Grand tri de livres et de magazines

Tri de livres et de magazines, Paris, mai 2017Au fil des mois et des années, j’ai accumulé une grande quantité de livres et de magazines, dans le domaine du jardinage mais pas uniquement. Mais la place finit par manquer et tout s’entasse. Et pour la plupart, je ne les ai pas reconsultés. Aussi, j’ai décidé de faire du vide aujourd’hui !

Je n’ai pas compté le nombre de magazines et de livres mis de côté pour m’en séparer, mais en hauteur, cela représente une pile d’au moins deux mètres. Plus haut que moi ! La place libérée m’a permis de mieux ranger tout ce que je garde. Car rassurez-vous, j’en ai encore beaucoup des livres et des magazines…

Pour la petite histoire, quand je suis arrivé dans mon appartement, j’avais emporté 41 grands cartons de livres et de magazines que je gardais depuis des années dans une pièce de mon précédent appartement. Inutile de vous dire que cela ne rentrait pas et que j’ai du faire un tri sévère avant de pouvoir ranger. 13 ans après et même avec des tris effectués périodiquement, il faut recommencer, sinon je ne vais plus pouvoir évoluer chez moi.

Commentaires (10)

  1. Sébastien

    Bonjour Alain,
    je cherche des ouvrages sur la végétalisation des toitures, sur la désimperméabilisation de l’espace (public ou privé). Auriez vous quelques références ?
    Par avance je vous remercie.

  2. Hélène

    Dommage, je serais bien venue en chercher, étant parisienne. Sinon, Emmaus est une bonne alternative à la poubelle !

  3. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Bonjour Sonia, je donne en premier lieu, mais quand cela ne suffit pas, et c’est le cas, je suis obligé de jeter. Les ventes par internet sont trop pénibles et longues. J’y ai renoncé.

  4. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Désolé Nanou, mais je n’ai pas cette revue. Pas un seul numéro.

  5. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Je ne vends plus, c’est trop pénible. La dernière annonce que j’avais passé sur le bon coin m’a valu beaucoup de dérangement et peu de vente. Je bougeais des cartons entiers pour vendre un ou deux livres. J’ai renoncé, je n’ai plus assez de temps donc souvent je jette quand je n’ai pas pu donner.

  6. Alain Delavie (Auteur de l'article)

    Avec environ 450 livres de jardinage ou sur les jardins chaque année, l’accumulation est vite une menace. Je ne les reçois pas tous, heureusement, mais même avec un tri sévère, je finis par être envahi. Et puis, il n’y a pas que le jardin… Et pour les bons livres, ils ne restent plus longtemps en vente. Les nouveautés remplacent de plus en plus vite les livres précédemment édités… POur la permaculture, je partage votre avis, le meilleur côtoie le pire ou l’indigent.

  7. jpp

    Sans aucunement être méchant, c’est assez facile de faire du tri dans les publications sur les jardins : il y a tellement de livres écrits vite fait, bâclés, à base de copier- coller, etc…A l’inverse , les bons livres disparaissent trop vite du marché : ainsi le classique de Laurence Baudelet et compagnie sur les jardins partagés a disparu (merci Terre vivante d’avoir mis les exemplaires qui restaient au pilon) et n’a pour l’heure été remplacé par rien.Mais sur la permaculture, vous trouverez des dizaines d’ouvrage dont la plupart sont à mettre à la poubelle. Aussi vite oubliés que le coin de permaculture qui devait révolutionner le monde.

  8. Orlaya92

    Moi aussi j’accumule les livres sur les jardins , mais j’aimerais également pouvoir retrouver des ouvrages qui ne sont plus édités .
    Où vendez vous vos livres en surplus ? Les solderies de livres ont disparu à Paris, et c’est dommage, il y a évidemment internet , mais on n’a pas le plaisir de farfouiller dans les bacs pour faire une trouvaille.

  9. nanou

    merci pour cette offre généreuse . Je cherche depuis longtemps une revue de jardins que j’aimais beaucoup qui n’existe plus actuellement . Cette revue qui date de 1998 s’appelait  » JARDINS PASSION « . Même présentation que l’actuelle  » Art des jardins « ; j’avais acheté qq numéros , le 2 ,3, 4 . j’aimerais compléter par qq autres numéros . SI c’est possible j’en serais très heureuse . Un grand merci si vous les avez .

  10. sonia

    bonjour
    qu’en avez vous fait?
    j’ai le même pb et j’aimerai avoir
    une autre alternative que la poubelle
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *