale et pédagogique, la Fête des Jardins et de l’agriculture urbaine se déroule le week-end des 23 et 24 septembre dans l’ensemble des arrondissements parisiens et dans 16 communes franciliennes. Au total plus de 150 sites proposeront près de 400 animations gratuites pour petits et grands dans les espaces verts de Paris et de communes proches : parcs, jardins publics et privés, jardins partagés, bois…

Cette année, dans tous les jardins participants, l’accent est mis sur l’agriculture urbaine : ateliers de reconnaissance de plantes potagères ou aromatiques, découverte de la permaculture, présentation du keyhole (une technique innovante de potager urbain), etc.

« La Fête des Jardins et de l’agriculture urbaine permet chaque année aux agents municipaux de transmettre leur passion. Alors que l’intérêt exprimé par les Parisiens pour la nature et l’environnement va grandissant, ce moment privilégié de dialogue avec les visiteurs des jardins est un rendez-vous très attendu » a déclaré Pénélope Komitès, adjointe à la Maire chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires. « Cette année et pour la première fois, la Fête de la gastronomie s’associe à la Fête des Jardins et de l’agriculture urbaine et proposera des animations qui mettront en fête les papilles des Parisiens, avec des pique-niques, des dégustations ou encore des ateliers culinaires ».

Affiche de la Fête de la Gastronomie, partout en France, septembre 2017
Le village principal de la Fête des jardins reprendra cette année ses quartiers aux jardins d’Éole (18e). Les différents stands mettront l’accent sur l’agriculture urbaine. Des ateliers pratiques illustreront les facettes de la végétalisation et de l’agriculture urbaine. Des démonstrations offriront l’occasion de découvrir les techniques du jardinage adapté à l’environnement parisien : végétaliser un pied d’arbre ou du mobilier urbain dans le cadre du permis de végétaliser, cultiver son petit potager dans une jardinière, sur un balcon ou sur les murs et les toits. Les experts de la Ville de Paris ainsi que des démonstrateurs d’agriculture urbaine partageront leur expérience pour contribuer à développer la nature en ville.

Découvrez le programme complet de la Fête des jardins et de l’agriculture urbaine et l’ensemble des initiatives pour développer et cultiver des nouveaux espaces de nature à Paris sur la plateforme www.vegetalisons.paris.

Grand week-end d’animations au Jardin des Plantes de Paris

Grand week-end d'animations au Jardin des Plantes, Fête de la Nature, 20 et 21 mai 2017Pour la Fête de la Nature le Jardin des Plantes offre une programmation riche et variée. Il met à l’honneur tout au long du week-end, de 10h30 à 19h, « les supers pouvoirs de la Nature » avec de nombreuses animations et visites gratuites.

Afin de prolonger la découverte et dans le cadre de la Nuit Européenne des Musées, la Grande Galerie de l’Évolution ouvre ses portes jusqu’à minuit le samedi, l’occasion de visiter les collections permanentes et l’exposition Espèces d’Ours ! entre amis ou en famille. Pour le plus grand bonheur des amateurs d’images et de verdure, le Jardin des Plantes expose en extérieur de nouvelles photographies avec La Biodiversité, ça se cultive ! Les mordus d’illustration ont quant à eux rendez-vous à la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée pour les ateliers d’initiation au dessin scientifique Croque ton os !

Ateliers et visites gratuites pour révéler les talents cachés de Dame Nature
Une vingtaine d’associations compose le Village de la Nature, situé au cœur du Jardin des Plantes. Avec des animations ludiques et gratuites, elles proposent aux visiteurs d’appréhender et de comprendre la virtuosité de la nature. Il y en a pour tous les goûts : découverte du mimétisme chez les animaux, observation des super pouvoirs des insectes, mise en lumière des petits secrets d’oiseaux ou des légumes de notre quotidien, présentation du biomimétisme…

Les visites guidées (pour les adultes)
Le Jardin alpin, samedi et dimanche : 15h. Durée 2h.
Les plantes utiles, samedi : 14h30 et 16h30; dimanche : 11h, 14h30 et 16h30. Durée 1h.
La fécondation des fleurs : stratégies et subterfuges, samedi : 14h30 et 16h30; dimanche : 11h, 14h30 et 16h30. Durée 1h.
Le jardin des iris, samedi : 14h et 15h30; dimanche : 11h, 14h et 15h. Durée 1h.
( Animations et visites guidées : inscriptions à partir de 10h le jour-même et rendez-vous à la tente accueil; groupes de 15 à 20 personnes).

Durant le week-end, les ateliers de Land-art permettent aux plus jeunes d’éveiller leur fibre artistique : déambulation dans le jardin et chef d’œuvre végétal sont à la clef.
Le dimanche, les cinéphiles en herbe sont invités à suivre les aventures en Alaska de deux ourses et leurs petits dans le film Grizzly (Disneynature – dès 5 ans, 78 minutes). Présent ce même jour, Antoon Krings dédicacera Les Drôles de Petites Bêtes au Jardin d’été (Gallimard jeunesse Giboulées). (suite…)

Animations pour tous aux Journées des Plantes de Chantilly

Affiche des Journées des Plantes de Chantilly, mai 2017
Les 19, 20 et 21 avril 2017, de nombreuses animations pour petits et grands sont proposées lors de l’édition printanière des Journées des Plantes de Chantilly (Oise).

