Paris côté jardin

L'actualité parisienne et francilienne vue par un jardinier urbain, un jardinier parisien, citadin dans l'âme, amoureux des plantes et des jardins, mais aussi journaliste et auteur spécialisé dans les jardins et le jardinage. Tout ce qui se passe dans Paris et en Ile-de-France en relation avec les jardins, les plantes, le jardinage et la nature.

Mes derniers articles

Beau mais pas chaud pour Paris-plages

La météo est belle, beaucoup de soleil, mais le fond de l’air est plutôt frais pour un mois de juillet. Pour pique-niquer au bord de la Seine ou du Bassin de la Villette, il faut prévoir sa petite laine et bien accrocher les nappes et les serviettes !
Qu’importe, Paris prend ses quartiers d’été et accueille pour la 7ème année quatre grandes plages réparties sur deux sites, l’un sur la rive droite de la Seine, l’autre le long du Bassin de la Villette. Paris plages est de retour, jusqu’au 21 août. Le bilan de l’édition 2007 a été médiocre avec vingt jours de mauvais temps et dix jours de bons. Souhaitons l’inverse cette année, même si ça commence fraîchement…
Quelques chiffres :
3,7 km de voies spécialement aménagées et pavoisées aux couleurs de l’Europe,
4 plages,
2.000 tonnes de sable fin,
450 transats,
26 hamacs,
et 33 palmiers. Petit quizz… Quelle est l’espèce de palmiers choisie ?

D’autres plectranthus, toujours aussi fantastiques !

Je vous ai parlé hier des plectranthus et de leurs nombreuses qualités. En fouillant dans mes nombreuses photos, j’ai retrouvé d’autres espèces admirables, parfaites aussi bien dans une grosse jardinière qu’en pleine terre.
Plectranthus ciliatus ‘Donald Duke’, la version jaune de P. ciliatus ‘Silver Knight’. Un gros costaud.Plectranthus argenteus ‘Silver Shield’, tout aussi vigoureux mais d’un gris argenté très doux. Un feuillage de velours , qui met bien en valeur les fleurs et les feuilles colorées comme ici avec des géraniums, des périllas ou de l’aneth.

Joyeux anniversaire à Caro, ma camarade blogueuse !

Tous mes voeux de bonheur et de joie pour cette journée anniversaire à Caro, avec qui je blogue sur le blog jardin de Rustica.
Chère Caro, je sais que tu aimes le rose pastel, voici un petit bouquet de saison pour cette journée qui je l’espère sera exceptionnelle !Et à demain pour de nouvelles aventures en ligne sur le blog de Caro et Alain.
Et puisque la journée est aux festivités, un très joyeux anniversaire aussi à toute l’équipe du site Rustica, dont la nouvelle présentation fête ses 1 an.
Et maintenant, ça s’arrose ! Passez tous un super dimanche.

Les plectranthus, des plantes fantastiques !

Les plectranthus n’ont jamais été à la mode et pourtant leur qualités sont nombreuses.
Excellentes plantes d’intérieur lumineux, superbes en pots ou jardinières pendant la belle saison sur un balcon ou une terrasse avec quelques heures de soleil, ces plantes originaires d’Afrique du Sud offrent un feuillage décoratif, une floraison élégante et parfois un feuillage très aromatique.
Plectranthus fruticosus, presqu’un arbuste aux immenses grappes de fleurs violacées.Plectranthus ciliatus ‘Silver Knight’, un géant au feuillage panaché, pour très, très grosse potée.Plectranthus coleoides ‘Variegatus’, qui ressemble beaucoup au précédent, mais avec des feuilles plus petites. Mais tout aussi vigoureux, parfait en grande suspension.
Plectranthus marginatus ‘Niko’ aux feuilles gaufrées, vert sur le dessus, pourpre au revers, tout autant vigoureux.
Mon plectranthus inconnu, trouvé au Troc Vert de Montreuil il y a déjà quelques années et qui a résisté à tous les hivers parisiens depuis 4 ans, avec son joli feuillage vernissé brillant, ses longues tiges qui grimpent ou retombent.Et il en existe encore bien d’autres, à découvrir au hasard des arrivages, pas toujours bien étiquetés…
En plus ils se multiplient tous facilement par bouturage. Le moindre bout de tige fait vite des racines dans un verre d’eau. Un jeu d’enfant. Alors adoptez les plectranthus, ils vous le rendront !

Balayage et nettoyage, les deux travaux du jardinier sur balcon

Le jardinage sur balcon ou terrasse suspendue a ses petits inconvénients : le nettoyage et surtout le balayage !
Travaux obligatoires pour tenir propre son coin de verdure, mais surtout pour ne pas rentrer dans l’appartement avec les semelles tachées de fleurs écrasées ou de feuilles mortes. Notamment avec les grosses fleurs rouge vif du bégonia Dragon Wing, c’est la tache assurée sur la moquette et pas facile à enlever. Et c’est qu’il fleurit le bougre !Entre la corvée de nettoyage dans l’appartement et le balayage somme toute rapide sur le balcon, j’ai choisi, je balaye ! Un coup de balayette le matin, un coup de balayette le soir.
Ca amuse beaucoup Iris la chatte, qui adore courir après les petits balais et leur donner des coups de patte. Chipie la minette et terriblement joueuse malgré ses 15 balais. Oups, ça m’a échappé ;-)))

Les corètes du Japon ne fleurissent pas qu’au printemps !

Et oui, les corètes du Japon (Kerria japonica ‘Flore Pleno’) ne fleurissent pas qu’au printemps, mais nous gratifient de nouvelles fleurs tout au long de l’été.
Je vous avais déjà montré quelques fleurs apparues au début du mois, mais maintenant que nous sommes en plein mois de juillet, les pompons dorés sont de plus en plus nombreux.
Et il y en a encore beaucoup à venir. Un arbuste tout simple, mais je ne m’en lasse pas. Et si facile, robuste… Mon pied planté tout petit en fin d’hiver est maintenant dans un gros pot (environ 40 cm de diamètre), avec un terreau enrichi de guano de chauve-souris et d’un engrais organique pour tomates. Que du bio ! Et quel bio résultat 😉