événement

Les dates, les rendez-vous et les manifestations à ne pas manquer (exposition, exposition vente, troc, salon, foire, etc.)

Exposition de photos Coquelicots de France

Le magasin Botanic de Pontault-Combault (77) présente les photos réalisées par Elios Alonso Avila jusqu’au dimanche 1er novembre 2009.

Ce photographe a réalisé des clichés de coquelicots sous toutes leurs formes et toutes leurs couleurs dans la France entière. Une superbe exposition photographique à découvrir dans tout le magasin, tous les jours de 9 h 30 à 19 h.

ZAC de Pontillault,
77340 Pontault-Combault.
Tél. : 0811 90 74 74.

La Librairie des Jardins en fête

La librairie des Jardins située dans les jardins des Tuileries (Paris 1er) vous propose les animations suivantes les 9, 10 et 11 octobre 2009 :

Vendredi 9 octobre de 17 h à 19 h

Claude Bureaux.
Sur les pas d’un maître jardinier, échange avec Nadia de Kermel.
Éditions Rue de L’échiquier, Collection  Conversations écologiques.
– Découvrez comment un jardinier « élevé aux produits pesticides et aux engrais chimiques » s’est, au fil des années, converti au jardinage biologique.
– Revisitez le Jardin des Plantes de Paris en compagnie d’un guide d’exception pour qui chaque recoin est matière à anecdotes.
– Accompagnez un ouvrier de son temps dans un Paris si loin, si proche, celui du XXe siècle.
Petit intermède musical en compagnie de Géraldine Ferry.

Samedi 10 octobre de 16 h à 19 h

Michel Lis.
Fleurs, Michel Lis et Béatrice Vingtrinier.
Coédition Musée du Louvre et Skira Flammarion, Collection Carnets du Louvre.
De la fleur de lys aux fleurs des champs, dans la nature ou en composition, en ornement ou sujet principal d’une nature morte, les fleurs offrent un sujet pictural de prédilection pour les artistes : innocentes et bucoliques en apparence, elles dénoncent la vanité des hommes, incitent à la réflexion sur l’existence, se chargent de messages amoureux ou déjouent les codes pour dialoguer avec l’histoire de la peinture.

Mes saisons en Saintonge, Michel Lis.
Grand Prix de l’Académie de Saintonge 2009 pour ce livre et l’ensemble de son oeuvre. Editions Bonne Anse.
Anecdotes, histoires, conseils, humeur.

Dimanche 11 octobre de 16 h à 18 h

Gilles Clément et Gilles A. Tiberghien.
Dans la vallée, biodiversité, art et paysage, Editions Bayard.
Dialogue entre Gilles Clément, créateur du jardin planétaire, et Gilles A.Tiberghien, philosophe, spécialiste de land art et de l’art dans le paysage.

La Librairie des Jardins
Place de la Concorde
Domaine National du Louvre et des Tuileries
75001Paris.

Nuit blanche 2009

De la fantaisie, du rêve, de l’imaginaire ; de la profondeur, de la gravité, de la réflexion ; de la poésie, de l’intimité, de la nostalgie… Ce sont à des rencontres chargées d’émotions esthétiques que nous convie cette 8e Nuit Blanche à Paris.

Confiée à Alexia Fabre, conservateur en chef du MAC/VAL et Frank Lamy, chargé des expositions temporaires dans cette même institution, la direction artistique de Nuit Blanche 2009 met naturellement l’accent sur les arts plastiques contemporains mais sans exclure d’autres formes artistiques. Exigeante, en adéquation avec les lieux sélectionnés, la programmation mise sur l’alchimie de la rencontre : entre un artiste et un espace, entre une œuvre et son public et entre les visiteurs eux-mêmes, à la faveur d’une ambiance chaleureuse et conviviale.

Trois parcours s’offrent au noctambule qui s’aventure dans un Paris enchanteur et enchanté. Au nord autour du Parc des Buttes-Chaumont, au centre autour du Châtelet et du Marais et enfin, pour la première fois dans l’histoire de Nuit Blanche, rive gauche autour du Luxembourg et du Quartier Latin. Les parcs et jardins avec les Buttes-Chaumont et le Luxembourg ; les centres de savoir et de la connaissance parmi lesquels l’École Normale Supérieure ; les espaces de culture et de loisirs avec le Théâtre du Châtelet ou la piscine Pailleron ; les lieux de culte dont la Grande Mosquée de Paris ou la cathédrale Notre Dame, mais aussi les rues, les places, les impasses, les vitrines et même le métro parisien… c’est l’espace public tout entier qui se voit métamorphosé le temps d’une nuit par les interventions d’artistes contemporains de toutes origines, de toutes tendances et toutes générations confondues. Productions de pièces spécifiques, reformulation ou réactivation d’œuvres antérieures viennent faire écho à une architecture, un passé, une histoire, une fonction, couvrant l’ensemble des lieux et des points névralgiques qui définissent la ville.
Généreuse, la 8e Nuit Blanche se pare volontiers et sans complexe d’un air de fête, plaçant l’art contemporain avant tout sous le signe du partage et du plaisir.

Conçue à l’échelle de la promenade, la manifestation s’articule selon trois parcours (Buttes-Chaumont, Châtelet-Marais et Quartier Latin), reliés entre eux tout au long de la nuit dans le cadre d’un partenariat avec la RATP (renforcement des Noctiliens ; ouverture nocturne de la ligne 14 et, cette année, de la ligne 11). Signe fort, Nuit Blanche 2009 veut abolir la frontière caduque du périphérique en affirmant son inscription dans le Paris Métropole avec la articipation pleine et entière de Clichy-la-Garenne, Gentilly, Nanterre, Les Lilas, Saint-Denis, Saint-Ouen-l’Aumône, Aubervilliers, Arcueil et Romainville. À l’étranger, poursuivant son élargissement international, Nuit Blanche voit cette année la ville d’Amsterdam rejoindre le réseau Nuits Blanches Europe et la ville de Tel Aviv participer à Nuit Blanche dans le monde.
Riche d’une trentaine de projets officiels et de plus de 60 projets associés, Nuit Blanche 2009, exigeante, festive et « un brin rock’n roll » s’annonce comme l’un des grands événements artistique et populaire de la rentrée.

Retrouvez le programme complet et enrichi sur www.paris.fr et sur mobile.paris.fr

Fête des simples à Milly-la-Forêt (91)

Week-end autour des simples à Milly-la-Forêt (91). Avec un programme particulièrement riche !

Le samedi 3 et le dimanche 4 octobre 2009

Marché des producteurs du syndicat SIMPLES

Sous la Halle. Tisanes, aromates, huiles essentielles, sirops, bières, apéritifs, liqueurs, cosmétiques, etc…
-30 producteurs des massifs (Alpes, Auvergne, Cévennes, Grands Causses, Jura, Limousin, Pyrénées et Vosges).
-3 groupements de producteurs : Biotope des Montagnes (30), GIE Plante Infuse (48), Sève d’Ariège (09).

Marché des pépiniéristes

Rue Langlois. Pépiniéristes bios invités par le syndicat SIMPLES.

Forum des associations et organismes

Parking du Moustier. Alternative Santé (75), Association pour le Renouveau de l’Herboristerie (75), ASPRO PNPP (50), Botakwarel (23), Cap Santé (29), Conservatoire National des Plantes Médicinales Aromatiques et Industrielles (91), CFPPA de Die (26), CFPPA de Marmilhat (63), CFPPA de Montmorot (39), CFPPA de Nyons (26), Ecole des plantes (75), Ecole Lyonnaise des Plantes Médicinales (69). Jardins du Monde (29), La Garance Voyageuse (48), La Pensée Sauvage (30), P.N.R. du Gâtinais français (91), Passerelleco (71), Plantes et Nomades (09), Réseau Semences Paysannes (81), Savoirs de Terroir (07).

Expositions

Jacqueline Candiard, artiste naturaliste, aquarelles, Maître de dessin du Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris.Espace culturel Paul Bédu.

Virginie Morel, artiste de rue, installation de sculptures végétales « Unbrincadabrant ». En ville, Chapelle St Blaise et Espace culturel du Moustier.

Association Atelier, exposition de fibres végétales. Jardin du Moustier.

Librairie

Locaux du PNR, à côté de la Mairie.

Très vaste choix d’ouvrages neufs et d’occasion sur le thème des plantes médicinales (botanique, écologie, phytothérapie, ethnobotanique…)
– Livres neufs : Librairie Livre à Vous (91), Editions de Terran (31).
– Livres anciens : la Librairie de l’Ecologie (05).
– Espace auteurs et dédicaces

Salon des Thés

Sous la Halle. Au cœur de la fête, vous pourrez déguster différentes boissons aux plantes : sirops, infusions, limonades, bières, apéritifs, frênette, élaborées par les producteurs.

Animation théâtrales de rue

Par la Compagnie « La Constellation ».

Ateliers

Le samedi 3 octobre 2009 :

– Cuisine sauvage. Centre de loisirs intercommunal (sur réservation). Bruno Delaunay (49) « boulanger en herbes », Cathy Charmetant (26) formatrice nature, préparatrice en pharmacie, Vérenne Fleury (26) formatrice et productrice Simples, Dominique Coll (O5) les Coll buissonnières.

– Teinture végétale. Jardin de l’Espace culturel Paul Bédu (Atelier de démonstration). Khorine Banos (39) productrice Simples, Martine Vallet (73) fondatrice de l’Atelier des lutins, Martine Lecomte-Jouniaux (91) « martha herba » teintures par cuve à fermentation.

Le dimanche 4 octobre 2009 :

– Cosmétique. Centre de loisirs intercommunal (sur réservation). Catherine Castille (71) productrice Simples, Marie Jo Foures (29) formatrice de l’association CAP SANTE, Claire Montesinos (26) productrice-distillatrice Simples, Claire Moucot (30) productrice-distillatrice Simples, Sylviane Reina (06) productrice-distillatrice Simples.

– Coiffure et coloration végétale. Jardin du Moustier (Atelier de démonstration). Céline Vasseur (76) Coif’styles, soins et coloration des cheveux à base de produits naturels.