Adultes

  • Stand 23 chez Garcia Paysage : démonstration et initiation à la taille douce avec des grimpeurs,
  • Stand 29 à La Vannerie d’hier aujourd’hui : initiation à la vannerie vivante pour réaliser clôtures en losange et verticales,
  • Stand 80 : rendez-vous sur le stand de la SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France) pour tout comprendre sur le biocontrole à travers des animations.
  • Stand 101 : le coach de Silence ça Pousse vous donnera les conseils en plantation et en aménagement de jardin. Venez avec une photo de votre jardin !
  • Stand 120 chez Truffaut : ateliers de rempotage de jasmin, les vendredi, samedi, dimanche à 11h,15h,16h,17h,
  • Stand 123 chez ARS Tools : tailler vos arbres sans angoisse avec les cours de taille donnés par un professionnel,
  • Stand 135 : visites de l’exposition avec Pascal Garbe sur la thématique « tout se mange dans mon jardin et à Chantilly », le samedi à 11h et 14h, départ au stand des éditions Ulmer.
  • Stand 175 chez Georges Delbard : ateliers d’art floral, le samedi à 11h et 15h,
  • Stand 196 chez Rustica : ateliers de cuisine les samedi et dimanche avec le chef Olivier Picard.

Enfants

  • STAND 83 bis chez Espace garderie Babychou Services : confiez vos enfants à cette équipe de professionnels qui les accueillera avec des ateliers de maquillage, jardinage et bricolage (participation : 2 €).
  • Stand 84 à la Fondation Royaumont : ateliers autour du goût des légumes de saison et des fleurs comestibles, le samedi et le dimanche de 14h à 16h.
  • Stands 85 et 151 au Potager des Princes et à la Ferme Européenne des Enfants : découverte des animaux de la ferme,
  • Stand 120 chez Truffaut : ateliers de rempotage de plans de fraisiers, vendredi, samedi, dimanche à 11h,15h,16h,17h,

11ème édition de la Fête de la Nature

Affiche de la Fête de la nature 2017Créée en 2007, la Fête de la Nature convie chaque année petits et grands à découvrir la faune et la flore qui les entoure. La thématique de cette 11ème édition (du 17 au 21 mai 2017), les « super-pouvoirs de la nature », propose d’explorer les spécialités, rôles et fonctions d’une multitude d’espèces vivantes, et de lever en partie le mystère sur leurs fameux pouvoirs.

Chaque année, ce sont plus de 5000 manifestations gratuites qui sont organisées dans toute la France, rassemblant en moyenne 800 000 participants. Sur tout le territoire français, en métropole et en Outre-mer, dans les villes comme à la campagne, des évènements sont proposés à deux pas de chez soi ! L’ensemble de ces activités est disponible sur le site de la Fête de la Nature : liste des manifestations de la Fête de la Nature 2017

Au programme, un martin-pêcheur qui inspire le TGV japonais, des plantes bretonnes capables de vivre à la limite de la terre et de la mer, sur un sol pauvre et dans une atmosphère chargée de sel, ou encore des marais salants qui nous protègent des tempêtes… (suite…)

Journée Mondiale des Zones Humides le 2 février 2017

Journée mondiale des zones humides, 2 février 2017L’édition 2017 de la Journée Mondiale des Zones Humides, le 2 février 2017, est consacrée au rôle de ces territoires d’exception pour la prévention des catastrophes. Comme chaque année à la même date depuis 2001, les citoyens français seront sensibilisés aux richesses et fonctionnalité de ces écosystèmes exceptionnels, et engagés pour leur protection. À cette occasion, la LPO et Evian se mobilisent et proposent des centaines d’animations partout en France pendant plusieurs semaines.

L’association Ramsar France, l’Onema, les Pôles-relais zones humides, la LPO et la Société nationale de protection de la nature, coordonnent l’ensemble des animations réalisées sur le territoire français.

Sources de vie indispensables à l’homme
Marais, tourbières, prairies humides, lagunes, mangroves, deltas, baies, rives de lacs et de rivière, les milieux humides abritent une multitude d’espèces animales et végétales en inter action. Ils jouent un rôle de premier plan en rendant de nombreux services à l’humanité : ils rechargent les eaux souterraines, purifient les eaux en surface, résorbent et atténuent les crues comme les sécheresses. Les milieux humides protègent les berges et les rivages de l’érosion, et les côtes des tempêtes. 50% des espèces d’oiseaux vivants en France dépendent d’ailleurs de ces milieux. 30% des espèces végétales remarquables y sont inféodés. Dépositaires de valeurs culturelles, ces terres vivantes constituent des pivots de développement économique.

Les études du chercheur australien Nick C. Davidson montrent que 64% des terres humides ont disparu depuis 1900, limitant l’accès à l’eau douce pour d’un milliard de personnes. Depuis 1970, l’assèchement a entraîné la disparition de 76% des populations d’espèces d’eau douce. À l’avenir, une disparition complète de ces territoires engendrerait d’importants changements climatiques puisqu’en plus de ne plus absorber les précipitations et de ne plus fixer le littoral, les zones humides libèreraient une importante quantité de carbone (le professeur Christian Blodau estime par exemple que les tourbières retiennent 30% du carbone stocké en milieu terrestre).

Aujourd’hui les milieux humides connaissent d’importants bouleversements dus notamment à : l’utilisation des sols, l’expansion de l’agriculture intensive, l’exploitation du bois, le détournement de l’eau par les barrages, les digues et les canalisations, la pollution de l’air de l’eau… et aussi des catastrophes (crues, inondations, sécheresses, canicules, tassements de terrain, tempêtes… qu’il est impérieux de prévenir pour mieux protéger ces écrins de vie.

Jusqu’au 28 février 2017, venez découvrir les animations organisées par la LPO partout en France : les activités proposées dans le département de l’Essonne.
En 2016, plus de 120 animations ont été proposées de fin janvier à fin février et 2340 personnes y ont participé ! (suite…)