curiosité végétale

Bulbophyllum Elisabeth Ann ‘Buckleburry’

Bulbophyllum Elisabeth Ann 'Buckleburry', orchidée, Orchidacées, exposition Mille et une orchidées, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)L’exposition Mille et une orchidées qui a ouvert ses portes le 8 février dernier dans la Grande serre du Jardin des Plantes de Paris permet d’admirer un grand nombre d’espèces et de variétés d’orchidées. Et notamment l’étrange floraison du Bulbophyllum Elisabeth Ann ‘Buckleburry’.

Bulbophyllum Elisabeth Ann 'Buckleburry', orchidée, Orchidacées, exposition Mille et une orchidées, Jardin des Plantes, Paris 5e (75)Cet hybride est le résultat du croisement entre Bulbophyllum longissimum et Bulbophyllum rothschildianum. Les fleurs mesurent jusqu’à 15 cm de longueur.

Zamioculcas ‘Raven’, noir comme un corbeau

Zamioculcas 'Raven', Aracée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
J’avais besoin d’une mini serre complémentaire pour installer toutes les boutures faites suite au nettoyage de mon grand terrarium envahi par l’impatiens exotique et je suis donc passé dimanche chez Truffaut dans le 13ème arrondissement. Et ô surprise, j’ai découvert une nouvelle variété de Zamioculcas au feuillage pratiquement noir. Aussitôt vue, aussitôt achetée et emportée !

Zamioculcas 'Raven', Aracée, plante d'intérieur, Paris 19e (75)
Cette variété a été baptisée ‘Raven’, du nom anglais donné au corbeau. Plumage noir de jais, feuilles toutes aussi foncées.

Zamioculcas 'Raven', Aracée, plante d'intérieur, Paris 19e (75) (suite…)

Monolenia primuliflora, plante à caudex

Monolenia primuliflora, Mélastomacées, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Curieuse plante d’intérieur que ce Monolenia primuliflora… Cette cousine du médinilla forme un rhizome imposant, un caudex d’où partent les feuilles aux nervures si décoratives. Celui de ma potée a complétement déformé son contenant et j’ai du le rempoter dans un pot beaucoup plus large pour qu’il puisse s’étendre.

À ma grande surprise, le pied acheté au début de l’année a bien poussé et s’est même mis à fleurir pendant quelques semaines. Puis j’ai un peu oublié les arrosages, la plupart des feuilles sont tombées, le caudex s’est peu à peu fripé. En réinstallant toutes mes plantes d’intérieur cet été, j’ai remis cette potée plus à portée de main et du regard pour mieux m’en occuper. Dès la reprise des apports d’eau réguliers, des nouvelles feuilles sont apparues et le gros rhizome s’est regonflé. Mais le pot est trop petit pour permettre un développement correct de cette tige modifiée. Hier matin, j’ai rempoté la plante dans un pot plus large que profond avec un bon centimètre de part et d’autre pour permettre au caudex de s’étaler toujours plus.

À suivre !

Begonia amphioxus au top dans mon terrarium

Begonia amphioxus, Bégoniacées, terrarium, plante d'intérieur, Paris 19e (75)J’ai tenté plusieurs fois sans succès de cultiver ce curieux petit bégonia aux feuilles très étroites et ondulées sur les bords. Mais le dernier pied que j’ai acheté il y a quelques mois maintenant pousse super bien, à tel point que j’ai été obligé de le tailler pour la deuxième fois avant qu’il n’étouffe les plantes voisines et ne remplisse son terrarium.

Begonia amphioxus, Bégoniacées, terrarium, plante d'intérieur, Paris 19e (75)Cette espèce originaire de Malaisie a besoin d’une forte hygrométrie pour pousser. En appartement, il faut l’installer dans un terrarium. Ce que j’ai fait quand j’ai reçu le jeune plant acheté chez Araflora. Le bégonia a très vite pris de l’ampleur et j’ai été obligé de le tailler une première fois pour l’empêcher de trop pousser en hauteur. Les tiges coupées ont été replantées dans le même terrarium et ô surprise, elles ont toutes reprises (alors que toutes les boutures de feuille avec pétiole que j’ai tentées ont lamentablement échoué). J’ai donc vite eu un petit buisson de ce bégonia rare en culture. (suite…)

Carotte en marche

Carotte, stand du Domaine de Saint-Jean de Beauregard, Fête des Plantes automne, EssonneLors de l’édition d’automne de la Fête des Plantes, le stand du Domaine de Saint-Jean de Beauregard présente les fruits et légumes cultivés dans le superbe potager fleuri à la française. Un large choix d’espèces et de variétés est exposé, avec quelques curiosités et des clins d’oeil comme cette carotte qui semble vouloir s’éclipser d’un pas alerte.

Au coeur du Marais, l’aristoloche géante

Aristoloche géante, Aristolochia gigantea, plante exotique grimpante, Le Marais, Paris 4e (75)
Comme il a bien poussé le pied d’aristoloche géante que je vous montrais sur mon blog en août l’année dernière ! La végétation s’est beaucoup développée et les fleurs si curieuses sont beaucoup plus nombreuses.

Aristoloche géante, Aristolochia gigantea, plante exotique grimpante, Le Marais, Paris 4e (75) (suite…)