– Distillation. Jardin de l’Espace culturel Paul Bédu (Atelier de démonstration). Jean-François Roussot (producteur Simples) et Philippe Schoeffert.

– Atelier cuisine participative. Sous la Halle (entrée libre sous réserve de place disponible). Pour les enfants, atelier Chocolat dans le Jardin du Moustier (Atelier de démonstration) et dégustation de sirops, tisanes.


Sorties botaniques sur le terrain

Le samedi et le dimanche, sur réservation. Gérard Ducerf, botaniste écrivain (71), Alain Fontaine, botaniste (45), Solange Julien (29) formatrice botaniste ARH, Guy Lalière (63) botaniste naturopathe, Cédric Perraudeau (85) botaniste photographe, Mathieu Schmitt, producteur herboriste Simples (Suisse).

Spectacle

Sous le chapiteau, sur la place du Marché.

Samedi soir, soirée festive avec YANNICK JAULIN « Jaulin en scène ». Ce conteur vendéen, drôle d’inventeur du festival du Nombril du monde, a fini par trouver sa voie, de la ferme familiale aux scènes parisiennes. C’est sur les planches – celles, auréolées de gloire des Bouffes du Nord ou du théâtre de Chaillot mais aussi celles plus obscures des petites salles de la « France profonde » – que Yannick Jaulin se donne pleinement. Il y est tout entier, généreux et exigeant, à la fois drôle et torturé. Travaillé par sa langue natale, le « parlhange », patois de la Vendée d’où il est issu, Yannick Jaulin questionne son humanité : ses racines, ses doutes, ses peurs. Autant d’interrogations qui sont aussi les nôtres et qui nous touchent, nous spectateurs de l’ombre.

Conférences

Sous le chapiteau, sur la place du Marché.

Samedi Matin :

9 h 45 : Angélique Rochier, Docteur en Sociologie (07). Apprendre, cueillir, transmettre et délivrer les simples, histoire de l’herboristerie en France, les enjeux du pouvoir ou de l’autonomie.

11 h 00 : Bernard Pasquier, Botaniste, écologue, Directeur du Conservatoire National des Plantes Médicinales Aromatiques et Industrielles – CNPMAI (91). Les simples une ressource naturelle spontanée ou cultivée, un patrimoine à préserver.

Samedi après-midi :

14 h 00 : Jean-Louis Fine, producteur fondateur du syndicat SIMPLES (30). Les SIMPLES, des producteurs herboristes qui cherchent à préserver un état de santé global de la terre où ils vivent, de la plante jusqu’à l’homme, à travers la culture, la cueillette et la vente au public de plantes aromatiques et médicinales biologiques en zone de montagne.

16 h 00 : Paul Lannoye, député européen honoraire, docteur en Sciences et administrateur du Grappe ASB (Belgique). Herboristerie, délivrance des plantes médicinales et produits dérivés, réglementation : enjeux et perspectives.

Dimanche Matin :

9 h 45 : Jean-Jacques Silon, tisaneur, président de l’association Tisaneurs-Réunion (97).

Valider l’utilisation traditionnelle des plantes locales et protéger le savoir des tisaneurs.

11 h 00 : Rina Nissim, naturopathe, infirmière, auteure (Genève, Suisse).
Les Femmes préfèrent les « simples ». Pour bien utiliser les plantes, il suffit de respecter quelques précautions et principes de base. Il faut aussi apprendre à se connaître et à les connaître.

Dimanche Après midi :

14 h 30 : Table Ronde débat – Chapiteau, sur la place du Marché.

« Producteur herboriste : produire et délivrer les simples, un métier à réhabiliter ? »

Portes ouvertes a la SNHF

La SNHF ouvre à nouveau ses portes, dans l’objectif de faire découvrir ses activités à un large public.

Au programme :
● Ateliers (rempotage pour les enfants, bouturage de camellias…),
● Dégustations variées (sirops de fleurs, thé d’hydrangea, variétés méconnues de tomates et radis …),
● Conférences et expositions photos : à 14 heures, « Savoir entretenir ses plantes d’intérieur en hiver », à 15 heures, « Les Hydrangeas, une plante d’actualité »,
● Une tombola sera organisée.Tous les visiteurs repartiront avec des cadeaux sympathiques.
●La bibliothèque présentera la richesse de son fonds documentaire et exposera quelques superbes livres anciens. Pour la première fois, elle présentera également sa séminothèque (collection de graines).
En fin d’après-midi, de 16h à 17h30, un concert de musique classique sera organisé en partenariat avec l’association Lyre & Muses : un divertissement musical, virtuose et enjoué, calqué sur le modèle des petits orchestres qui faisaient fureur dans les kiosques à musique des parcs et jardins au temps des Années Folles… (entrée au concert 20 euros, 10 euros pour les adhérents SNHF).

RENSEIGNEMENTS PRATIQUES
Le 3 octobre, de 10 heures à 19 heures
84, rue de Grenelle, 75007 PARIS. Tél. : 01 44 39 78 78.
Entrée gratuite (sauf pour assister au concert).